INDEX

WP_Query Object ( [query] => Array ( [year] => 2007 [monthnum] => 08 ) [query_vars] => Array ( [year] => 2007 [monthnum] => 8 [error] => [m] => [p] => 0 [post_parent] => [subpost] => [subpost_id] => [attachment] => [attachment_id] => 0 [name] => [static] => [pagename] => [page_id] => 0 [second] => [minute] => [hour] => [day] => 0 [w] => 0 [category_name] => [tag] => [cat] => [tag_id] => [author] => [author_name] => [feed] => [tb] => [paged] => 0 [meta_key] => [meta_value] => [preview] => [s] => [sentence] => [title] => [fields] => [menu_order] => [embed] => [category__in] => Array ( ) [category__not_in] => Array ( ) [category__and] => Array ( ) [post__in] => Array ( ) [post__not_in] => Array ( ) [post_name__in] => Array ( ) [tag__in] => Array ( ) [tag__not_in] => Array ( ) [tag__and] => Array ( ) [tag_slug__in] => Array ( ) [tag_slug__and] => Array ( ) [post_parent__in] => Array ( ) [post_parent__not_in] => Array ( ) [author__in] => Array ( ) [author__not_in] => Array ( ) [ignore_sticky_posts] => [suppress_filters] => [cache_results] => 1 [update_post_term_cache] => 1 [lazy_load_term_meta] => 1 [update_post_meta_cache] => 1 [post_type] => [posts_per_page] => 10 [nopaging] => [comments_per_page] => 25 [no_found_rows] => [order] => DESC ) [tax_query] => WP_Tax_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => AND [table_aliases:protected] => Array ( ) [queried_terms] => Array ( ) [primary_table] => wp_posts [primary_id_column] => ID ) [meta_query] => WP_Meta_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => [meta_table] => [meta_id_column] => [primary_table] => [primary_id_column] => [table_aliases:protected] => Array ( ) [clauses:protected] => Array ( ) [has_or_relation:protected] => ) [date_query] => [queried_object] => [queried_object_id] => [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS wp_posts.ID FROM wp_posts WHERE 1=1 AND ( ( YEAR( wp_posts.post_date ) = 2007 AND MONTH( wp_posts.post_date ) = 8 ) ) AND wp_posts.post_type = 'post' AND (wp_posts.post_status = 'publish') ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 10 [posts] => Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 904 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-30 18:17:01 [post_date_gmt] => 2007-08-30 16:17:01 [post_content] =>

RESF vient de nous faire part d’un avis d’expulsion du territoire français pour une famille kazakhe. Le fait n’est pas exceptionnel, doppée par les quotas imposés par le gouvernement, la justice et la police semblent faire du zèle en ce moment.

Selon RESF (Réseau Education Sans Frontières), la famille Popov devrait bénéficier de l'asile politique, car ses membres risquent leur vie à leur retour au Kazakhstan.

En effet, Florence Ostier de RESF Paris, nous a expliqué dans quelle condition le beau père de Vladimir avait trouvé la mort après s’être fait expulser de France.

Les parents demandent la clémence pour leurs deux enfants afin qu’ils ne subissent pas la même destinée.

Matthieu Martin Voici le communiqué de l’association : « JUSQU'OU LE CRESCENDO DANS L'HORREUR ? Arrêtés lundi matin à 7 heures Yekaterina et Vladimir Popov devaient être expulsés mardi à 9h. L'expulsion minute a finalement échoué. Ils ont été transportés au centre de rétention de Oissel avec leurs deux enfants Véronique(4 ans) et Geoffrey (quelques mois) mais une nouvelle tentative d'expulsion est prévue pour demain , 31 août. Connaissant les risques qu'ils encourent en cas de retour au Kazakhstan, ils supplient les autorités françaises de les autoriser à laisser Véronique et Geoffrey à leur grand-mère maternelle à Angers. Ils demandent que leur déclaration soit diffusée et portée à la connaissance du public afin que chacun mesure les horreurs auxquelles conduit l'acharnement du gouvernement contre les sans papiers en général et contre cette famille en particulier. » Déclaration de Yekaterina et Vladimir POPOV du 29 août 2007 « La France nous oblige à partir vers la mort, c'est sûr à cent pour cent. Encore plus depuis que la préfecture des Ardennes a fait faire une enquête auprès de la police du Kazakhstan, le KNB, ancien KGB. Tout le monde peut comprendre qu'il est impossible pour nous de rentrer sans danger au Kazakhstan, où les russes qui restent sont déjà très brimés.Véronique et Geoffrey, nos deux enfants aussi trouveront la mort là-bas, et quelle mort ! Quand les gendarmes sont venus nous chercher, j'ai voulu laisser mes enfants à ma mère ; ils m'ont dit non, les enfants viennent avec vous.Si on nous embarquait de force, qu'on ait au moins pitié de nos enfants, qu'ils soient confiés à ma mère » Yekaterina et Vladimir POPOV [post_title] => EXPULSION EN COURS [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => 904 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2007-08-30 18:17:01 [post_modified_gmt] => 2007-08-30 16:17:01 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/904/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 10 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 903 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-30 17:09:46 [post_date_gmt] => 2007-08-30 15:09:46 [post_content] =>

Le 20 juin dernier, nous avions publié l'appel d'Eloïse, soeur de Valentine, jeune fille de 21 ans atteinte d'une leucémie

Aujourd'hui, une bonne nouvelle nous est arrivée, Valentine a trouvé deux donneurs compatibles, nous sommes très heureux de cette première bonne nouvelle et espérons qu'elle ne soit qu'un début dans la longue guérison de Valentine. Nous nous permettons de vous retranscrire le mail qu'Eloïse nous a envoyé: "Un message plein d'enthousiasme, même si je me sens bien égoïste pour le coup... A toi, Jerôme et à tous les autres, qui m'avait permis de m'exprimer sur la télélibre... Juste vous annoncer la bonne nouvelle, qui n'en est encore qu'à sa forme embryonnaire, mais bon! Et Oui, Valentine a trouvé deux donneurs compatibles...resto pour tout le monde hier, même pour elle...Reste que la greffe doit prendre...c'est un peu compliquée, et devrait se dérouler au mois de novembre... Mais quelle avancée! Quel espoir! Et surtout, quel réconfort de savoir que quand on unit nos forces, on combat le pire... Mais une grande pensée pour ELodie, 21 ans, qui attend une greffe depuis Deux ans et demi... Une grande pensée pour un jeune homme de 18 ans qui est éntré à Lyon, Hier pour une leucémie... Quelle Injustice... Moi, personnellement, j'ai décidé de me battre pour ces inconnus qui souffrent...Et je veux bien qu'on en parle encore et encore... On peut leur sauver la vie.... Si Valentine guérit, et même si elle ne guérit pas...je viendrais vous titiller les écrans et stylos pour que l'on diffuse encore des spots sur la leucémie, les dons de sang, de moelle ou de plasma... Merci encore à tous....vraiment...C'est peut-être vous qui par votre média avez touché le donneur de Valentine...En quelques mots, vous lui avez peut-être sauver la vie...La télé libre a des allures d'humanisme...Moi qui suis aussi dans les médias...je me demandais justement, si information et humanité étaient compatibles, merci d'avoir confirmé! Eloïse" [post_title] => BONNE NOUVELLE POUR VALENTINE [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => bonne-nouvelle-pour-valentine [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2007-08-30 17:09:46 [post_modified_gmt] => 2007-08-30 15:09:46 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/bonne-nouvelle-pour-valentine/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 889 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-24 18:44:33 [post_date_gmt] => 2007-08-24 16:44:33 [post_content] => ZAPPING DU WEB Dean est peu à peu en train de dissiper au dessus des montagnes méxicaines. Ce n'est plus un ouragan, c'est maintenant "une tempête tropicale". Dans tous les pays dévastés, des amateurs ont pris leur camescope et ont posté leurs vidéos sur Internet. Témoignages venus de Martinique. Saint-Luce, jeudi 16 août 07, 15h00. Romuald Farys a filmé l'étrange calme qui régnait sur l'île avant l'arrivée de Dean. Les premiers nuages arrivent mais la mer est encore tranquille et un nageur en profite. L'alerte rouge est pourtant décrétée, tous les déplacements sont interdits. [video http://www.dailymotion.com/video/x2t6gn_17h-le-160807-alerte-rouge-en-avant_family] 17h le 16-08-07, alerte rouge en avant de Dean
envoyé par romudesiles On retrouvera Romuald dans le cinquième player. Pour le moment, Bondamanjak nous montre le vent se lever sur les collines martiniquaises. Il est 18h00, les nuages sont menaçants, le micro de la caméra sature, au premier plan un arbuste se courbe. [video http://www.youtube.com/v/sxcNR1BMXIU] A la tombée de la nuit, chacun est chez soi. La famille Kraemer plaisante et nous donne quelques conseils de protection. Derrière les plaisanteries, écoutez le chant du vent. Inquiétant. [video http://www.dailymotion.com/video/x2sbc6_protection-contre-ouragan-dean_events] protection contre ouragan dean
envoyé par familykraemer Le lendemain matin 6h00, Dean est juste au dessus de la Martinique. Etienne Kraemer plaisante encore mais l'ambiance a changé. [video http://www.dailymotion.com/video/x2sb92_fort-vent-dean_events] fort vent dean
envoyé par familykraemer Au même moment chez Romuald Farys. Sans commentaire cette fois. [video http://www.dailymotion.com/video/x2t3my_06h-le-17807-passage-de-loeil-de-de_family] 06h le 17-8-07, passage de l'oeil de Dean sur Ste Luce (972)
envoyé par romudesiles 17 août 07 - 11h00 Dean est passé et se dirige maintenant vers la Jamaïque. Balade à Moto dans les rues de Fort-de-France avec Nyalamadinina. [video http://www.youtube.com/v/eo3ETV7QcEM] Pour finir des photos fortes, venues de Jamaïque postées par Troypensacola. Clip sobrement intitulé "Life after storm." [video http://www.youtube.com/v/Yo0wJc5Tf0I] Romain Katchadourian [post_title] => L'OURAGAN DEAN SUR LE WEB [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => louragan-dean-sur-le-web [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2007-08-24 18:44:33 [post_modified_gmt] => 2007-08-24 16:44:33 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/louragan-dean-sur-le-web/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 887 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-23 16:38:20 [post_date_gmt] => 2007-08-23 14:38:20 [post_content] =>

le Président en fait-il trop?

Pour en avoir le coeur net, la Télé Libre a compté...

Les cent jours de la Présidence de Nicolas Sarkozy. Médias, voyages, déplacements, certains ont l'impression de le voir trop. Il y en a à qui ça plaît et d'autres que ça agace. Pour vous, la Télé Libre s'est plongée dans le site de l'Elysée, a sorti ses crayons et sa calculette... et ça donne: 100 jours pour faire 18 déplacements en France et 12 à l'étranger, 48 entretiens, 6 cérémonies et 4 rencontres. Au programme de cette ligne droite également:  5 enterrements et 3 audiences. Côté communication, l'Elysée fait fort: 5 déclarations, 21 allocutions, 3 messages, 2 interventions, 7 points presse et 11 conférences de presse, 11 interviews, 2 communiqués, 10 lettres plus 3 lettres de condoléances. Et pour ne pas être le seul à travailler, Nicolas Sarkozy a envoyé près de 12 lettres de mission aux membres du gouvernement. Au total, ce sont 190 actes officiels effectués en 100 jours, 13 par semaine, et près de 2 par jours. Pour l'exemple, souvenez-vous du jour de la passation de pouvoir: toute la journée, Nicolas Sarkozy était devant les écrans en direct pour les cérémonies d'installation du Président à l'Elysée, sur les Champs Elysées. Puis, lecture de la lettre de Guy Môquet et dans la soirée: départ pour l'Allemagne pour rencontrer Angela Merkel. Pas le temps de passer la nuit à Berlin, retour à Paris immédiat. Le lendemain, départ pour Toulouse pour une visite aux employés d'Airbus. Mais tout cela, c'est sans compter les interventions imprévues dans les grands médias, comme TF1, France2 ou M6 pendant la cérémonie du 14 juillet par exemple. Ou les interviews accordées pendant ses vacances... Bref, Nicolas Sarkozy parle beaucoup et sur tout. Pour preuve, aujourd'hui il avait un entretien avec Patrick Vieira, capitaine de l'équipe de France de football. Le nouveau président de la République a commencé sur les chapeaux de roue et depuis, personne ne peut dire que le rythme s'est ralenti. Même en vacances, il effectue un pic-nique avec George Bush, il publie quelques communiqués et revient en France pour l'enterrement du Cardinal Lustiger. En fait-il plus que les autres présidents de la République? Rien n'est moins certain. Une chose est sûre, il communique plus que ses prédécesseurs sur ses déplacements. Au risque de mélanger les genres, comme le souligne un journaliste du Télégramme, présent sur place mercredi aux obsèques de Bernard Jobard, le capitaine du bateau tué la semaine dernière dans un accident en mer. Marie Drollon [post_title] => LES 100 JOURS EN CHIFFRES [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => les-100-jours-en-chiffres [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2007-08-23 16:38:20 [post_modified_gmt] => 2007-08-23 14:38:20 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/les-100-jours-en-chiffres/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 7 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 885 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-23 15:58:43 [post_date_gmt] => 2007-08-23 13:58:43 [post_content] => ZAPPING DU WEB Le petit Enis a été violé par Francis Evrard, 61 ans pédophile sorti de prison il y un mois. Un médecin de la prison de Caen lui avait prescrit du Viagra. Ca y est, le débat sur la pédophilie est ré-ouvert. J'ai voulu savoir quelles vidéos sur le sujet étaient disponibles sur le web. Direction Dailymotion. La recherche "Francis Evrard" ne donne qu'une vidéo. Il s'agit du reportage du 20 h de TF1 daté du 18 août. Enis vient d'être retrouvé, le père éploré témoigne, le cafetier qui a permis l'arrestation parle, sans gloire. [video http://www.dailymotion.com/video/x2s4sx_portrait-violeurs-emis-emis-francis_politics] portrait violeurs emis Emis francis evrard
envoyé par dimecool La recherche est trop restreinte. J'élargis et je tape "pédophilie". Le choix par date me trouve en premier un entretien de Christophe Regnard, Secrétaire National de l'Union Syndicale des Magistrats postée par Street Reporters, un groupe de reporters indépendants. Pour lui, il semble ne pas y avoir de réponse à la question : que faire des pédophiles après leur sortie de prison? [video http://www.dailymotion.com/video/x2t3wo_que-faire-des-pedophiles-apres-la-s_news] QUE FAIRE DES PEDOPHILES APRES LA SORTIE DE PRISON ?
envoyé par STREETREPORTERS_NET Rue 89 va plus loin en interviewant l'avocate Françoise Cotta. Après nous avoir parlé de la tragique banalité de Francis Evrard, elle évoque quelque chose d'essentiel : un pédophile ne pourra être soigné que si il le souhaite. C'est là la base de tout traitement psychologique. [video http://www.dailymotion.com/video/x2sxck_entretien-avec-francoise-cotta-avoc_news] Entretien avec Françoise Cotta, avocat
envoyé par rue89 Après les vidéos d'actualité pure, on trouve de nombreux clips de prévention contre la pédophilie, souvent réalisées par des associations. J'en ai sélectionné trois, on y parle de prostitution infantile et de prévention sur le net. Le premier de l'Association Contre la Prostitution des Enfants nous parle des risques qu'encourent les clients d'enfants prostitués. L'image est choquante, le commentaire sec. Implaccable. [video http://www.dailymotion.com/video/x1w0xv_prevention-pedophilie_ads] Prévention Pédophilie
envoyé par ana14 Sur Youtube, il y a un clip posté de nombreuses fois. Il s'agit de "Les prédateurs du Web", magnifiquement réalisé par Kstor Troy. Plus noir, et beaucoup plus tranchant. Il fait appel à l'action de tous les acteurs du web, pirates compris, pour scanner les adresses IP des pédophiles. [video http://www.youtube.com/v/QqzURJkcy80] Il y a aussi les clips court mais poignants d'Action Innocence qui là encore mettent l'accent sur la prévention sur Internet. Voici le premier. [video http://www.youtube.com/v/AwI2whJsnWY] Choqué par les deux vidéos précédentes, je continue ma sélection et je retrouve ce reportage d'Envoyé Spécial réalisé par Adile Farquane et Sylvie Millet de Capa. Il parle de la pédophile des touristes blancs au Cameroun. Le reportage dure 15 minutes et mérite que l'on prenne le temps de le regarder jusqu'au bout. [video http://www.dailymotion.com/video/x2rfls_tourisme-sexuel-europeen-au-camerou_news] Tourisme sexuel européen au Cameroun : Pédophilie
envoyé par hopto Voilà, ma petite expérience s'arrête là, encore un peu sonné par ce que je viens de voir. L'accroche avec l'actualité m'a donné envie d'aller voir d'autres vidéos sur le thème de la pédophilie et ainsi multiplier les angles de vue. Parti du reportage banal de TF1, j'ai peaufiné ma sélection et trouvé des éclairages intéressants que je n'aurai pas pu trouver autrement qu'en allant qur le web. [post_title] => PEDOPHILIE SUR LE WEB [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => pedophilie-sur-le-net [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2007-08-23 15:58:43 [post_modified_gmt] => 2007-08-23 13:58:43 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/pedophilie-sur-le-net/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 883 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-23 15:11:59 [post_date_gmt] => 2007-08-23 13:11:59 [post_content] =>

L'hebdomadaire d'Arnaud Lagardère fait bien son travail! Merci Photoshop!

Sarko dans Paris match 01

La supercherie a été dévoilée par la presse, merci l'Express

 

 

Photo originale: N. Hamberg (Reuters) [post_title] => PARIS-MATCH RETOUCHE SARKO [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => paris-match-retouche-sarko [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2007-08-23 15:11:59 [post_modified_gmt] => 2007-08-23 13:11:59 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/paris-match-retouche-sarko/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 10 [filter] => raw ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 874 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-17 07:28:29 [post_date_gmt] => 2007-08-17 05:28:29 [post_content] =>

CINEMA : « Cartouches gauloises » L’été 62 sous le regard d’un enfant d’Algérie. Avec Ali Hamada, Julien Amate, Thomas Millet…

Pour certains, ce sera le commencement, pour d’autres ce sera la fin… C’est sous le regard d’un enfant que nous vivons les derniers jours de cette portion de terre qui ne va plus être la France coloniale mais l’Algérie, indépendante. En cet été 62, Ali, 12 ans, passe son quotidien en livrant ses journaux pour quelques piécettes. Les fellagas, les militaires, la mort font aussi partie de son quotidien. Mais tout ça est vu par ses yeux d’enfant. Il est habitué depuis toujours aux « évènements », il n’y fait guère plus attention. Il ne comprend pas vraiment pourquoi ses copains doivent s’en aller, surtout dans un pays où l’on a plus d’amis . Qui l’aidera à finir de construire sa cabane sous le pont ? Qui jouera encore au foot avec lui si tous ses meilleurs copains ne sont plus là ? Après tout, pour lui, c’est sûrement le plus important !... Mais on ne peut pas arrêter l’Histoire. Même le sympathique chef de gare va partir en France, à Sarcelles, dit-il... Alors, en ces jours maussades, allez voir le film de Mehdi Charef, largement autobiographique, ça se regarde comme un livre dont on tourne doucement les pages, jusqu’à la fin… Margot Deschamps Date de sortie : 8 août 2007 Réalisateur : Mehdi Charef Film français (2006) produit par Michèle Ray-Gavras Durée : 1h32 min. [post_title] => CARTOUCHES GAULOISES EN ALGÉRIE [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => 874 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2007-08-17 07:28:29 [post_modified_gmt] => 2007-08-17 05:28:29 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/874/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 3 [filter] => raw ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 864 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-08 19:17:01 [post_date_gmt] => 2007-08-08 17:17:01 [post_content] =>

Sept ans après le début de la guerre du Darfour, l'ONU a voté le 31 juillet dernier le déploiement d'une force de paix multinationale d'environ 26 000 hommes dans la région. Cette avancée ne doit pas masquer la situation dramatique qui se développe au Tchad voisin où les destructions de villages et le déplacement des populations continuent. LaTeleLibre.fr vous donne quelques clés pour comprendre ce conflit dont les médias risquent de parler dans un futur proche. «Il était environ midi et je rentrais au village quand trois hommes à cheval m'ont poursuivi et attrapé. Ils m'ont frappé et m'ont attaché les mains dans le dos avec une corde. Ensuite, ils m'ont emmené vers le village et m'ont mis dans un champ juste à côté du village. En tout, il y avait 19 hommes attachés les mains dans le dos et une cinquantaine d'hommes armés. Un milicien en uniforme vert s'est approché et a abattu les hommes les uns après les autres d'une balle dans la tête. Une des balles n'a pas marché, alors il a pris un bâton et a brisé le crâne de l'homme. Ils ont tous été tués…» Ce témoignage est celui d’une adolescente vivant dans la province du Darsila. Son village a été rasé par des Janjawids. Depuis la fin de l'année 2006, ces miliciens Soudanais soutenus par Khartoum multiplient les exactions de ce type sur le territoire tchadien. Certains disent qu'il s'agit d'un simple déplacement du conflit du Darfour vers le Tchad mais c'est aussi un conflit plus ancien et plus complexe que nous allons tenter de vous faire découvrir.

Carte TchadLa province du Darsila fait partie de la région Ouaddaï dont la capitale est Abéché. Ce territoire est peuplé de tribus arabes, nomades aux traditions chamelières et de tribus noires-africaines, sédentaires aux traditions paysannes. Ces deux groupes humains sont de confession musulmane. Les arabes et les noirs-africains du Darsila se sont toujours combattus pour la terre, mais il y a encore peu de temps, des alliances internes étaient scellées et la paix revenait pour quelques années. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Un chef de tribu arabe du Darsila raconte : "Le plus grand problème est celui de l’eau. Les Africains (noirs, ndlr) sèment des champs des deux côtés du fleuve. Durant la saison des pluies ce n’est pas un problème, mais à la saison sèche c’est la seule eau pour nos animaux. Ils font des barrières d’épines autour de leurs champs et bloquent notre passage vers l’eau. L'arrivée massive des réfugiés noirs-africains Soudanais a accentué les tensions. Les rebelles du Darfour sont venus ici parmi les réfugiés et certaines personnes ont commencé à dire : ceci est mon territoire, les Arabes ne peuvent pas venir ici avec leurs animaux."

Etats manipulateurs

 

Ce conflit dépasse le simple problème ethnique et montre la faillite de l'Etat. L'armée trop onéreuse à équiper et entretenir a peu à peu été remplacée par des miliciens. Le gouvernement profite du dénuement de ces individus afin de mieux les instrumentaliser à des fins économiques et politiques. Il les arme et leur permettent implicitement de piller pour financer leur campagne et ferment les yeux sur les viols et les massacres. Ce phénomène de substitution de l'armée par des miliciens se retrouve également au Soudan. C'est par ce biais que les Etats enveniment la situation en se servant de leurs problèmes séculaires. A cela s'ajoute l'évolution de la société Africaine qui écoute de moins en moins ses "anciens". Les nouvelles générations ont remplacé leur autorité ancestrale par celle des armes automatiques et estiment n'avoir de comptes à rendre à personne. Le mode de régulation qui consistait donc à sceller des mariages pour créer des lignages entre les tribus arabes et noires-africaines ne fonctionne plus.

 

Le conflit Tchadien est bien sûr lié à celui du Darfour qui débute en 2000 lorsque des groupes régionalistes noirs-africains se structurent. Ils réclament l'attention de l'Etat, dirigé par les arabes, pour le développement de leur région et un meilleur partage du pouvoir. Khartoum répond en armant des milices arabes qui commencent dans le Darfour nord, une politique de la terre brûlée, pillant les villages et déplacement systématiquement les populations liées aux rebelles et notamment les Zaghawas. C’est au travers de cette tribu que vont se cristalliser les tensions entre le Soudan et le Tchad. Idriss Deby, Président Tchadien est justement de cette ethnie Zaghawa. Lorsque les rebelles Soudanais lui demandent son appui au nom d’une solidarité interethnique, il refuse mais ne condamne pas les dignitaires de son régime ou des militaires qui prennent l’initiative, par solidarité de soutenir les rebelles ou même de se battre dans leurs rangs. Cette action a été la première étape vers les tensions entre le Tchad et le Soudan. La situation au Tchad a véritablement dégénéré en octobre 2005, en parallèle du conflit du Darfour, lorsque l’Armée nationale Tchadienne décide de se redéployer à la frontière pour pouvoir se renforcer dans les villes stratégiques d’Adré et Abéché. Ne pouvant pas assurer la sécurité de toute la frontière, elle s’appuie sur les tribus "noires-africaines" en armant elle aussi des miliciens. Les communautés arabes, suspectées de soutenir la répression Soudanaise sont montrées du doigt. Cette politique de stigmatisation ne fait que renforcer les tensions qui existaient entre les différentes ethnies.

 

Des militaires désarmés

 

Pour le contingent Français présent à Abéché, le champ d’action est assez réduit. Les 1 500 hommes déployés sont là officiellement pour apporter un soutien logistique aux Organisations Internationales qui gèrent les camps de réfugiés sous l’égide de l’AMIS (African mission in Sudan). Pour le Capitaine Suir, porte parole de l’Etat Major des Armées, les choses sont claires, il n’est pas de leur ressort d’intervenir militairement face à ces milices armées : "Nous sommes principalement là pour aider les organisations internationales. Nous apportons également un soutien à l’armée Tchadienne sur le plan de la formation militaire ainsi que dans les domaines de la logistique, du renseignement et de la santé. Mais nous n’avons aucun accord de défense signé avec eux. Le Tchad est un pays souverain. Il n’est donc pas de notre ressort de participer avec eux à la protection de leur territoire contre les attaques Janjawid ou autres. La non ingérence est essentielle. " La souveraineté Tchadienne est bien évidemment incontestable mais il est dommage dans la situation actuelle que l'accord bilatéral signé entre les deux pays en 1976 ne permette pas à la France d'intervenir de façon plus importante. La situation déjà dégradée au Tchad ne pourra pas attendre qu'elle empire comme au Darfour pour que la communauté internationale se décide à réagir. En France, même si des organisations tentent de sensibiliser l’opinion publique, elles restent bien impuissantes. Nicolas Sarkozy, l'hyper Président dans sa boulimie de voyages aériens ne devra donc pas négliger l'aéroport d'Abéché.

 

Romain Katchadourian

[vpod.tv/latelelibre/265566]

[post_title] => DU DARFOUR AU TCHAD, LES ORIGINES D'UN CONFLIT [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => du-darfour-au-tchad-les-origines-dun-conflit [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2007-08-08 19:17:01 [post_modified_gmt] => 2007-08-08 17:17:01 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/du-darfour-au-tchad-les-origines-dun-conflit/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [8] => WP_Post Object ( [ID] => 863 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-08 11:40:36 [post_date_gmt] => 2007-08-08 09:40:36 [post_content] =>

Faut-il prohiber la fessée? C'est la question sur laquelle le Conseil de l'Europe compte se pencher dès la rentrée à travers une vaste campagne de sensibilisation intitulée: "Construire une Europe pour et avec les enfants".

 

La position du Conseil de l'Europe est sans équivoque. Il souhaite interdire toutes les formes de châtiment corporel envers les enfants. Cette organisation internationale, qui comprend 47 pays, s'est fixée pour but de promouvoir la démocratie et les Droits de l'Homme. Située à Strasbourg, elle tente de trouver des solutions aux problèmes de société en Europe.

 

Seulement voilà, la correction physique peut-elle être considérée comme un problème de société? Car si la démarche du Conseil de l'Europe semble pétrie de bonnes intentions, il n'empêche qu'elle soulève un certain nombre d'interrogations. Nous avons contacté par téléphone Elda Moreno. Directrice du programme "Construire une Europe pour et avec les enfants" au Conseil de l'Europe, elle admet qu'il s'agit d'"un sujet sensible et très controversé" mais qu'"il est plus que temps de s'y atteler".

 

A bien des égards, le fouet, le martinet ou le ceinturon peuvent sembler barbares, mais la fessée, la tape voire la gifle ne sont-elles pas parfois nécessaires? De la même manière, rares sont les enfants traumatisés à vie après une claque sur la main ou le postérieur. Pour autant, le recours à la violence, toute relative soit elle, est-elle indispensable? Le dialogue ne vaut-il pas mieux qu'une rouste? Autant de questions qui nécessitent peut-être de pondérer les différentes mesures et de privilégier le cas par cas à la tolérance zéro. Une tâche à laquelle le Conseil s'est déjà attelé puisqu'il distingue l'usage délibéré et punitif de la force et l'action protectrice de discipline ou d'éducation.

 

A ce jour, seize pays européens* ont introduit dans leur législation l'interdiction explicite de tout châtiment corporel, que ce soit à l'école ou à la maison. C'est la Suède qui, en 1979, en a été la pionnière. Depuis, les parents aux mains lestes peuvent se retrouver devant les tribunaux si leurs rejetons décident de porter plainte. En France, la loi bannit tout châtiment corporel dans les établissements scolaires, mais elle ne prévoit rien concernant les corrections physiques assenées dans le cercle familial. Quant à l'Italie, la Cour Suprême a jugé tous les châtiments corporels hors-la-loi bien que l'arrêt correspondant ne se soit pas encore traduit par une loi spécifique. Se pose aussi le problème des moeurs familiales des minorités - turques, maghrébines et autres- qui peuplent les différents pays européens. Réponse d'Elda Moreno: "Aucune violence ne doit être permise, quelles que soient les origines des individus."

 

Mais pour l'heure, il n'est pas question d'imposer quoi que ce soit aux pays membres ni "d'envoyer des parents en prison parce qu'ils ont corrigé leur enfant" indique Elda Moreno. En effet, le Conseil de l'Europe ne fait qu'émettre des recommandations et des conseils afin de "persuader chaque pays d'adopter des lois contre les châtiments corporels". Il souhaite également mettre en place une "campagne publicitaire pour amener le débat" ainsi qu'un système d'aide et de formation pour les parents. Que les pères et mères fouettards se rassurent donc, ce n'est pas aujourd'hui qu'ils en prendront pour leur matricule.

 

* Parmi ces pays: l'Allemagne, l'Autriche, le Danemark, la Bulgarie, la Croatie ou encore Chypre.

 

Aneline Mennella pour LaTéléLibre

[post_title] => RETOUR DE BÂTON POUR LES PARENTS VIOLENTS [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => retour-de-baton-pour-les-parents-violents [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2007-08-08 11:40:36 [post_modified_gmt] => 2007-08-08 09:40:36 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/retour-de-baton-pour-les-parents-violents/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 10 [filter] => raw ) [9] => WP_Post Object ( [ID] => 861 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-07 17:19:44 [post_date_gmt] => 2007-08-07 15:19:44 [post_content] =>

« Embargo tacite »

Depuis 2004 les négociations sont discrètes et n’aboutissent pas : les puissances occidentales sont réticentes à traiter avec le seul chef d’Etat soupçonné d’avoir commandité des attentats terroristes (l’attentat contre un Boeing 747 de la Panam et un autre contre un avion français DC10 d’UTA en 1989). En mai 2006, Tony Blair, alors Premier ministre britannique signe un accord « ouvrant la voie » à des ventes d’armes, des missiles anti-aériens, mais l’acte n’est pas encore finalisé. Il y avait donc un embargo tacite jusqu’au mois de juillet 2007 : la France passe à l’acte et signe un contrat de vente d’armes à hauteur de 296 millions d’euros. Des missiles antichars Milan de la filiale d’EADS, MBDA et des systèmes de communication. C’est donc le premier contrat de vente d’armes conclu depuis la levée de l’embargo. La signature arrive au moment de la libération des cinq infirmières bulgares et du médecin palestinien. Exploit que s’attribue Nicolas Sarkozy avec l’aide de sa femme : coïncidence troublante. Y aurait-il eu un échange « infirmières contre armes »? C’est ce qu’en tous cas avance le fils du Colonel Kadhafi, Saïm Al-Islam Kadhafi dans une interview au Monde. Selon lui, cette libération a été négociée avec en contre-partie une décision de justice britannique plus favorable à un Libyen, emprisonné à vie pour sa participation dans l’attentat du Boeing 747, et contre ce contrat de vente d’armes avec la France. Pour répondre à la polémique, Nicolas Sarkozy a organisé dimanche après-midi une conférence de presse informelle pendant ses vacances. Selon lui, « il n’y a plus d’embargo, tacite ou implicite », la Libye est une pays qui « prend le chemin de la normalisation ». Histoire de démentir tout échange entre les otages et les marchés d’armes : « Ce contrat, ça fait dix-huit mois qu’on en discute, la transparence, elle était totale ». Ce n’est donc pas lui, mais le tandem Chirac-de Villepin qui est à l’origine de ces négociations. Mais en même temps il se vante d’avoir permis aux entreprises françaises de s’installer en Libye. « Qu’est-ce qu’on va me reprocher ? De trouver des contrats ? De faire travailler des entreprises françaises ?». Le président de la République se disculpe et s’autocongratule, presque dans la même phrase. Par ailleurs, cette vente d’armes pose naturellement d’autres questions. Fournir des missiles à la Libye : quelles conséquences pour l’équilibre régional ? Benoît Muracciole, responsable de la campagne « Contrôlez les Armes » pour Amnesty International, joint par LaTéléLibre, dénonce une « politique compartimentée » de la France et de l’Europe : d’un côté, on négocie pour une paix au Moyen-Orient, de l’autre, on arme la région au profit des industries d’armement : La France vend à la Libye, quand les Etats-Unis annoncent le mois dernier de nouvelles aides militaires à Israël et que la Russie et l’Iran se rapprochent pour d’éventuels contrats. Selon Benoît Muracciole, ces contradictions démontrent l’absence de « vraie volonté de politique de résolution des conflits » Pendant la guerre du Liban de l’année dernière, on a découvert que le Hezbollah utilisait des armes qui avaient été vendues à l’Iran par le Royaume-Uni : C’est de la ré-exportation. Est-ce que l’on pourrait craindre de retrouver des armes vendues à la Libye dans des conflits africains, comme le Soudan ? Benoît Muracciole s’inquiète : la Libye a déjà laissé transiter sur son territoire des armes utilisées dans des conflits africains. Amnesty International est donc préoccupée, d’autant plus que le gouvernement du colonel Kadhafi n’a pas annoncé ce qu’il allait faire de ce nouveau matériel. La question n’est plus : « faut-il vendre des armes à Kadhafi ? », mais pourquoi vendre des armes à Kadhafi alors que celui-ci refuse toujours de reconnaître l’existence d’Israël ? Etrange paradoxe : d’un côté, on aide Israël à libérer les soldats retenus en otage, de l’autre, on arme un pays ennemi des Israéliens. Au nom des Droits de l’Homme, Nicolas Sarkozy s’est ému du sort des infirmières bulgares et du médecin palestinien. Mais il accepte d’armer un pays qui pratique, selon Amnesty International, la torture et emprisonne les opposants politiques. Une autre contradiction, mais notre Président est un spécialiste. Marie Drollon [post_title] => Libye : Sarko Pétri de Bonnes Contradictions [post_excerpt] => Faut-il vendre des armes à Kadhafi ? En 2004, l’embargo sur les armes qui pèse sur la Libye est levé quand le dictateur africain accepte de ratifier « le protocole additionnel de non-prolifération nucléaire. » Ce protocole autorise les inspections surprise des experts de l’AIEA (Agence Internationale de l’énergie Atomique). [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => libye-sarko-petri-de-bonnes-contradictions [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2011-03-18 16:21:48 [post_modified_gmt] => 2011-03-18 15:21:48 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/libye-sarko-petri-de-bonnes-contradictions/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) ) [post_count] => 10 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 904 [post_author] => 2 [post_date] => 2007-08-30 18:17:01 [post_date_gmt] => 2007-08-30 16:17:01 [post_content] =>

RESF vient de nous faire part d’un avis d’expulsion du territoire français pour une famille kazakhe. Le fait n’est pas exceptionnel, doppée par les quotas imposés par le gouvernement, la justice et la police semblent faire du zèle en ce moment.

Selon RESF (Réseau Education Sans Frontières), la famille Popov devrait bénéficier de l'asile politique, car ses membres risquent leur vie à leur retour au Kazakhstan.

En effet, Florence Ostier de RESF Paris, nous a expliqué dans quelle condition le beau père de Vladimir avait trouvé la mort après s’être fait expulser de France.

Les parents demandent la clémence pour leurs deux enfants afin qu’ils ne subissent pas la même destinée.

Matthieu Martin Voici le communiqué de l’association : « JUSQU'OU LE CRESCENDO DANS L'HORREUR ? Arrêtés lundi matin à 7 heures Yekaterina et Vladimir Popov devaient être expulsés mardi à 9h. L'expulsion minute a finalement échoué. Ils ont été transportés au centre de rétention de Oissel avec leurs deux enfants Véronique(4 ans) et Geoffrey (quelques mois) mais une nouvelle tentative d'expulsion est prévue pour demain , 31 août. Connaissant les risques qu'ils encourent en cas de retour au Kazakhstan, ils supplient les autorités françaises de les autoriser à laisser Véronique et Geoffrey à leur grand-mère maternelle à Angers. Ils demandent que leur déclaration soit diffusée et portée à la connaissance du public afin que chacun mesure les horreurs auxquelles conduit l'acharnement du gouvernement contre les sans papiers en général et contre cette famille en particulier. » Déclaration de Yekaterina et Vladimir POPOV du 29 août 2007 « La France nous oblige à partir vers la mort, c'est sûr à cent pour cent. Encore plus depuis que la préfecture des Ardennes a fait faire une enquête auprès de la police du Kazakhstan, le KNB, ancien KGB. Tout le monde peut comprendre qu'il est impossible pour nous de rentrer sans danger au Kazakhstan, où les russes qui restent sont déjà très brimés.Véronique et Geoffrey, nos deux enfants aussi trouveront la mort là-bas, et quelle mort ! Quand les gendarmes sont venus nous chercher, j'ai voulu laisser mes enfants à ma mère ; ils m'ont dit non, les enfants viennent avec vous.Si on nous embarquait de force, qu'on ait au moins pitié de nos enfants, qu'ils soient confiés à ma mère » Yekaterina et Vladimir POPOV [post_title] => EXPULSION EN COURS [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => 904 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2007-08-30 18:17:01 [post_modified_gmt] => 2007-08-30 16:17:01 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/904/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 10 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 10 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => 1 [is_year] => [is_month] => 1 [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => de3e1294b679b05a99108e4ef6cbb841 [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )