INDEX

WP_Query Object ( [query] => Array ( [year] => 2010 [monthnum] => 02 ) [query_vars] => Array ( [year] => 2010 [monthnum] => 2 [error] => [m] => [p] => 0 [post_parent] => [subpost] => [subpost_id] => [attachment] => [attachment_id] => 0 [name] => [static] => [pagename] => [page_id] => 0 [second] => [minute] => [hour] => [day] => 0 [w] => 0 [category_name] => [tag] => [cat] => [tag_id] => [author] => [author_name] => [feed] => [tb] => [paged] => 0 [meta_key] => [meta_value] => [preview] => [s] => [sentence] => [title] => [fields] => [menu_order] => [embed] => [category__in] => Array ( ) [category__not_in] => Array ( ) [category__and] => Array ( ) [post__in] => Array ( ) [post__not_in] => Array ( ) [post_name__in] => Array ( ) [tag__in] => Array ( ) [tag__not_in] => Array ( ) [tag__and] => Array ( ) [tag_slug__in] => Array ( ) [tag_slug__and] => Array ( ) [post_parent__in] => Array ( ) [post_parent__not_in] => Array ( ) [author__in] => Array ( ) [author__not_in] => Array ( ) [ignore_sticky_posts] => [suppress_filters] => [cache_results] => 1 [update_post_term_cache] => 1 [lazy_load_term_meta] => 1 [update_post_meta_cache] => 1 [post_type] => [posts_per_page] => 10 [nopaging] => [comments_per_page] => 25 [no_found_rows] => [order] => DESC ) [tax_query] => WP_Tax_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => AND [table_aliases:protected] => Array ( ) [queried_terms] => Array ( ) [primary_table] => wp_posts [primary_id_column] => ID ) [meta_query] => WP_Meta_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => [meta_table] => [meta_id_column] => [primary_table] => [primary_id_column] => [table_aliases:protected] => Array ( ) [clauses:protected] => Array ( ) [has_or_relation:protected] => ) [date_query] => [queried_object] => [queried_object_id] => [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS wp_posts.ID FROM wp_posts WHERE 1=1 AND ( ( YEAR( wp_posts.post_date ) = 2010 AND MONTH( wp_posts.post_date ) = 2 ) ) AND wp_posts.post_type = 'post' AND (wp_posts.post_status = 'publish') ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 10 [posts] => Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 9650 [post_author] => 2 [post_date] => 2010-02-25 17:00:58 [post_date_gmt] => 2010-02-25 16:00:58 [post_content] =>

LIBRE-POST

Christophe Leclair, correspondant régulier de LaTéléLibre à Paris, connaissait Charles Massi, homme politique Centrafricain, mystérieusement décédé au début de cette année à Bangui. Il nous livre ici une tribune enflammée, au nom de la justice et des droits de l'homme.

Charles Massi

©Fodem Charles Massi

Si Haïti bénéficie en ces moments dramatiques du soutien de la communauté internationale et de quelques aides matérielles et financières de la France pour « histoire commune », on ne peut pas en dire de même de la République Centrafricaine et c’est un véritable séisme politique qui s’est abattu à Bangui au début de cette année.

Charles Massi est pour moi un grand homme: décoré Grand Officier dans l’Ordre de la Reconnaissance Nationale en juin 2005, colonel de l’Armée Centrafricaine, pharmacien des Armées, formé en France, plusieurs fois ministre des différents gouvernements qui se sont succédés avec violence depuis des années dans ce pays , et fondateur du parti politique FODEM, est mort le 8 janvier dernier. Son décès serait une conséquence des tortures qui lui ont été infligées.  Certaines sources proches de la présidence de Centrafrique et de la famille de la victime, nous ont affirmées que président actuel en personne, François Bozizé, pourrait être impliqué dans cette sombre affaire.

L’édifice que sont les Droits de l’Homme est une nouvelle fois ébranlé d’autant plus que le non renouvellement de son visa pour la France en 2009 pose question,  car il possédait la double nationalité française et centrafricaine…

Pourquoi le refuge en France, alors que sa vie était en danger, lui a été refusé ?

L’ayant rencontré à plusieurs reprises quand il pouvait encore venir en France, il me confiait souvent son désarroi de ne pouvoir agir réellement, et à quel point les arrangements affairistes et la corruption d’hommes politiques minait le fonctionnement du pays et de ses institutions.

Entré au gouvernement de réconciliation en 2005, il n’y sera pas reconduit en 2008 et sera appelé par La Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix : mouvement rebelle pour les uns ou de résistance pour les autres. Il en dirigera le bureau politique. Pour Charles massi, « ce n’est pas la Démocratie qui est source de désordres et d’entraves au progrès social, mais la mauvaise gouvernance et la discrimination dans le partage des richesses et l’utilisation des ressources humaines ».

La qualité des investissements étrangers dans son pays et la mauvaise gestion volontaire des dirigeants n’ont jamais réellement permis à la société civile dans son ensemble de développer ses capacités. Pourtant il n’aura eu de cesse d’interpeller la classe politique internationale sur les risques de déséquilibres socio-économiques, engendrés par ces dysfonctionnements répétés .

L’exemple de la principale centrale hydroélectrique de BOALI, qui est confrontée depuis 20 ansà des problèmes de délestage permanent, n’aura trouvé aucune âme charitable ni un budget suffisant pour régler définitivement ce problème. Aujourd’hui c’est la Chine qui prend la place de ceux qui n’ont rien fait, consciente des ressources énormes de ce territoire, et qui montre par ce type d‘engagement les failles non moins visibles des investissements trop ciblés en RCA et l’évaporation des richesses et des recettes fiscales vers l’extérieur du pays.

« La dénaturation du capitalisme » fait des ravages sur le terrain de l’Afrique…

Aujourd’hui, l’Indice de Développement Humain ( IDH) de la République Centrafricaine la place au 179ème rang sur 182 pays. Or, La France qui joue pleinement son rôle d’ancienne puissance coloniale depuis plus de 30 ans n’a jamais officiellement soutenu Charles Massi. Pourquoi ? Il aurait été pourtant judicieux de le faire tant l’intégrité morale et l’intelligence éclairée de cet homme étaient grande. Bien connu de La France, il y a travaillé plusieurs années comme pharmacien analyste médical.

Son sort aurait-il été réglé lors de la Rencontre des Chefs d’Etats d’Afrique Centrale le 16 décembre 2009 à l’Elysée ? Le président Tchadien Idriss Déby Itno et François Bozizé, président Centrafricain, présents ce jour là ont sans nulle doute échangé et préparé leur statégie.

Le 18 décembre 2009 Charles Massi ne donnait plus de signe de vie à son épouse française Denise.

Chefs d’Etats de la CEMAC à L’Elysée ©Copyright (Droits réservés) : Chefs d’Etats de la CEMAC à L’Elysée Décembre 2009

Au moment où les chefs d’états de la CEMAC se sont fait promettre par Nicolas Sarkozy une enveloppe à partager de plusieurs milliards d’euros pour protéger la forêt primaire du bassin du Congo, il est étonnant de constater que ces mêmes chefs d’Etats Africains ont chacun dans leurs pays, une partie de la société civile et les associations des Droits de l’Homme qui dénoncent les meurtres et les vols répétés aux plus hautes fonctions de l’Etat. On peut donc être sûr que l’argent sera bien utilisé ! Et Charles Massi savait de quoi il parlait.

Même si le Président Sarkozy tente d’amorcer une rupture avec le concept de la FrançAfrique et qu’il se prépare à fêter le 50ème anniversaire des indépendances africaines, il est devenu urgent aujourd’hui de comprendre que dans ce pays : la «  Dénaturation de la Démocratie » alliée à une « dénaturation du Capitalisme » sacrifie des peuples entiers sur l’autel d’idéologies économiques politico-religieuses d’un autre temps où la dignité et l’Ethique politique et financière n’ont plus leur place.

Aujourd’hui, les droits fondamentaux des citoyens sont en régression dans cette République et le président actuel de Centrafrique qui ne semble vouloir infléchir sa politique, profite de soutiens financiers extérieurs importants. La répression d’opposants a déjà commencé et François Bozizé prépare furieusement les élections présidentielles d’avril 2010. À moins que son passé de putchiste, d’ancien chef de camp de Bokassa, responsable des basses œuvres de l’Empereur et son implication présumée dans la disparition de Charles Massi ne le rattrapent d’ici là.

Enfin il est urgent que la France aujourd’hui et son gouvernement soit digne du respect que Charles Massi a toujours eu vis-à-vis de ses pairs sur les deux continents. Sa famille et ses amis demandent le soutien de la France et de Nicolas Sarkozy pour exiger la libération immédiate où la restitution du corps de Charles Massi.

A Paris le 24 février 2010

Christophe Leclair

[post_title] => NOUS SOMMES TOUS DES HAÏTIENS DE CENTRAFRIQUE ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => nous-sommes-tous-des-haitiens-de-centrafrique [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2010-02-25 17:00:58 [post_modified_gmt] => 2010-02-25 16:00:58 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://latelelibre.fr/?p=9650 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 3 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 9320 [post_author] => 2 [post_date] => 2010-02-25 12:11:58 [post_date_gmt] => 2010-02-25 11:11:58 [post_content] =>

LES DESSINATEURS DU RÉEL

Réactualisé le 25/02/10.

L’actu croquée par Xavier LacombeValère, Moix, Lacasinière et Mykaia

[caption id="attachment_9653" align="aligncenter" width="500" caption="Stress au travail"]Stress au travail[/caption] [caption id="attachment_9652" align="aligncenter" width="500" caption="JO 2010 Vancouver"]JO 2010 Vancouver[/caption] [caption id="attachment_9565" align="aligncenter" width="496" caption="Raffinerie Dunkerque"]Raffinerie Dunkerque[/caption] [caption id="attachment_9564" align="aligncenter" width="486" caption="Depardieu trop blanc"]Depardieu trop blanc[/caption] [caption id="attachment_9548" align="aligncenter" width="500" caption="Envoi de 80 instructeurs en afghanistan"]Envoi de 80 instructeurs en afghanistan[/caption] [caption id="attachment_9547" align="aligncenter" width="500" caption="Badinter veut se battre pour un parquet independant"]Badinter veut se battre pour un parquet independant[/caption] [caption id="attachment_9523" align="aligncenter" width="450" caption="Profanation d'une mosquée"]Profanation d'une mosquée[/caption] [caption id="attachment_9522" align="aligncenter" width="450" caption="Ikea après les grèves"]Ikea après les grèves[/caption] [caption id="attachment_9521" align="aligncenter" width="500" caption="Bachelot aux Jo de Vancouver"]Bachelot aux Jo de Vancouver[/caption] [caption id="attachment_9520" align="aligncenter" width="500" caption="Bill Clinton opéré du coeur"]Bill Clinton opéré du coeur[/caption] [caption id="attachment_9519" align="aligncenter" width="500" caption="Plan draconien pour sauver la Grèce"]Plan draconien pour sauver la Grèce[/caption] [caption id="attachment_9416" align="aligncenter" width="500" caption="Le rechauffement climatique ne bossera pas le dimanche"]Le rechauffement climatique ne bossera pas le dimanche[/caption] [caption id="attachment_9415" align="aligncenter" width="500" caption="DSK battrait Sarkozy en 2012"]DSK battrait Sarkozy en 2012[/caption] [caption id="attachment_9414" align="aligncenter" width="500" caption="Didier Lombard quitte la direction d' Orange"]Didier Lombard quitte la direction d' Orange[/caption] [caption id="attachment_9413" align="aligncenter" width="500" caption="Deficit de la France"]Deficit de la France[/caption] [caption id="attachment_9412" align="aligncenter" width="514" caption="Besson joue sur les mots"]Besson joue sur les mots[/caption] [caption id="attachment_9411" align="aligncenter" width="517" caption="Après le débat sur l'identité nationale"]Après le débat sur l'identité nationale[/caption] [caption id="attachment_9323" align="aligncenter" width="500" caption="Tony Blair entendu en commission"]Tony Blair entendu en commission[/caption] [caption id="attachment_9322" align="aligncenter" width="500" caption="Villepin relaxé, le parquet fait appel"]Villepin relaxé, le parquet fait appel[/caption] [caption id="attachment_9321" align="aligncenter" width="500" caption="Mission d'information sur le port du voile integrale"]Mission d'information sur le port du voile integrale[/caption]

VOIR LES DESSINS DE JANVIER 10

[post_title] => DESSINS DU JOUR (FÉVRIER 10) [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => dessins-du-jour-fevrier-10 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2010-02-25 12:11:58 [post_modified_gmt] => 2010-02-25 11:11:58 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://latelelibre.fr/?p=9320 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 1 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 9593 [post_author] => 2 [post_date] => 2010-02-21 12:04:07 [post_date_gmt] => 2010-02-21 11:04:07 [post_content] =>

BEST OF WEB - WEEK END

Une trouvaille du bien nommé Burt, que ce film qui raconte une longue journée en 5 secondes.

Métro boulot dodo en 5 secondes - NoKenny

En bonus, proposé par Thibault Pomares, un lamentin, lamentable...

[video http://www.youtube.com/watch?v=XJgKYtpWpFg] [post_title] => "MÉTRO-BOULOT-DODO", VITE FAIT, BIEN FAIT [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => metro-boulot-dodo-vite-fait-bien-fait [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2010-02-21 12:04:07 [post_modified_gmt] => 2010-02-21 11:04:07 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://latelelibre.fr/?p=9593 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 7 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 9569 [post_author] => 2 [post_date] => 2010-02-18 20:00:07 [post_date_gmt] => 2010-02-18 19:00:07 [post_content] =>

LIBRE POST

Denis Robert, le "Journaliste-enquêteur-romancier-artiste-peintre-relaxé" et ami,  nous fait parvenir cette tribune. Il tient à éclaircir une polémique avec un confrère, Edwy Plenel

"Il n'avait qu'à pas m'énerver. Edwy tu charries. Lors d’une récente interview (3 février 2010) à Siné Hebdo après ma relaxe dans le procès Clearstream, à la question « Vous n’avez pas été vraiment soutenu par la presse ? », j’expliquais que les journalistes avaient été nombreux à me soutenir. J’ajoutais que « même » Plenel était venu « me serrer la main » après être allé « trois ans plus tôt dans le bureau des juges pour m’accuser d’avoir mis son nom dans les listings ». J’ajoutais « Tout le monde peut changer » comme un signe d’absolution. Va en paix Edwy, je te pardonne. Ce passage repris par un blogueur (Boddisatva, le 10 février 2010) a suscité  un débat sur Mediapart. Après avoir été alerté par Google, j’y avais lu, avec un certain agacement, qu’Edwy qualifiait mes propos de « pur fantasme». Mon naturel aimable me poussait à laisser pisser.  Mais plusieurs personnes, dont certains abonnés m’ont alerté et ont voulu réagir. En vain. Plus de lien, plus de possibilité d’éclairer les abonnés de Mediapart: http://www.mediapart.fr/club/blog/boddisatva/070210/denis-robert-evoque-edwy -plenel-dans-sine-hebdo. Voilà ce qu’Edwy expliquait :  « Je précise à l'intention des lecteurs de bonne foi que ce propos de Denis Robert (…) est un pur fantasme de  notre confrère qui parfois raisonne en romancier plutôt qu'en enquêteur. Je n'ai évidemment jamais accusé Denis Robert d'avoir mis mon nom sur les faux listings de Clearstream. Ni dans mon procès-verbal devant les juges d'instruction, ni lors de ma déposition devant le tribunal…». Je n’avais pas envie de répondre mais plusieurs personnes m’ont interrogés sur le bien fondé du propos. Je sais qu’Edwy s’est félicité de ma relaxe. Je l’en remercie. C’était la moindre des choses, mais je ne voudrais pas qu’une contrevérité reste ici comme une vérité établie. Lui et moi avons peu de valeurs en commun sauf peut être une idée assez élevée de ce que doit être un journaliste. Honnêteté, rigueur, indépendance d’esprit… Je voudrais dire ici que je crois sincèrement que dans les raisons qui ont poussé les juges d’Huy et Pons à me mettre en examen, le témoignage d’Edwy Plenel a pesé. plenel-couleur-72dpi Le 13 juin 2006, voilà ce qu’il est allé dire aux magistrats de la galerie financière. Question des juges : "D’après vous, pourquoi votre nom figure- t-il dans les listings Clearstream ?" Réponse d’Edwy Plenel : "Je ne peux faire que des hypothèses. Je n’ai aucun contentieux, à ma connaissance, avec les divers protagonistes de votre instruction (…) La seule personne dont le nom apparaisse comme l’un des acteurs de cette histoire, qui a toujours revendiqué un contentieux à mon endroit, est l’écrivain Denis Robert. » Plenel développe ensuite une critique délirante (selon moi) de mon livre Révélation$ à l’origine de l’affaire Clearstream. Il ajoute « Ces  listings pouvaient sembler bizarres mais à partir du moment où l’on épousait la thèse de Denis Robert sur Clearstream, on tombait dans leur piège. Le point de départ de cette affaire est hélas pour moi, une erreur journalistique. » Puis : « Je ne sais pas qui a mis mon nom et je n’accuse personne. Je rappelle simplement ce contentieux avec Denis Robert, qui me semble lui aussi être passé du réel à la fiction. A chaque étape du scénario du corbeau, l’enquête initiale sur Clearstream est présente. Imad Lahoud rentre en contact avec Denis Robert, Denis Robert met en contact Florian Bourges avec Imad Lahoud et le juge Van Rumbeke tente de comprendre Clearstream en s’adressant à Denis Robert (…). Ensuite, Plenel motivé par sa volonté d’aider les juges va faire encore plus fort. Il déplie un petit papier qu’il lit aux magistrats : «  Quand, le 8 juillet 2004, Le Point accorde crédit, au point de faire sa une, aux dénonciations du corbeau, cette mise en scène est  accompagnée d’un article de Denis Robert, qui affirme : "même si la méthode, un corbeau dans la finance, est limite, je crois qu’il n’y en avait pas d’autres pour qu’éclate enfin ce qui, à mes yeux, est la plus grande arnaque financière jamais racontée ». Et Plenel de dicter mon  article aux magistrats. Je le remercie d’être aller si loin dans le soutien à mes idées. En trois pages de PV, deux me sont consacrées. Ce 13 juin 2006 donc, après ne pas m’avoir dénoncé aux juges, le brave Eddy est rentré chez lui avec sûrement le sentiment du devoir accompli. Il a ainsi pu continuer son numéro de champion du journalisme sur les plateaux de Canal, au Parti Socialiste, à Marianne, dans les jupons de Dominique de Villepin. Et sur son site où chaque fois qu’il le peut, il donne une leçon de courage et de déontologie. C’est évidemment moi qui fantasme et lui qui sait ce qui est juste et bon. Si vous avez des copains à Mediapart, faites leur mes amitiés et demandez leur d’aller jeter un œil à ce vieux lien qui avait bizarrement disparu et que je viens de retrouver : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20060622.OBS2714/exclusif__ce_quedwy_plenela_dit_aux_juges.html. Bien à vous. Denis Robert (le 18/2/2010) (merci à Diego Aranega pour son joli dessin)" [post_title] => "EDWY, TU CHARRIES" [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => edwy-tu-charries [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2010-02-18 20:00:07 [post_modified_gmt] => 2010-02-18 19:00:07 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://latelelibre.fr/?p=9569 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 4 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 9538 [post_author] => 2 [post_date] => 2010-02-16 15:29:31 [post_date_gmt] => 2010-02-16 14:29:31 [post_content] =>

LIBRE POST

Voici le témoignage brut et ahurissant de Hélène qui milite à RESF (Réseau Education sans frontières)  de Paris nord ouest  qui n'a de crimes à son actif que celui de gérer la liste des "alertes rafles".

NB : le 36 quai des Orfèvres est le siège de la Brigade criminelle, chargée de résoudre les crimes commis à Paris. Elle s'occupe également des affaires de terrorisme. Date : 15 février 2010 23:38 Objet : Hélène; garde à vue "A 6H10, 4 hommes et une femme ont frappé à ma porte, ont dit que c'était la police. j'ai ouvert. ils portaient des gilets par balle.  je ne me souviens plus si ils m'ont montré un papier dès leur arrivée. Je sais que j'en ai signé un après mais ne  me rappelle plus quoi. ils m'ont  parlé des "mes engagements politiques de gauche"..  tout  ce  moment reste très flou, j'étais surprise et je me demandais ce qu'il se passait.au bout d'un moment ils m'ont dit cherché  des bombes de peinture et m'ont parlé de destruction de DAB distributeur automatique de billets. ils ont cherché de la littérature subversive. ils ont pris en photos des livres (le dernier de RESF, de la désobéissance civile...). ils ont fouillé partout. ils ont voulu voir les photos de mon appareil photos, m'ont demandé si j'avais des photos de manif. ils ont photographié des notes sur l'occupation des grévistes. ils ont emmené deux ou trois papiers qu'ils m'ont rendu. ils ont embarqué mon CV. ils ont voulu prendre mon ordi mais je leur ai expliqué que je n'avais plus internet depuis deux ans. ils l'ont fouillé quand meme sans l'emporter. ils m'ont demandé mon portable et mon chargeur, qu'ils ont emporté. je ne les ai pas récupéré. ils m'ont dit que je pourrais le récupérer demain. dans l'appartement ils m'ont parlé du centre de rétention de vincennes. ensuite nous sommes descendus dans ma cave. ils y ont jeté un rapide coup d'oeil. j'ai été emmené ensuite au 36 quai des orfèvre. j'y suis arrivée vers 8h. là j'ai eu le droit aux photos antopométrique, prise d'empreinte et m'ont fait me deshabiller, m'accroupir et tousser. j'ai des marques reconnaissables sur le corps qu'ils ont prises en photos. je leur ai expliqué que c'était une maladie génétique. ils ont fait des commentaires se demandant si ce n'était pas contagieux.. .. ensuite, vers 11 h,  j'ai été interrogé pour ce qu'ils appellent l'interrogatoire d'identité (je plus trop sur du terme) par un commandant de police. ils sont remonté de ma scolarité primaire à mon diplome professionnelle, m'ont interrogé sur mes voyages et ensuite sur mes opinions politiques. ils m'ont questionné sur mes activités militantes..  je suis remontée en cellule. j'ai été ensuite changée de cellule car j'étouffais dans celle où j'étais (en gros 4 mètres carrés, pas d'aération pas d'ouverture) . j'ai demandé à voir un médecin que j'ai vu une heure après environ. il m'a été demandé de faire un test ADN. avant j'avais dit que j'avais le droit de refuser. il m'a été répondu que je pouvais être jugé pour ça et que de le faire été le meilleur moyen de prouver mon innocence.  je l'ai donc fait. vers 16h30 j'ai été vu à nouveau "pour les besoins de l'enquête". Mon téléphone portable a été évoqué à nouveau. il m'a été dit qu'effectivement c'était pour cela que j'étais là. on m'a demandé si j'avais participé à des actes de violences destruction de DAB, investir la préfecture ou la caf, m'ont interrogé sur mes connexions internet, les sites que je visite, mes moyens d'informations et si je connaissais des gens qui avaient commis des actes de violence ( ai répondu pas à ma connaissance) ou entendu parler d'actes de violence. ils ont beaucoup insisté pour savoir ce que savais des banques qui dénoncent les sans papiers, ce que j'en pensais et ce que je pensais des actes violents. la fin de ma garde à vue a été prononcé à 19h35. je suis sortie après 13h20 de garde à vue. hélène" [post_title] => 13 HEURES EN GARDE À VUE, AU QUAI DES ORFÈVRES [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => 13-h-en-garde-a-vue-au-quai-des-orfevres [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2010-02-16 15:29:31 [post_modified_gmt] => 2010-02-16 14:29:31 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://latelelibre.fr/?p=9538 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 9 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 9500 [post_author] => 2 [post_date] => 2010-02-13 12:15:42 [post_date_gmt] => 2010-02-13 11:15:42 [post_content] =>

BEST OF DU WEB

Mardi dernier, la nouvelle Commission Européenne de José Manuel Baroso recevait son investiture. Forcement, Daniel Cohn-Bendit pas content ! Lors de sa prise de parole, le leader d'Europe Ecologie en a profité pour remettre les euro-députés face à leurs responsabilités. Quitte à faire violemment taire ses confrères de l'Assemblée.

Strasbourg, ce mardi. Après avoir taxé François Bayrou de "minable", Dany jette un "ta gueule" à Martin Schulz qui, soit dit en passant, aurait pu lui répondre "casse-toi pov' con". [video http://www.dailymotion.com/video/xc5x17_dany-cohn-bendit-investiture-de-la_news] Certes, le président du parti Socialiste européen jaspinait ferme durant la tirade du Vert mais, le "ta gueule", était en trop. Une réplique qui symbolisera surement les premières heures de l'ère Baroso II. « La coalition des hypocrites » ne pourra s'en prendre qu'à elle-même. Trop de blabla diplomatique, pas assez d'actes hurle Dany qui enrage sur la situation grecque : « Quelle a été l'initiative de la commission face à la crise en Grèce ? La solidarité où est-elle ? En Espagne, où est elle ? Je ne l'ai pas vue, je ne l'ai pas entendue ! » Thibault Pomares [post_title] => DANY LE ROUGE PIQUE UNE COLÈRE NOIRE [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => dany-le-rouge-pique-une-colere-noire [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2011-06-09 17:20:29 [post_modified_gmt] => 2011-06-09 15:20:29 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://latelelibre.fr/?p=9500 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 10 [filter] => raw ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 9477 [post_author] => 2 [post_date] => 2010-02-11 12:39:46 [post_date_gmt] => 2010-02-11 11:39:46 [post_content] =>

ACCESSIBILITÉ POUR LES HANDICAPÉS: UN CLASSEMENT DES VILLES

Un baromètre de l'accessibilité pour constater les avancées et les retards de 96 communes dans la mise en application de la loi handicap, voilà ce que l'APF a dressé en partenariat avec l'Express (www.lexpress.fr).

Le 11 février 2005, la loi handicap visant à rendre accessible tous les établissements publics pour 2015 rassurait l'Association des Paralysés de France. Aujourd'hui, cette dernière s'inquiète, preuves à l'appui.

À l'heure où le gouvernement propose un amendement permettant d'autoriser les dérogations de mise en accessibilité de bâtiments neufs, il semblerait que la politique volontariste de certaines villes s'essouffle. Paris n'est qu'à la 39ème place, tandis que Bastia, Nice, Bobigny forme la queue du peloton loin dernière Nantes, Grenoble ou Lyon.

Le cadre de vie est-il adapté ? Les équipements municipaux et les transports sont-ils accessibles ? La politique municipale est-elle volontariste ? Ces trois questions aident à obtenir la note globale des villes sur la mise en accessibilité pour les handicapés.

Baromètre-handicap-lesPremiers

Les villes les plus mal classées:

Baromètre-Handicap-LesDerniers

Comme le souligne l'APF, il est impossible de nier qu'entre la crise économique et la révolution verte, les aménagements consacrés aux handicapés sont passés à la trappe. Pourtant, alors que des villes comme Nice développent un nouvel urbanisme propre, n'est-ce pas là l'occasion de lier constructions écologiques et accessibilité pour les handicapés ? Suite à la publication de ce baromètre, il est dur de croire que l'objectif fixé pour 2015 sera tenu. A savoir, rendre tous les lieux et les transports publics accessibles pour tous.

Thibault Pomares

Voir le site de l'APF

Ici la bande-annonce du Point Rouge avec des personnes handicapées

[video http://www.dailymotion.com/video/x8gba7_721-ba-point-rouge-avec-les-handica_news]

LE POINT ROUGE #8 AVEC LES PERSONNES HANDICAPÉES

LE POINT ROUGE AVEC LES PERSONNES HANDICAPÉES DEVANT L’ASSEMBLÉE NATIONALE Tout le monde dit qu’il faut prendre mieux … [suite...]
Publié le 11 décembre 2007
[post_title] => VILLE + HANDICAP = GROS RETARD [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => ville-handicap-gros-retard [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2014-06-18 13:58:48 [post_modified_gmt] => 2014-06-18 11:58:48 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://latelelibre.fr/?p=9477 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 9442 [post_author] => 2 [post_date] => 2010-02-10 12:57:06 [post_date_gmt] => 2010-02-10 11:57:06 [post_content] =>

PROFESSEUR MADELIN ARRÊTE SES COURS SUR LATELELIBRE

prof-madelin-gendarmes-2

Philippe Madelin est décédé hier. Celui qui était un collègue de bureau à Cognacq-Jay dans les années 80, puis un ami qui me conseillait régulièrement sur les affaires de police et de justice nous a donc quitté. C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai appris sa disparition hier, mardi 9 février. Actif jusqu'au dernier jour, son cœur l'a lâché. Son regard tendre et malicieux va nous manquer. Son épouse Marina, nous fait savoir sur la dernière page du blog de Philippe que ses obsèques civiles auront lieu le lundi 15 février à 10h20 à la Coupole du Père la Chaise. Nous y serons. John Paul Lepers

Voir le blog de Philippe Madelin

En hommage à ce cher confrère, voici quelques  interventions du "Professeur Madelin" sur LaTéléLibre.

[video http://www.dailymotion.com/video/x8eesb_431-un-journaliste-chez-les-espions_news]

PR. MADELIN: LES 6 DE GUANTANAMO ET LA DST

L’affaire a passionné les milieux des services secrets, de la presse judiciaire et de certains militants musulmans et islamistes. La presse grand public n’en a pas fait une grosse affaire. Et puis la justice e tranché : les 6 musulmans Français qui ont séjourné à Guantanamo sont coupables d’ … [suite...]
Publié le 5 janvier 2008

Pr. MADELIN : LA GROGNE DES GENDARMES

CHRONIQUE DU PROFESSEUR MADELIN LES GENDARMES ONT LE MORAL A ZÉRO Depuis des mois, des années, les gendarmes souhaitent manifester leurs mécontentements mais leur devoir de réserve et leur statut de militaires les en empêchent. Alors, grâce à Internet, quelques-uns d’entre eux se retrouvent sur un … [suite...]
Publié le 4 décembre 2007

FUSION DST-RG, POURQUOI Pr MADELIN?

Fusion ou intégration? Sur le dossier des services de renseignements, Michèle Alliot-Marie a bouffé son chapeau! Nicolas Sarkozy le voulait, Nicolas Sarkozy l’a fait: il a fusionné la DST (Direction de la surveillance du territoire) et les Renseignements Généraux (RG). Désormais, les frères ennemis du renseignement intérieur devront travailler main … [suite...]
Publié le 26 septembre 2007

PROF. MADELIN: LES RG ET LES BANDES

Dans les derniers jours du mois d’août, les médias ont relatés des bagarres de rue entre deux bandes rivales: les Def’mafia et les GDN (pour Gare du Nord). Au même moment, Le Monde réussissait à obtenir une note de la DCRG (Direction Centrale des Renseignements Généraux): selon celle-ci, … [suite...]
Publié le 15 septembre 2007
[post_title] => PHILIPPE MADELIN EST PARTI AILLEURS [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => philippe-madelin-est-parti-ailleurs [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2011-06-06 18:21:22 [post_modified_gmt] => 2011-06-06 16:21:22 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://latelelibre.fr/?p=9442 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 4 [filter] => raw ) ) [post_count] => 8 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 9650 [post_author] => 2 [post_date] => 2010-02-25 17:00:58 [post_date_gmt] => 2010-02-25 16:00:58 [post_content] =>

LIBRE-POST

Christophe Leclair, correspondant régulier de LaTéléLibre à Paris, connaissait Charles Massi, homme politique Centrafricain, mystérieusement décédé au début de cette année à Bangui. Il nous livre ici une tribune enflammée, au nom de la justice et des droits de l'homme.

Charles Massi

©Fodem Charles Massi

Si Haïti bénéficie en ces moments dramatiques du soutien de la communauté internationale et de quelques aides matérielles et financières de la France pour « histoire commune », on ne peut pas en dire de même de la République Centrafricaine et c’est un véritable séisme politique qui s’est abattu à Bangui au début de cette année.

Charles Massi est pour moi un grand homme: décoré Grand Officier dans l’Ordre de la Reconnaissance Nationale en juin 2005, colonel de l’Armée Centrafricaine, pharmacien des Armées, formé en France, plusieurs fois ministre des différents gouvernements qui se sont succédés avec violence depuis des années dans ce pays , et fondateur du parti politique FODEM, est mort le 8 janvier dernier. Son décès serait une conséquence des tortures qui lui ont été infligées.  Certaines sources proches de la présidence de Centrafrique et de la famille de la victime, nous ont affirmées que président actuel en personne, François Bozizé, pourrait être impliqué dans cette sombre affaire.

L’édifice que sont les Droits de l’Homme est une nouvelle fois ébranlé d’autant plus que le non renouvellement de son visa pour la France en 2009 pose question,  car il possédait la double nationalité française et centrafricaine…

Pourquoi le refuge en France, alors que sa vie était en danger, lui a été refusé ?

L’ayant rencontré à plusieurs reprises quand il pouvait encore venir en France, il me confiait souvent son désarroi de ne pouvoir agir réellement, et à quel point les arrangements affairistes et la corruption d’hommes politiques minait le fonctionnement du pays et de ses institutions.

Entré au gouvernement de réconciliation en 2005, il n’y sera pas reconduit en 2008 et sera appelé par La Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix : mouvement rebelle pour les uns ou de résistance pour les autres. Il en dirigera le bureau politique. Pour Charles massi, « ce n’est pas la Démocratie qui est source de désordres et d’entraves au progrès social, mais la mauvaise gouvernance et la discrimination dans le partage des richesses et l’utilisation des ressources humaines ».

La qualité des investissements étrangers dans son pays et la mauvaise gestion volontaire des dirigeants n’ont jamais réellement permis à la société civile dans son ensemble de développer ses capacités. Pourtant il n’aura eu de cesse d’interpeller la classe politique internationale sur les risques de déséquilibres socio-économiques, engendrés par ces dysfonctionnements répétés .

L’exemple de la principale centrale hydroélectrique de BOALI, qui est confrontée depuis 20 ansà des problèmes de délestage permanent, n’aura trouvé aucune âme charitable ni un budget suffisant pour régler définitivement ce problème. Aujourd’hui c’est la Chine qui prend la place de ceux qui n’ont rien fait, consciente des ressources énormes de ce territoire, et qui montre par ce type d‘engagement les failles non moins visibles des investissements trop ciblés en RCA et l’évaporation des richesses et des recettes fiscales vers l’extérieur du pays.

« La dénaturation du capitalisme » fait des ravages sur le terrain de l’Afrique…

Aujourd’hui, l’Indice de Développement Humain ( IDH) de la République Centrafricaine la place au 179ème rang sur 182 pays. Or, La France qui joue pleinement son rôle d’ancienne puissance coloniale depuis plus de 30 ans n’a jamais officiellement soutenu Charles Massi. Pourquoi ? Il aurait été pourtant judicieux de le faire tant l’intégrité morale et l’intelligence éclairée de cet homme étaient grande. Bien connu de La France, il y a travaillé plusieurs années comme pharmacien analyste médical.

Son sort aurait-il été réglé lors de la Rencontre des Chefs d’Etats d’Afrique Centrale le 16 décembre 2009 à l’Elysée ? Le président Tchadien Idriss Déby Itno et François Bozizé, président Centrafricain, présents ce jour là ont sans nulle doute échangé et préparé leur statégie.

Le 18 décembre 2009 Charles Massi ne donnait plus de signe de vie à son épouse française Denise.

Chefs d’Etats de la CEMAC à L’Elysée ©Copyright (Droits réservés) : Chefs d’Etats de la CEMAC à L’Elysée Décembre 2009

Au moment où les chefs d’états de la CEMAC se sont fait promettre par Nicolas Sarkozy une enveloppe à partager de plusieurs milliards d’euros pour protéger la forêt primaire du bassin du Congo, il est étonnant de constater que ces mêmes chefs d’Etats Africains ont chacun dans leurs pays, une partie de la société civile et les associations des Droits de l’Homme qui dénoncent les meurtres et les vols répétés aux plus hautes fonctions de l’Etat. On peut donc être sûr que l’argent sera bien utilisé ! Et Charles Massi savait de quoi il parlait.

Même si le Président Sarkozy tente d’amorcer une rupture avec le concept de la FrançAfrique et qu’il se prépare à fêter le 50ème anniversaire des indépendances africaines, il est devenu urgent aujourd’hui de comprendre que dans ce pays : la «  Dénaturation de la Démocratie » alliée à une « dénaturation du Capitalisme » sacrifie des peuples entiers sur l’autel d’idéologies économiques politico-religieuses d’un autre temps où la dignité et l’Ethique politique et financière n’ont plus leur place.

Aujourd’hui, les droits fondamentaux des citoyens sont en régression dans cette République et le président actuel de Centrafrique qui ne semble vouloir infléchir sa politique, profite de soutiens financiers extérieurs importants. La répression d’opposants a déjà commencé et François Bozizé prépare furieusement les élections présidentielles d’avril 2010. À moins que son passé de putchiste, d’ancien chef de camp de Bokassa, responsable des basses œuvres de l’Empereur et son implication présumée dans la disparition de Charles Massi ne le rattrapent d’ici là.

Enfin il est urgent que la France aujourd’hui et son gouvernement soit digne du respect que Charles Massi a toujours eu vis-à-vis de ses pairs sur les deux continents. Sa famille et ses amis demandent le soutien de la France et de Nicolas Sarkozy pour exiger la libération immédiate où la restitution du corps de Charles Massi.

A Paris le 24 février 2010

Christophe Leclair

[post_title] => NOUS SOMMES TOUS DES HAÏTIENS DE CENTRAFRIQUE ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => nous-sommes-tous-des-haitiens-de-centrafrique [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2010-02-25 17:00:58 [post_modified_gmt] => 2010-02-25 16:00:58 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://latelelibre.fr/?p=9650 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 3 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 8 [max_num_pages] => 1 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => 1 [is_year] => [is_month] => 1 [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_404] => [is_embed] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => ddc4aa2c3fb40a5f77340de76224458f [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) )