La #frenchrevolution remplit la Bastille avec 3.000 personnes.

Publié le | par


LIBRE POST

Presse Démocratie Réelle Maintenant Paris
PARIS 30/05/2011

Entre 2000 et 3000 personnes se sont rassemblées aujourd’hui à la Place de la Bastille en soutien avec les révoltes en Espagne et d’autres pays qui réclament des démocraties plus transparentes et ouvertes aux citoyens. Sous une banderole de remerciement à la France pour son soutien, les participants de la journée se sont retrouvés dans une ambiance festive, pacifique et revendicative.

La journée, qui a commencé à 14h00, a connu un vrai succès. Des débats et des concerts ont eu lieu pendant toute la journée et ont été suivis avec un grand intérêt et participation par les personnes présentes. Des activités parallèles comme des ateliers pour enfants ou de réparation de vélos se sont également déroulés avec succès. Une grande “batucada” a mis fin aux débats et a laissé place vers 18h00 à l’Assemblée Générale. Lors de cette Assemblée Générale, perturbé par le refus des forces de l’ordre à permettre l’accès aux personnes qui continuaient à arriver sur la place -malgré l’autorisation préfectorale du rassemblement jusqu’à 20h00-, plusieurs décisions ont été prises. La continuité du mouvement, la date des prochaines réunions des commissions de travail et notamment la décision de camper dès ce soir à Bastille.

Aux alentours de 21h30, la police a intervenu de façon expéditive pour évacuer le millier de manifestants qui restaient sur place avec des gazes lacrymogènes. A minuit, l’accès aux escaliers de l’Opéra Bastille, lieu de rendez-vous des “indignés” à Paris, continuait bloqué. Cette intervention a provoqué la solidarité des gens de plusieurs villes en Espagne. À Madrid, les gens réunis à la “Puerta del Sol” ont gardé une minute de silence en solidarité avec les “indignés” délogés de Bastille et centaines de personnes se sont rassemblés de façon pacifique devant l’ambassade de France. Des initiatives similaires ont eu lieu à Barcelona, Valence ou Huelva entre autres.

Face à ces évènements, le mouvement a rappelé son caractère pacifique et sa condamnation de toute forme de violence. Il appelle également l’ensemble des citoyens à massifier le mouvement et à continuer de se réunir et discuter pour préparer les prochaines mobilisations.

Partager cet article

Les commentaires (2)

  1. Depuis le début de la crise financière en 2008, nos gouvernants ont décidé de mettre à genoux les peuples au lieu de faire payer les banques. Les démocraties européennes ont été séquestrées par les marchés financiers internationaux. Nous sommes pris à la gorge par les plans d’austérité qui se multiplient partout en Europe. Le chômage a explosé et plonge dans la précarité et la misère des millions de personnes. La crise touche tout le monde. En France, alors que les profits du CAC 40 ont doublé, le chômage des jeunes atteint 25 %. En Espagne, c’est 40 % des moins de 35 ans qui sont sans emploi.

    Face à cela, le peuple espagnol s’est soulevé. Depuis le 15 Mai, ce sont des dizaines de milliers d’espagnols qui occupent les places jour et nuit. Le mouvement Democracia Real Ya ! (Une démocratie réelle maintenant !) s’organise autour de deux axes de revendications : régénération démocratique du système politique et défense d’une politique sociale. Il s’agit d’une véritable mobilisation citoyenne totalement indépendante et autogérée.

    Suite aux rassemblement de solidarité organisés par les Espagnols résidant en France, nous citoyens nous reconnaissons dans les aspirations du peuple Espagnol. Nous appelons chacun à devenir acteur de cette dynamique de changement. La révolte des pays arabes a traversé la Méditerranée. Le réveil du peuple espagnol envoie un message clair à tous les européens, à nous de saisir cette opportunité.

    Face à cette oligarchie politique qui détient tous les pouvoirs, revendiquons la convocation d’une Assemblée Constituante pour rappeler à nos gouvernants que le seul souverain, c’est le peuple !
    Face à la poignée d’ultra riches qui parasitent notre société, exigeons une nouvelle répartition des richesses !

    Nous appelons donc partout en France à l’organisation de rassemblements et d’occupations pacifiques des places publiques. C’est en nous réappropriant l’espace public que nous déciderons ensemble des revendications et des moyens d’action (culturels, artistiques, politiques et citoyens).
    La seule limite à l’exploitation, c’est la résistance à l’exploitation ! »

    Voté à l’unanimité par l’Assemblée Générale de Paris,
    Place de la Bastille,
    Dimanche 22 Mai 2010

    http://reelledemocratie.fr/

    Les outils de communications
    http://www.reelledemocratie.fr se veut être un organe de communication du mouvement national naissant auprès des médias. Il centralise les communiqués des cellules régionales au moyen de réseaux humains connectés ou non à l’internet. En aucun cas http://www.reelledemocratie.fr ne prend de position politique. L’équipe de http://www.reelledemocratie.fr est autonome, ne dépend d’aucun parti politique et entend garder cet outil à la disposition du peuple.

  2. si chaque citoyens avait un revenu de survie,ont pouraient lutter contre les patrons,en refusant de travailler pour une misére!!!! si il n’y a plus d’ouvrier qui travaillent, il n’y a plus de riches patrons,qui s’enrichissent en faisant travailler les autres,mais surtout pas eux ils sont allergique au travail,sarko l’as dit ce sont des ferraris avec gants blanc
    l’assistanats des riches c’est historique !!!!jamais ont est aller à ce point!!!!il faut faire comme en 1789 prendre la bastille,et occuper les lieux, sénat,assemblé l’élysée,et renversser ces suppots de satan !!!