Auteur : Flore Viénot

Il y a 43 résultats correspondants sur 2 pages.

Avec Lamia dans les Bois de Grande-Synthe

[MIEUX ACCUEILLIR LES MIGRANTS] « Au début, tu vois des tâches noires, puis tu vois des visages, des noms, des humains… » Pour certains, c’était une invasion, pour Lamia, l’arrivée des exilés à Grande-Synthe a changé sa vie. Elle nous emmène avec sa fille dans le bois du Puythouck, la jungle de la ville avant leur rêve : la Grande Bretagne.

Les Hors-la-Loi Témoignent

[MIEUX ACCUEILLIR LES MIGRANTS] 5 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende, c’est ce que risquent les citoyens français qui aident les étrangers sans-papiers. Pour que la loi tombe, le collectif le Perou pousse les « hors-la-loi » à témoigner.

Décider Ensemble : Oui mais Comment ?

[CHANTIERS DÉMOCRATIQUES] Comment mieux profiter de l’intelligence collective? Exemple : Flore Viénot a du mal à prendre la parole en public. Est-elle timide ou est-ce les autres qui savent plus occuper l’espace du débat?.. Écouter l’autre, débattre et prendre des décisions dans de bonnes conditions, ça ne s’invente pas. En politique, au boulot ou en famille, […]

L’Art de Débattre

[CHANTIERS DÉMOCRATIQUES] Oser prendre la parole pour partager ses idées, et savoir écouter les idées des autres pour aller plus loin : pas simple ! Alors autant l’apprendre tôt. Les élèves d’une classe de 6ème du collège Gérard Philippe dans le 18ème arrondissement de Paris n’auront pas attendu d’être vieux. Championnat de débat, première édition !

Les Insoumis

[CHANTIERS DÉMOCRATIQUES] A Notre-Dame des Landes, les zadistes et les agriculteurs tentent de sauvegarder leur zone humide, toujours menacée d’être recouverte par le projet en béton du futur aéroport. Mais surtout, ils expérimentent un mode d’organisation sociale et politique, en marge des institutions.

Irréductibles

[CHANTIERS DÉMOCRATIQUES] Un poète dans les Chantiers? Oui car « Le langage poétique est politique », il est une arme contre la réduction des humains à leur fonction. « Habiter poétiquement le monde » est ainsi devenu une nécessité dans ce grand chantier qu’est notre démocratie. Foi d’ « irréductible » !

Racismes Asiatiques

La communauté asiatique est la communauté la plus agressée en Île de France. Longtemps, ils se sont tus. Mais alors qu’ils le crient aujourd’hui, le risque d’un repli sur eux-même et de préjugés à l’encontre des autres communautés de France est aussi bien réel. Un renfermement générateur à son tour de préjugés, et de racisme. Comment arrêter la machine ?

Les Guerilleras de la Cumbia

Quoi de plus macho que la musique Latine ? Peu de chose… Alors à coup de Cumbia modernisée et de tradition remodelée, le groupe franco colombien « Valientes Gracias » démolit les habitudes en même temps que les clichés.

La Cathédrale des Migrants de la Chapelle

[MIEUX ACCUEILLIR LES MIGRANTS – REDIF] En mars 2017 des blocs de pierres entreposés par la Mairie de Paris empêchent les migrants de s’installer. Scandalisés, une vingtaine de tailleurs de pierre, de sculpteurs et de graveurs se sont rassemblés à la Porte de la Chapelle pour tenter de tailler de l’espoir et donner forme à la solidarité.

Femme Ta Gueule

Sophie Tissier est celle qui a osé dénoncer les conditions de travail des intermittents en direct sur le plateau de « Touche pas à mon poste », et qui, jour et nuit, était engagée dans le mouvement Nuit Debout. Elle raconte ici comment, dans le monde militant aussi, la parole des femmes peine à se faire entendre.

La Nuit Disparaît

La nuit est en voie de disparition. Et avec elle, ce ne sont pas seulement les insectes qui disparaissent, mais aussi notre capacité, à nous les humains, de penser le monde autrement. Balade nocturne avec le philosophe Robert Lévy.

[ALERTES ! #4/4] Quels Conseils ?

« S’en aller, quitter son travail, et se cacher des médias », « fédérez-vous, organisez-vous collectivement ! »
Les lanceurs d’alerte Irène Frachon, Michèle Rivasi, Philippe Pascot, Stéphanie Gibaud, Yasmine Motarjemi et Thomas Dietrich font le bilan, et conseillent les potentiels futurs lanceurs d’alerte, que nous sommes tous.
Épisode 4 de la série « Alertes » !

[ALERTES #3/4] ! Quelles Protections pour les Lanceurs d’Alerte ?

« Quelle protection pour les lanceurs d’alerte ? » Depuis 2007, cinq lois ont été adoptées dans le but de protéger les lanceurs d’alerte, mais la route paraît encore bien longue. Irène Frachon, Michèle Rivasi, Philippe Pascot, Stéphanie Gibaud, Yasmine Motarjemi et Thomas Dietrich cherchent des solutions.
Épisode 3 de la série « Alerte ! ».

[ALERTES ! #2/4] Avez vous eu Peur ?

Avez-vous eu peur en lançant votre alerte? Un « oui » presque unanime de la part des lanceurs d’alerte lorsque dans l’épisode 2 de la série Alertes ! Irène Frachon, Michèle Rivasi, Philippe Pascot, Stéphanie Gibaud, Yasmine Motarjemi et Thomas Dietrich racontent leurs doutes le long de cette longue lutte qu’est la mise en lumière d’une information explosive.

Accaparement des Terres : Bolloré nie Toujours

Le journal Bastamag est mis en cause par le groupe de Vincent Bolloré pour diffamation. Dans le viseur : 9 passages d’un article de 2012 ( Bolloré, Crédit Agricole, Louis Dreyfus : ces groupes français, champions de l’accaparement des terres) mentionnant les activités du groupe français dans son exploitation agricole en Asie et en Afrique. Une plainte déboutée en avril 2016 par le Tribunal de grande instance de Paris, jugée en appel le 1er décembre à la Cour d’appel, qui rendra son verdict le 9 février 2017.

Les Tziganes à l’Honneur

[MIEUX ACCUEILLIR LES MIGRANTS – REDIF] « Tzigane » et « République ». Pour la deuxième fois en France, ces deux mots vont de paire. Alexandre Romanes, le fondateur du cirque tzigane éponyme a reçu la légion d’honneur. Au Ministère ? Et non ! Un tel événement ne pouvait se passer qu’au Cirque…

Délivrez l’Alerte !

« Délivrez l’Alerte ! », c’est l’appel que crient une quarantaine de lanceurs d’alertes, citoyens vigilants et journalistes engagés, réunis pour la deuxième année au salon « des livres et l’Alerte » les 26 et 27 novembre prochains à la Maison des Métallos à Paris. L’occasion de plonger dans cet univers des grands secrets, et rencontrer les courageux acteurs de […]

Et Après ? La Douleur et la Fête

C’était quelques jours après les attentats du 13 novembre. C’était la fête dans certaines rues de Paris. Pour célébrer l’urgence de vivre et le désir de ne pas avoir peur.

L’Art, pour Soigner nos Sociétés Malades

La revue Cassandre aurait pu fêter ses 22 ans, si elle n’avait pas perdu 90% de sa subvention régionale qui lui permettait de vivre. Mais de ses cendres, elle renaît aujourd’hui, sur Internet sous le nom de « L’Insatiable », et sur le papier, au sein d’une nouvelle revue européenne « Archipels ».

[Plantes Interdites #4] Hilda, en Guerre

Hilda est en guerre contre l’industrialisation des médicaments au Brésil. Dans sa ville populaire de Barra Mansa, dans l’Etat de Rio de Janeiro, elle lutte pour que les savoirs traditionnels autour des plantes médicinales ne disparaissent pas, et qu’ainsi, les médicaments à base de plantes soient accessibles à tous.

[Plantes Interdites #3] Des Savoirs Inconscients

L’usage des plantes médicinales fait partie de la culture brésilienne. De manière inconsciente souvent. A Barra Mansa, une ville ouvrière sidérurgique à deux heures de bus de Rio de Janeiro, le sifflement du train, les tonnes d’acier et l’odeur des plantes en ébullition se mêlent…
Entre souvenirs et pratiques actuelles, immersion chez la famille Ramos, dans les hauteurs des favelas de la ville.

[Plantes Interdites #2] : l’Amazone de la Culture Brésilienne

5000. C’est le nombre de principes actifs qu’on trouve dans la forêt amazonienne, et qu’on utilise dans la fabrication des médicaments du monde entier. Entre folklore et santé, que devient cette culture, transmise de génération en génération au Brésil ? Rencontre avec les sorciers et les sorcières du grand marché aux plantes du Ver O Peso à Bélem, la capitale de la région du Para.

[Plantes Interdites #1] À la Recherche du Thym Perdu

[DOSSIER 1/4] En 1941, Pétain interdit le métier d’herboriste en France. Depuis cette date, les diplômes ne sont plus délivrés, la mort du métier est alors inscrite dans les lignes du futur : au moment du décès du dernier diplômé. Comment ces connaissances et ces savoir-faire traditionnels peuvent-ils continuer à vivre ? Quels sont ses chemins de traverse ?
Au prochain épisode : direction le Brésil !

Police Partout, Police Debout

La police : haine ou admiration ? Pas facile de répondre à cette question. Dévoyée, protectrice, répressive et brutale, abusive ou salvatrice : c’est le chemin de notre pensée qui court de l’un à l’autre sans transition. Entre la forte popularité de la police en 2016 et les accusations contre elle de la part des manifestants contre la Loi Travail, qui dénoncent les violences policières et le manque de clarté dans la stratégie du Maintient de l’Ordre, les citoyens mais aussi les Gardiens de la paix, sont pris dans ce parcours psychologique sinueux.

L’Utopie Irréalisée

Décrire le monde qu’on ne veut pas est une chose, imaginer celui qu’on désire en est une autre, plus difficile semble-t-il. Un effort qui paraît pourtant nécessaire pour ne pas sombrer dans un présent qui donne le cafard, mais plutôt construire un futur qui nous enthousiasme. Pour cela : libérer les imaginaires, et oser penser l’utopie.

Nuit Debout : Démocratie en Travaux

[CHANTIERS DÉMOCRATIQUES] #NuitDebout cherchait des alternatives à notre démocratie malade. L’objectif : un changement global. Les directions : multiples. Le chemin ? Imprécis. Mais un champ d’expérimentation : Place de la République à Paris.

Présumé Terroriste

Mustapha a été assigné à résidence suite aux attentats de novembre, soupçonné d’avoir des « comportements prosélytes » et de porter des « propos radicaux ». Il est finalement libéré le 23 février sur décision de justice. Après 3 mois enfermé dans les frontières de son village du Val d’Oise, il est libre aujourd’hui, mais « en colère », « humilié » et se sent désormais « étranger dans [son] propre pays ».

Le Carnaval de Rio de Janeiro : à la Rue !

String, plumes et samba, c’est souvent l’image qu’on a du Carnaval brésilien. Mais derrière le Sambodrome où défilent les écoles de samba des quartiers populaires, sous les yeux de ceux qui ont pu s’offrir la place, il y a la folie du Carnaval de rue dont les Cariocas revendiquent l’authenticité, face aux grandes entreprises qui veulent en faire un marché, et la police qui voudrait trop l’encadrer. Reportage à Rio pendant la période du pré-carnaval.

Des Mains pour le Climat

Malgré l’interdiction de manifester, les mains se sont jointes sur 3,5 kilomètres entre la place de la République et de la Nation, pour former une chaîne humaine et affirmer la nécessité d’agir en ce temps d’« Etat d’urgence climatique ».