Recherche avec le mot-clé : groupe-bolloré

Il y a 3 résultats correspondants.

Accaparement des Terres : Bolloré nie Toujours

Le journal Bastamag est mis en cause par le groupe de Vincent Bolloré pour diffamation. Dans le viseur : 9 passages d’un article de 2012 ( Bolloré, Crédit Agricole, Louis Dreyfus : ces groupes français, champions de l’accaparement des terres) mentionnant les activités du groupe français dans son exploitation agricole en Asie et en Afrique. Une plainte déboutée en avril 2016 par le Tribunal de grande instance de Paris, jugée en appel le 1er décembre à la Cour d’appel, qui rendra son verdict le 9 février 2017.

Tache d’Huile de Palme chez Bolloré

AG Groupe Bolloré : des militants et des représentants des diasporas africaines, l’ONG ReAct et la Confédération paysanne ont manifesté au pied de la Tour Bolloré, à Puteaux. L’objectif : rencontrer Vincent Bolloré, et entraver la tenue de l’Assemblée Générale.

Est-ce que Republier c’est Diffamer ?

Jeudi 11 février, Bastamag, Rue 89 et des blogueurs sont poursuivis en diffamation par le groupe Bolloré pour un article publié en 2012 par Bastamag sur son rôle supposé dans l’accaparement des terres agricoles en Afrique. Vous ne trouverez pas, pour d’évidentes raisons, ce lien ici, mais en demandant gentiment à Google, éventuellement… Si la procédure en diffamation contre un organe de presse est un classique devant la 17ème chambre correctionnelle, la nouveauté, c’est que des particuliers soient poursuivis pour avoir inséré le lien de l’article sur leur blog.