Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

Le Point Rouge #05 : Avec les Mal-Logés

Publié le | par


ENFIN EN LIGNE!

Un cinquième Point Rouge à l’occasion de l’occupation par les mal-logés de la rue de la Banque

Juste à côté de l’immeuble de la Bourse, à Paris, la rue de la Banque avait déjà fait parler d’elle au printemps dernier, quand l’association « Droit Au Logement » y a installé, dans un immeuble squatté, le Ministère de la Crise du Logement. Depuis le 3 octobre 2007, des dizaines de familles dorment sur le trottoir, pour protester contre leurs logements en hôtels souvent insalubres, coincées à 4 ou 5 personnes dans 15 mètres carrés (c’est un exemple). Toutes ces familles sont françaises ou ont un titre de séjour en règle. La plupart travaillent, mais faute de constructions de logements sociaux, elles ne trouvent pas à se loger correctement.
Ont participé à cette émission:
Journaliste: John Paul Lepers
Caméra 1: Henry Marquis
Caméra 2: Joseph Haley
Caméra 3: Matthieu Martin

Coordination: Larbi Aarab, Bertrand Basset
Montage: Anthony Santoro

Pour mémoire, voici le reportage, « une nuit avec les mal-logés » que nous avons déjà diffusé il y a quelques jours sur LaTéléLibre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (51)

  1. Je réclamais à l’instant un point rouge!
    Et c’est un vrai coup de poing à l’estomac que je prends en visionnant presque en direct celui qui arrive sur la télélibre de cette nuit !!
    Je suis en provence et je n’imaginais pas, vu le filtrage de l’info, que la situation était à ce point crispée…
    bravo, John Paul et l’équipe, de nous projeter au coeur de ce combat dont on n’arrive même plus à imaginer l’issue.
    on peut dire scandale, honte..mais les mots ne seront jamais assez forts !

    Je me sens à la fois révoltée et impuissante. Que faire d’ ici ?
    je vais déjà faire passer circuler l’adresse de la Télé Libre via tous les réseaux de copains pour que le maximum de gens VOIENT et ENTENDENT cette souffrance, cette colère tellement légitime !
    Et puis je vais faire abonner le maximum de gens pour soutienir cette télé vivante, le pieds dans le réel, à chaud ….enfin crédible !
    Enfin d’agir, de réagir…. Et merde !!!
    Très touchée, vraiment ! et solidaire…comment ?

  2. Une petite insomnie et j’ai maté ce point rouge à 3h du mat…un seul mot BRAVO John Paul, si j’avais la thune, je te sponsoriserais tout de suite, hélas moi aussi je cherche 10000 boules pour finir mon film…
    ceçi dit, tous ces gens ont raison de se battre ainsi contre l’arrogance, le mépris et l’incapacité chronique de tous ces prétendus « dirigeants », qui ne dirigent pas grand choses hormis leur carrière…comme le dit le grand Legrand, c’est la honte à la France, 6è puissance mondiale…

  3. ça va devenir un cliché : Standing Ovation pour La Télélibre !
    Le Point Rouge éclate le Paysage Audiovisuel Français.
    C’est poignant. Vivant. Citoyen. Républicain. Libre.
    Et un côté aventurier qui explose l’écran.
    La télélibre.fr , ça cartonne.
    Avec ce Point Rouge ici présent ( et celui de Bondy ) :
    TF1, France 2, France 3, M6, BFM TV … et toute la clique du showbiz audiovisuel parisien : Vous prenez un « coup de vieux » phénoménal !!!!!!!!!!!!
    L’école de la Télélibre va prendre tout son sens…
    Il faudra réussir à faire le truc en parallèle d’ailleurs :
    Formation, cours, analyse, Travaux pratiques… les étudiants apprendront et crééront du contenu « Télélibre ».
    C’est à mijoter à feu doux….

    Enorme potentiel en tout cas.

  4. Point rouge remarquable qui reflete bien la tension et la durete de leur lutte.
    J’habite a New-York et la seule source d’info ici est TV5 Monde qui n’offre comme point de vue que le 20 heures de France 2. Autant dire que je n’avais pas idee de ce qui se passait vraiment rue de la banque et de qui etaient les personnes qui luttent pour leur droit au logement. Encore une fois bravo.

  5. Merci et bravo John Paul. Grand merci également à toute ton équipe.

    Les infos comme je souhaite les avoirs. Je rejoins complètmentement le commentaire de Christophe et ses suggestions me paraissent pertinentes.

    Du vrai journalisme ! Quelle honte pour les autres médias « traditionnels » !

    Patrick
    Le Havre

  6. Pour voir vécu à Paris et pour avoir fat partie de ces militants, je ne suis pas surprise de ce qui est dit dans ce reportage. J’ai vécu les « silences radio » lorsque nous faisions des actions, lorsque des copains étaient blessés lors des occupations ou actions diverses…

    Je sais maintenant interpréter les reportages ou le silence, mais combien de gens pensent que ce qu’ils voient à la télé est la vérité ??

    Où est la déontologie du journaliste ? Il est grand temps que les « vrais » se réveillent., car ceux que nous voyons régulièrement sont souvent au service du pouvoir or, ce système de communication ne peut qu’amener le chaos !

    Merci à l’équipe du Point Rouge

  7. le sujet est interessant mais on entend rien
    dommage. Il aurait été plus judicieux de faire ce point rouge à lintérieur

  8. On nous parle d’intégration, que les étrangers ne font pas ce qu’il faut et qu’il ne respecte pas la loi française. Ce discours ambiant est gobé par 55% de français et ça arrange notre gouvernement .
    Quel honte, alors que c’est eu qui font pourrir la situation en ne donnant pas une vraie place à ces gens dans notre société. Des logements décent, des boulots dans des structure d’état au même titre que les français de souche, car je n’oublie pas qu’ils sont français et depuis plusieurs génération, des boulots digne correspondant à leurs capacités, etc…etc…
    Réveillez vous, citoyens, car la politique de Sarkozy et ses amis est « diviser pour mieux règner »
    IL va falloir qu’on se serre les coudes.
    Merci à John Paul et son équipe, et surtout restez sur le trottoir, là ou son les vraies gens.
    Claire

  9. MERCI pour tous les mal-logés , ce point rouge etait NECESSAIRE, ça c’est du journalisme digne de ce nom. Témoigné d’une réalité que personne ne veut voir…..
    J’ai participé à des luttes de mal logés depuis la Place de la Réunion, le Quai de la Gare, en passant par la rue du Dragon, et bien d’autres et rien ne change, jamais….
    Des promesses, des promesses, il faut que ça cesse. Des enfants aux pieds mordus par les rats dans des hotels insalubres, c’est ici en France, à Paris, en 2007…………………

  10. et pendant ce temps notre president se prend un salaire avec 200% d’augmentation. Faut bien payer la pension de cecilia. Normal l’etat a deja paye pour mazarine.

  11. Merci la télélibre, pour diffuser cette information qu’on ne trouve pas dans les autres médias.
    Le son est bon, le lieu aussi, c’est ça l’info au coeur du conflit.

  12. JPL débordé, mais qui se laisse pas faire !

    la gouaille populaire – Paname, Paname – et la parano des militants, bien compréhensi-
    ble – le discrédit planant sur un certain journalisme, qui casse la baraque de celui hon-
    nête, citoyen et non prédateur-voyeur de francs-tireurs tel que vous, la Télé Libre, devrait
    paradoxalement intéresser quelque financier philanthrope amoureux du reportage vivant,
    relevant la fade soupe médiatique en donnant la parole au sel de la terre.

    C’ est du moins le souhait que je forme en exécutant la danse du tapis sur le point rouge
    avec les mamas africaines qui ne feront -à n’ en point douter- qu’ une bouchée de la Bou-
    tin.

  13. A (presque) tous,
    Merci pour vos encouragements! Ca nous fait vraiment du bien de lire vos réactions.
    Si vous n’avez pas d’argent, mais voulez nous aider, n’hésitez pas à systématiquement transmettre le lien des sujets qui vous plaisent à vos contacts mails. Si vous avez du temps faites encore mieux, collez le lien dans tous les forum ouverts sur cette question dans les autres médias du net!
    Pour le « Point Rouge des mal logés » copier/coller l’adresse http en haut de la page de votre navigateur.

    Merci,
    John Paul

  14. Bon sang, tu as raison, bourreau…!

    ça devrait intéresser une prod., une chaîne au moins sur les 500 et quelques, non ?
    tu vas voir que c’est les ricains qui vont se pointer…

    chiche! financer la télélibre en dollars US..un joli détournement du capital!

    qu’est-ce qu’il en dit l’ultralibéral « Sarko l’américain » ? Au fait, il était où dans le docu ?
    je l’ai pas vu….trop de grands, sans doute!!

  15. Bravo encore une fois la télélibre. Je fais suivre la vidéo, il faut vraiment qu’elle soit diffusée auprès du plus grand nombre. Les «points rouges» et les «sous les pavés» sont vraiment géniaux. J’espère qu’une télé (sous-entendue riche) vous les achètera, ils méritent encore une fois une plus grand diffusion.

  16. Moi je ne peux pas écouter ce type. Qu’est-ce qu’il attend pour construire des immeubles ?

    Non, c’est pas l’Abbé Pierre, lui ce qu’il sait faire c’est ouvrir sa bouche devant les caméras. Mais pour construire et bâtir proposer quelque chose, y’a plus personne.

    Et en plus on voudrait nous donner des leçons.

    Deuxième point, je l’ai déjà dit, la crise du logement n’a rien à voir avec le racisme. Les mesures d’optention d’un logement sont les mêmes pour toutes les nationaltiés. Pas de CDI, pas de sous, pas de logement. Français ou non, on peut TOUS ALLER SE RHABILLER.

    Alors, cet amalgame est vraiment mal venu.

  17. Je reviens en coup de vent supprimer le « paradoxalement » – me rappelle plus pourquoi j’ ai tapé ce mot – de la phrase « la Télé Libre, devrait paradoxalement intéresser quelque financier philanthrope amoureux du reportage vivant », pour le remplacer par « forcément ».
    Suis un peu pointilleux.

    @Mobensim : Ted Turner pour la Télé Libre !

    Quand à Nicolas Sarkozy Président de la République Française, il était à la manif. Bousculé, ses gorilles l’ ont perdus de vue et les (belles) mamas l’ ont pris pour un gamin perdu, avec ses yeux tristes, et l’ on recueullie ; elles lui ont tant donné d’ amour – pour la 1ere fois de sa vie – qu’ il a joué le jeu, s’ est laissé donner le sein et a décidé de changer de vie et de politique.

    Maintenant plus personne ne sait où est passé le Président de la République, depuis que tout les mal-logés et sans abris de France ont été miraculeusement relogés ds des demeu
    -res prestigieuses avec résidences secondaires et loyer minimum.

    C’ est mon gros bébé blanc, ça. Fait ton rototo.
    ______

    @Elisa, vite fait : Augustin Legrand ne travaille pas ds le BTP. La discrimination au logement est une réalité, renseigne toi. On a des sous aussi avec un CDD. Ils ne se battent pas que pour eux, tout les mal-logés profiteront de leur lutte. Arrête de dire des conneries.

    Je t’ ai enfin répondu sur le fil  » cannabis, faites tourner … » :

    http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/11/faites-tourner-le-bouquin/

  18. Il était bon de rappeler que toutes ces familles ne sont ni africaines ni maghrébines, mais bel et bien françaises. Il était bon de rappeler que ce sont des gens qui travaillent. Il était bon de rappeler que c’est la France qui est dans cette rue. Merci à la télé libre.

  19. On a la même formule magique JP, et à la fin du point rouge c’est ce qui est repris par les manifestants « on fait ce qu’on veut »! Ca marche bien j’ la conseille, dans le respect de l’Autre évidemment! JP j’ai adoré le « je fais ce que j’ veux » t’es trop mignon! C’est toi qu’à raison JP je vous souhaite toujours plus d’audience et de chaleureux remerciements. merci pour la dédicace Bourreau, j’assume mon cousinage chimpanzé, bonobo avec fierté et n’aspire qu’à retourner dans mon paradis, retaper mon étable à chèvre, dans la forêt, à 500m d’altitude, premier voisin, l’ogre qui me protège, a 150m plus bas dans son tipi. Bientôt j’y ferai les 4 saisons,un nombre incalculable de fois, à contempler jusqu’à me fondre peut-être dans l’univers! je tenterai peut-être un bain de boue dans la baignoire des sangliers maintenant que j’en connais trois (baignoires), ça doit être plein d’oligos éléments et autres bienfaits d’la nature, après tu te frottes contre un arbre, c’est comme ça qui font les bestiaux et après selon la taille de la marque de boue sur l’arbre tu sais 1 que la bête est passée par là 2 sa taille et donc son poids 3 qu’elle repassera!! Pour les humains le frottage contre l’arbre ça fait exfoliant.

  20. Que c’est bon!
    Je persiste : merci à latelelibre, à John Paul et à toute cette equipe qui fait des merveilles.

    Coté financement, la méthode d’@si, de Daniel Schneidermann et ses amis est en train de payer. Pourquoi ne pas mettre en place des abonnements pour accéder au site, pour un an, avec certaines vidéos visibles par tous, et d’autres en exclu pour les abonnés ?
    Ca vous aiderait sûrement en l’attente d’un véritable sponsor.

    Non ?

  21. @nath35
    Je t’imagine en train de prendre un bain de boue dans la baignoire des sangliers, c’est d’un érotisme torride et exacerbant…après tu te frottes contre un arbre, tiens, y bouges l’arbre, c’était Giorgio caché derrière l’arbre…

  22. C’est pas cool d’expulser les gens du point rouge.
    Plus sérieusement, je pense qu’il est bon de rappeler que des gens qui travaillent n’obtiennent pas de logement (décent), et qu’il n’est sûrement pas mauvais de dire que ces familles sont françaises.
    N’y aurait-il pas un quelconque intérêt pour certains de laisser ces personnes faire du raffut, se faire remarquer? Pour éventuellement sortir un argument du genre « Vous voyez qu’on n’a plus d’place… » ?
    Pardon… Mon imagination…

  23. Chapeau bas JPL et les autres de telelibre. Cela montre que si on se bouge le .. et qu’on en a dans le ciboulot et dans les tripes, on peut le faire très bien ce métier de journaliste. Alors chapeau bas, chapeau bas, pour toute cette énergie déployée. Elle n’est pas vaine loin de là, elle nous éclaire vraiment en nous donnant la vraie ambiance de cette manif et différents angles de discussion.
    BRAVO

  24. Que tous les conflits internes ne nous fassent pas oublier le rêve secret d’une guerre avec l’Iran !

  25. Bip bip bip bip ……………il n’y a pas personne pour affronter le problème je me sens mal je désespère de voir que le français moyen se fout aps mal de ce qui se passe je n’avais pas encré dans ma petite tête que ces problèmes de logement sont ENORMES
    je suis désespérée de voir que le changement annoncée par sarkosy s’amorce bel et bein pour ceux qui ont de l’argent et qui osent faire payer des loyers indecents que les familles de la classe moyenne sont en train de devenir de vrais pauvres
    y en a marre!!!!!!!

  26. bravo JPL !
    ça me prend aux tripes; on se sent mal après ça ! et ça vaut tous les JT du monde!

    HEUREUSEMENT … les riches sont riches; ils vont bien;
    ils mangent bien ; ils ont bien chaud dans leurs jolis salons!
    tout va bien! OUF ! j’ai eu peur !!!

  27. Salut John Paul,
    Tu passes trop de temps à mon goût à construire le débat, et pas assez dans le débat en lui même, même si là, ça n’en est pas vraiment un étant donné que l’on a seulement l’avis des mal logés.
    M’enfin j’aime bien le concepts quand même, et je te trouve très courageux de faire tout cela.
    A quand un point rouge à l’assemblé ? Ou mieux dans les couloirs de l’Elysée ? A la sortie de bureau d’une grande banque/assureur/pétrolier/industriel francais/e ?
    Merci.

  28. Est ce bien raisonnable de construire encore et encore des cités qui favorisont à terme l’exclusion, le repli sur soi, le communautarisme et le ghetto ?
    Faut il exiger un « grenelle du logement » auquel prendrait part architectes, urbanistes, sociologues, politiques pour ‘envisager des réponses à long terme ?
    Ces gens sont français mais évidement de cultures maghrébines et africaines. Ce serait d’ailleurs idiot de ne pas en tenir compte. Et sont de condition modeste.
    Alors qu’est ce qu’on décide ? On construit vite fait des HLM en périphérie des grandes villes pour constater l’échec du projet quinze ans plus tard ?
    Ou on essaie de trouver des alternatives, des systèmes de cautionnement privés par exemple, ou l’accès au parc privé intra muros en partenariat avec les collectivités et la ville ?

  29. @ Pipotron : Courageux, en quoi ? Ce qui serait courageux ça s’rait un reportage sur le coût de l’immigration.

  30. certains commentaires « intellos » « blazés » foutent les boules et il faut souhaiter à leurs auteurs de vivre le 10ème des conditions de vie de ces gens qui « campent » debout

  31. Ces immigrés, comme tu dis, Yann, rapportent sûrement plus à la France que le moindre de tes achats massifs de crème anti hémorroïde.

  32. En effet grâce à eux les avocats travaillent beaucoup et Mr Bouygues aussi. Et pi ça fait des gardiens de prison et des psy pour les victimes..

  33. Pour la Nème fois ce lien très instructif que tu ne lira pas, Yann, préférant te complaire ds ton syndrome de Gilles de la Tourette racisto-orienté :

    http://www.crdp-montpellier.fr/ressources/99/99dh0438.html

    Un extrait que tu ne lira pas, préférant t’ arracher ton oeil pour ne rien voir :

    « Les étrangers qui vivent en France coûtent-ils cher à la communauté nationale ?Il faut tout d’abord remarquer que les étrangers salariés cotisent comme tout le monde pour pouvoir bénéficier des prestations du système de protection sociale.Ils cotisent même plus qu’ils ne perçoivent pour le régime maladie, car ils consultent moins souvent le médecin que les Français et vont moins souvent chez le dentiste. Affirmer que les étrangers coûtent cher à la sécurité sociale est donc inexact (d’autant qu’aucun chiffre n’a jamais été publié à ce sujet, la loi l’interdisant).Ils seront d’autre part peu nombreux à bénéficier d’une retraite, car ils n’auront que rarement cotisé pendant 152 trimestres (soit près de 40 ans) sur le sol français.

    Finalement les étrangers résidant en France financent largement leur protection sociale, même s’ils perçoivent plus d’allocations familiales, car ils ont en moyenne moins de ressources et plus d’enfants. Remarquons à ce sujet que la fécondité des femmes immigrées a diminué de moitié depuis vingt ans, (indice de fécondité 2,8 enfant par femme étrangère en 1990) et qu’il continue de baisser.

    Certains pensent que l’argent gagné par les étrangers sur le sol français n’est pas dépensé en France. Ceci est faux car une enquête de l’INSEE (1991) a montré que les dépenses des ménages étrangers sont comparables à celles des ménages français (un peu plus élevées pour l’alimentation, un peu moins pour l’habillement, identiques pour les transports et les loisirs). Enfin le problème de la délinquance est à examiner avec attention car les chiffres sont trompeurs : dans nos prisons,un détenu sur trois est étranger.

    En réalité il faut savoir que les étrangers sont plus souvent placés en détention provisoire que les Français, et que beaucoup d’étrangers emprisonnés (18,3 % selon l’INSEE) le sont pour des infractions au séjour. Il s’agit « d’une délinquance liée aux papiers ». On compte également de nombreux récidivistes coupables de petits délits, vols à la tire notamment. Catherine de Wenden (CNRS) remarque que pour ces mêmes délits les Français ne sont pas incarcérés. Ils échappent à la prison parce qu’ils ont des « garanties de représentation » : famille, domicile, emploi.

    Remarquons enfin que la délinquance étrangère s’explique beaucoup plus par la situation sociale, souvent défavorisée, des intéressés, que par leur nationalité.On le voit, le débat sur les étrangers en France est encombré de beaucoup de préjugés ou d’idées fausses. »

    Des chiffres incontestables (INSEE ou INED), des études réalisées par des chercheurs (CNRS), rétablissent la vérité.

    Rappellons que les « immigrés »de ce point rouge sont français.

    INED : Institut national d’études démographiques.
    INSEE : Institut national de la statistique et des études économiques.
    CNRS : Centre national de recherche scientifique.

  34. Même s’ils ont des papiers français, ils sont africains parce que nés en Afrique et on a pas le droit de leur enlever ça. Je ne crois pas qu’il existe beaucoup de Français à l’étranger à qui on demande de ne plus être Français le jour où, pour le travail ils obtiennent une autre nationalité.
    Mais on sait tous à moins d’être complètement naïf ou hypocrite, que papier français ou pas la discrimination raciale existe partout en France. Alors quoi ? Les HLM en périphérie c’est assez bien pour eux ? C’est ça ?
    J’ai pas entendu autre chose que « construisons des logements sociaux ». Un logement social c’est une HLM et on sait depuis les années 70 que ça crée de gros problèmes de discrimination et d’exclusion à plus ou moins long terme. Pas une fois j’ai entendu quelqu’un proposer une alternative.
    Et pourtant il faut y réfléchir. Si ces personnes travaillent, peuvent et payent actuellement un loyer pour des appartements insalubres , il faut trouver le moyen pour qu’ils puissent avoir aussi accès au domaine locatif privé dans les centres villes. Mais est ce qu’on en a envie ?

  35. Il suffit d’écouter et surtout d’entendre les témoignages des habitants de clichy montfermeil dans le dernier reportage en ligne de la télé libre pour comprendre ce que je veux dire dans le post 38. Merci JPL

  36. @grizli : c’est pas à toi que je cause, c’est à nath35
    je t’avais déjà déjà dit de faire gaffe à l’autoroute, apparement, tu n’as pas suivi mes conseils…

  37. Des Françaises Mama africaines… dans une rue nommée « de la banque » ! Si cette situation n’est pas un message symbolique international… ?!

  38. Mais je lis tout cher bourreau, je viens même de relire ce texte pour la deuxième fois étant donné que tu me l’avait déjà proposé sur un sujet précédent. Les étrangers stricto sensu ne coûtent guère d’argent à la communauté (outre les aides médicales iniques accordées à des clandestins), le problème c’est qu’ils ne restent pas longtemps étrangers et sont régularisés plus rapidement qu’il n’en faut à sarkozy pour rejoindre un plateau télé, ainsi le coût réel de l’immigration n’est pas pris en compte, masqué par des processus de régularisations massives et totales de tout et n’importe qui. Ceci dit cela n’enlève rien à la qualité du reportage sus-présenté.

  39. Trop occupé à ramasser des amanites phalloïdes pour grizli, Giorgio, t’ avait oublié
    de préciser le post de ton coup de fil ; alors je retouche quelque peu ta carte postale :

     » Salut teddybear
    Tout vas bien pour moi, je viens juste de prévenir ton pote hérisson sur le sujet :

    http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/08/la-marche-des-fiertes-2007/#comment-27958

    toi aussi tu devrais faire gaffes en traversant l’autoroute, t’as vu ce qui est arrivé à franska! « 

  40. Yann, dans la droite lignes de tes trés éthiques propositions sur le nucléaire et afin de faire d’une pierre de coup je te propose, librement inspiré du Général Mac Arthur: la frontiére radioactive. Faut bien calculer car sinon, émo-bobos et trops bons-trop cons comme on est il faudra payer pour soigner leurs leucémies quant ils parviendront à passer, et si tu y vas trop fort ils dégazent du carbone en pourissant notre belle athmosphére. Je suis au niveau, là, ou tu as des propositions/remarques encore plus dégeulasses?

  41. @jeanne lumière

    Bien sûr, qu’il faut exploser les logements sociaux qui seront toujuors les ghettos des pauvres, les blancs et les colorés !

    Bien sûr qu’il faudrait tout remettre à plat, tout repenser : la mixité sociale, les plans d’urbanisme…entièrement d’accord!
    Mais qui va avoir le courage politique de faire ça???
    Presque aussi suréaliste que de batir des villes à la campagne !
    Ou alors….A la Bastille, citoyens!

  42. Ah quand même….j’avais l’impression de n’être entendue par personne !
    Il y a des post hermétiques, des private jokes, des hors sujets…alors je commençais à douter du sérieux et de l’utilité du débat.

  43. Ca fait froid dans le dos!
    C’est pas cette France qu’on veut! Et pourtant comment se faire entendre? Comment faire en sorte que ces sujets déjà à l’Agenda politique trouve écho et soient solutionnés surtout? La crise est-elle si grave que plus personne n’est sensible à la souffrance de ceux qui ont juste la malchance de vivre mal…
    Faut-il que Sarkozy, superstar nationale (plus que Romane et Richard Bohringer, plus que florence Aubenas et Carole Bouquet), qui passe ses vacances sur les yoths de ses « amis », qui veut s’acheter une réputation sociale en associant Martin Hirsch à son équipe d’ouverture, faut-il donc, que Sarkozy himself vienne passer la nuit sous une tente, rue de la bourse avec ces français issus d’une immigration certainement choisie (puisqu’ils travaillent) pour comprendre enfin l’urgence de la situation?
    Est-ce que ce gourvernement fait la sourde oreille parce que cette politique fait partie du grand projet de faire de la France une petite Amérique, avec ses inégalités criantes, ses injustices sociales, sa puissance et son indifférence totale quant à ses propres enjeux sociaux.
    Que pensent Fadéla Amara, Martin Hirsch, Bernard Kouchner, Jack Lang (1er homme politique à répondre présent à toutes les manifs à une certaine époque), Bertrand Delanoë et les autres illuminés de la gauche, de cette situation, quand même le maire du 2è arrondissement semble sans pouvoir, sans force???????????
    Bravo à la Télé Libre et merci de nous montrer ce qui se passe à 2 pas de chez nous, en bas de chez nous!

  44. ou en est on? J.B nous dit que des solutions vont être trouvées. Je n ‘y crois pas. J’aimerais que toutes lespersonnes qui ont bénéficiées d’un logement social a un certain moment et qui sont devenus, chef d’entreprise, artisan, commerçant, rendent leurs logements. Je ne veux pas de guettho, je ne veux pas que la misère reste entre-elle. mais que pensez de ces personnes qui aujourd’hui profite d’un logement à bas prix et qui ne supporte pas de voir arriver de nouvelles populations dans leur immeuble, noir et arabe par exemple. A peine avez vous poser votre nom sur la boite aux lettres, que déjà vous rececez un courrier des racistes de l’escalier qui vous dit « tu ne resteras pas là on aura ta peau, retourne dans ton pays ». Alors vous ne répondez pas, vous ne portez pas plainte, et quelques mois après, vous avez la Police a votre porte, après elle vient régulièrement, pour sois-disant tapage. Et lorsque vous vous insurgez de ses visites intempestives, et que vous demandez des explications, on n’est pas loin de vous emmener au commissariat pour outrage, alors que vous ne posez que des questions calmement Du genre, vous notez vos déplacements? Vous rédigez un rapport lorsque vous vous déplacez pour rien? Qui vous a appelé? ‘il me semble que si réellement il y a trouble a l’ordre public, des appels vous avez du en recevoir? COMMENT « un appel, un locataire ? . Heureusement deux voisins se sont mobilisés et à chaque fois que la police était là, j’allais frapper à leurs portes pour faire constater. Après plusieurs constats la police n’est pas revenue.