Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

BÉA PART EN INDE

Publié le | par

GANDHI N’EST PAS MORT!

Une grande marche de paysans sans terre organisée début octobre en Inde: à la sauce gandhienne, une immense manifestation pour la terre et la dignité: 350 kilomètres pour convaincre.

Au départ, 25 000 paysans sans terre à Gwalior. A l’arrivée: 100 000 à New-Delhi. L’objectif: obtenir de l’Etat Indien qu’il reconnaisse un statut à ses paysans tribaux. Soixante ans après l’indépendance de l’Inde et l’abolition des castes, la discriminations à l’égard de ces populations continue et s’accentue avec la déforestation et l’industrialisation. Soixante ans après, les bonnes vieilles méthodes de Gandhi font toujours recette et l’organisation de cette marche non-violente à travers le Nord du pays rencontre un écho inattendu dans les médias internationaux, en particuliers anglophones.

Béatrice Roman-Amat, jeune reporter, part en Inde le 29 septembre pour suivre ces paysans sans terre pendant cinq semaines. Elle racontera en direct ses aventures pour le Monde via son blog et pour nous, LaTéléLibre. Une fois par semaine, un rendez-vous sera organisé pour avoir des nouvelles de ces gens qui se battent pour être reconnus.

Et pour vous donner envie de suivre Béa dans ses aventures, rencontre avec la globe trotteuse pour une initiation aux Adivasi, ces tribus qui sont arrivées les premières en Inde et qui ont toujours vécu dans les forêts, du miel et de racines. Aujourd’hui avec la déforestation, ils sont chassés des forêts et forcés à la sédentarisation. Ils vivent désormais dans des villages très pauvres et exclus du reste de la population indienne, ou dans les bidonvilles autour des grandes agglomérations.

Le blog de Béatrice: http://namaskar.blog.lemonde.fr

Marie Drollon et Matthieu Martin

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (8)

  1. bonsoir,
    voilà un excellent reportage…sur les lndiens qui ont perdu leurs terres comme les descendants des premiers américains du Nord (USA). L’Inde, la plus grande démocratie au monde devrait nous intéresser davantage…et c’est le but du voyage ! Quitter Paris et le microcosme qui se regarde le nombril après la fête de la droite (ou la défaite de la gauche (sic). Kouchner (67 ans) et les autres qui ont pris un coup de vieux…Aller se faire voir à New York à l’ONU ça devrait amuser le bon peuple en France, mais on s’en tape !
    On attend le reportage, c’est celà…oui, LaTeleLibre, merci !

  2. Les moines en Birmanie, les paysans en Inde … Ah ! Enfin !
    Ca fait du bien de voir bouger dans le bon sens, pour une fois !

  3. Une version bridée de nos jacqueries d’antan.. Souhaitons une issue heureuse à ce conflit et la réussite de leur marche. Souhaitons aussi une réactivité semblable à nos concitoyens et amis Européens depuis trop longtemps aphasiques et soumis.

  4. Où l’ on apprend que les « pressions » contre les populations tribales datent de l’ indépendance (!)…Rien de nouveau sous le soleil des picaros… Quand les sédentaires courent comme un seul homme vers le dévelopement de la nation, la multitude des tribus nomades est empechée dans son mode de vie ambulant et humble .

    Bonne nouvelle, elle vient de reprendre sa marche.

    @Yann,
    oui, réagissons contre l’ aphasie, tous à Versailles ! égalité de droits pour les sans papiers, les Roms et autres « intouchables » !

  5. Sinon pour l’inde je sais pas, mais en ce moment en Birmanie la situation est a peu pres la meme donc voila un lien pour ceux qui ne veulent pas rester les bras croisés :

    http://www.fidh.org/petition/birmanie/index.html

    En signant cette pétition je demande instamment :

    – Aux autorités birmanes de :
    Garantir l’intégrité physique et psychologique de Mme Aung San Suu Kyi et des autres membres de son parti arbitrairement détenus et de procéder à leur libération inconditionnelle et immédiate.
    Faire toute la lumière sur les nombreux cas de disparitions qui ont été recensés au moment de son arrestation, et punir les auteurs des graves violations commises lors de ces événements.
    Se conformer aux dispositions de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et des principaux instruments internationaux relatifs aux droits de l’Homme.

    – Au secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Anan de :
    Instaurer une commission internationale d’enquête chargée de faire la lumière sur ces événements, et de prendre toute mesure utile pour prévenir une nouvelle dégradation de la situation.

    – A la communauté internationale de :
    Exercer toute la pression nécessaire, y compris économique, sur la junte birmane, afin que puisse être enfin instauré un Etat de droit en Birmanie et que les principes démocratique soient respectés.

    Voila, Merci a tous ceux qui irons faire un tour sur ce site de la feration international des droit de l’homme et Merci a Jeane Birkin pour m’avoir fait découvrir ce site alors que j’etais lamentablement vautré devant ma TV en ralant parceque ca fait 2 semaines qu’il pleut…

  6. Bourreau, ce ne sera pas nécessaire !
    On assiste au début d’un éveil mondial . Les choses vont se faire d’elles-mêmes .
    D’ailleurs, c’est un peu étroit de réduire le problème à Versailles ! En Birmanie, en Inde et partout, des multinationales, des compagnies pétrolières sont impliquées . Il faut voir un peu plus grand .

  7. C’est ça ou la guerilla Naxalite, elle aussi en progression. Les îles Andaman prennent cher aussi sous l’administration Indienne. l’Inde se réformera-t-elle à temps?

    P.S: méfiance avec l’autochtonie, notre mére la terre, les naturels, toutes ces conneries d’exposition coloniale. Exemple pour kim: les amérindiens ont exterminé une population d’origine probablement mélanésienne vers -10000/-9000 en peuplant l’amérique. Sont comme tout le monde ces gens là !