Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

DES MONTAGNES CONTRE LES MINES

Publié le | par

Dix ans après le traité d’Ottawa interdisant les mines antipersonnel, Handicap International fête ses 25 ans en intensifiant la mobilisation de l’opinion publique en faveur de l’interdiction des BASM (bombes à sous-munitions).

Organisée dans 40 villes, l’opération « les Pyramides de chaussures » est le principal événement de mobilisation d’Handicap International qui permet de recueillir en une journée, près de 70 000 signatures sur une pétition contre les BASM. Déjà forte de plus de 320 000 noms, elle a pour but de contraindre le gouvernement français à se prononcer en faveur du processus d’Oslo contre les bombes à sous munitions. Pour l’instant la position de la France sur les BASM est des plus ambiguë. Elle souhaite seulement limiter la portée du texte à l’interdiction des armes jugées les plus dangereuses. Se joint à cela le silence radio de Bernard Kouchner (Ministre des Affaires Etrangères), Valérie Pécresse (Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche), Christine Boutin (Ministre du logement et de la ville) ainsi que de Jean-Marie Bockel (secrétaire d’Etat à la coopération et à la francophonie) signataires, avant leur entrée dans l’actuel gouvernement, en septembre 2006, de l’appel solennel contre les BASM lancé par Handicap International. De son coté le Président de la République Nicolas Sarkozy, s’était engagé auprès de l’association (alors qu’il était candidat à l’élection présidentielle), à impliquer résolument la France dans le processus d’interdiction. Mais depuis il reste muet à ce sujet..

Larbi Aarab

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (4)

  1. Ds le genre « saloperies enterrées restant dangereuses longtemps », il y a aussi les déchets radioactifs (sans parler des autres pollutions industrielles), qui feront bien rire les civilisations futures quand elles découvriront ces énigmatiques vestiges archéologiques, surement un témoignage de la sagesse de leurs anciens (nous aujourd’ hui) :

    – Zlotx, passe moi l’ ouvre boite …