Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

MUNICIPALES VUES PAR LA DROITE ET LA GAUCHE

Publié le | par

La Télélibre fait sa rentrée parlementaire à l’Assemblée. Après un mois d’interruption dû aux scrutins municipaux et cantonaux, les députés reviennent sur la nouvelle séquence du gouvernement, et livrent des analyses très contrastées des résultats.

De retour sur les bancs de l’assemblée après un mois de « vacances », les députés ont entamé leur rentrée par une séance de questions au gouvernement. S’adressant à l’hémicycle pour la première fois depuis les élections municipales, François Fillon a présenté sa « feuille de route », et son GPS indique toujours à droite.

Au micro de La Télé Libre, députés de droite et de gauche disent leur lecture du vote des français. Ils n’ont semble-t-il pas les mêmes lunettes.

Journaliste : Joseph Hirsch

Caméraman : Joseph Haley

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (22)

  1. Je me demande vraiment comment la droite pour tenir un tel raisonnement. Sa défaite est en fait l’expression de l’impatience des français quant au train des réformes, qui ne va pas assez vite… C’est ahurissant de mauvaise foi, à moins que cela ne soit de la bêtise pure. Je ne sais que penser car ils ont l’air sincère les bougres !

  2. bonjour gwendal ;-) tu sais je suis apolitique et un résultat d’élection c’est de l’interprétation, comme les lignes que j’écris. Tu me colleras de toutes façons une étiquette. Je serai d’accord avec toi sur certains sujets et d’autres non et pourtant on parle d’une même vidéo, mais avec des points de vus de près ou de loin et une expérience bien différente de la vie. Mais un point commun LTL au moins ;-)

  3. Pour parler d’une manière très générale, et dans l’état actuel des choses, je dirai que je sens plus de sécurité avec la gauche qu’avec la droite .
    La gauche, malgré les maladresses, les clientélismes, les erreurs, les lâchetés reste un garant des valeurs démocratiques et le respect de la Constitution .
    La droite, qui mise tout sur les privatisations, est dangereuse . Le secteur privé crache sur les valeurs morales, détourne la Constitution et asservit qui il veut . Il a ses propres lois .

  4. bonjour Lucie c’est pas faux. aie, mais si tu avais un poste au gouvernement tu protégerais d’abord tes intérêts? Et si nous avions un moyen de pression pour qu’il n’y es plus de clientélisme mais un respect strict des lois que ferions nous? (je retire la probabilité que nous serions rigoureux avec un poste dans le gouvernement) mais hormis la morale qu’est ce qui nous obligerait à respecter les lois?

  5. non malheureusement, ou alors une solution incomplète.
    Si la morale de chacun ne marche pas, il reste un organe de contrôle et de sanction. Il reste à le créer parce que je ne vois pas pour l’instant si il existe, mais peut être qu’il existe mais qu’il n’a pas les moyens de ses sanctions ni de son pouvoir.? les citoyens réveillez-vous!

  6. Ah ce bon vieux Gremetz qui confond sa personnalité député (« catastophe ») et militant PC (« mouvements sociaux »)!
    Au moins il reconnait une chose les députés sont élus pendant 5 ans, et ils en ont rien a’ foutre de ce que peuvent penser les électeurs des municipales! Je rajouterai que c’est encore une démonstration que des élections qui sanctionnent une politique si elles ne remettent pas en cause les mandats ne suffisent pas pour faire valoir la démocratie. Effectivement, ils ne restent que les mouvements sociaux (ce que les journalistes indépendants appellent « la grogne »!).
    A l’intention de anonyme92200: apolitique: Qui refuse de prendre part à la politique. Et pourtant tu fais des propositions politiques! Tu voulais dire non partisan peut etre?
    A l’intention de Lucie: d’accord avec toi pour la gauche. Du coup on a le choix entre des grands voyoux et des petits voyoux! mais globalement toujours une politique qui ne cherche en aucun cas à redéfinir les contours d’une nouvelle société, plus juste, plus démocratique. Eux aussi (le PS) ce sont des politiques professionnels (voir le score à l’unanimité à l’assemblée pour revaloriser les salaires et les retraites des… députés…).

  7. droit, sciences-po, puis stagiaire, conseiller de cabinet, puis élu au conseiller général, puis député, puis on verrouille, on va pantoufler à droite à gauche dans diverses commissions, on passe quelques mois dans un gouvernement (au moins 3, moins c’est pas intéressant), puis on reprend sa place de député, et ainsi de suite, puis on se finit tranquilou dans un siège de sénateur, voilà une vie d’homme politique, d’homme de conviction bien remplie… une bien belle carrière…
    les électeurs?…. bien qûr qu’on en a besoin, moins que des relations, mais il faut bien passer par les urnes de temps à autre, histoire d’amuser la galerie… en cas de pépin il y aura bien un de ces magnats à qui j’ai facilité les choses avant qui me trouvera un conseil d’administration en attendant… en attendant, je l’ai joué si fine qu’en cumulant mes diverses retraites j’ai vraiment de quoi!…. au lieu de vous lamenter en votant, faite de la politique, ça paye mieux de faire des promesses que de les tenir, et encore plus que d’y croire!!!

  8. bien sûr, on le sait , la gauche se compose de deux sortes de personnages : les voyous , et les grands voyous !cf 7 ;
    à droite, c’est plus net , on est plus propre ,on n’a qu’une seule patrie : son compte en banque !!
    sin’yavait pas eu c’t’abruti de de gaulle pour instaurer le suffrage universel,ça serait plus facile pour la droite, mais de toutes façons y s’en tirent toujours…le bon peuple ne veut pas leur faire de peine . yaka croire aux promesses!

  9. Je sens un vent de pessimisme ce soir… Faut pas se laisser aller comme ça ! Nous savons tous que la « profession » de politique est faite de compromissions et de petites ententes. C’est pour ça que je ne me suis jamais engagé en politique, ayant un peu de rigueur quant à mes convictions. Mais j’aime à penser que les choses vont évoluer. Peut-être pas assez vite à notre goût, mais cela va arriver. Courage amis !

  10. gwendal ton commentaire est sans intérêt, cazo c’est intéressant mais c’est comme lire un livre, limité. Pour contrer le système il faut aussi s’y mêler et ensuite le torpiller de l’intérieur. Ça prend du temps, et lorsque gwendal tu écris « les choses vont évoluer », c’est facile de laisser le temps faire et de ne rien faire.
    Tu peux créer un mouvement apolitique avec cazo, lucie et moi-même sa fait déjà 4. LTL ne propose pas des rencontres entre internautes? qu’en pensez-vous?

  11. non gwendal, ce n’est pas pessimiste , c’est réaliste.
    tu sais bien que c’est coca qui a inventé le père noël !
    se servir des rêves et de l’innocence des enfants pour « faire  » de l’argent .
    mais pas de désespoir . « l’âme rebelle refuse vos modèles  »
    lucide, mais pas pessimiste .

     » y a d’la joie , bonjour bonjour les zirondelles … »

  12. Ouais… « si tu t’occupes pas de la politique, c’est la politique qui s’occupe de toi! ». Un mouvement apolitique?! c’est marrant cette trouille du mot politique. Meme si il est phagocyté, je ne suis pas pour le laisser à une caste s’auto-reproduisant… La seule chose qui doit les unir, c’est certainement le mépris (discret ou sans équivoque) pour tous ceux qui ne « pèsent pas »! problème… nous sommes le nombre…

  13. C’est ça qui leur fait affreusement peur : le nombre !
    Et quand le nombre, saturé de trop de déceptions, de sacrifices et d’injustices se mettra à faire pencher la balance …
    Le nombre qui s’est trompé est aussi capable de renverser la vapeur .
    Y a des fois où la quantité surpasse la « qualité » .

  14. @ anonyme92200 : mais pourquoi apolitique??…. à partir du moment où on exprime une opinion sur le fonctionnement de la société, on fait de la politique. le mot n’a aucune connotation péjorative, c’est ce que certains hommes ont fait de leur mandat électoral, de leur responsabilité d’élu, qui a perverti le mot. je ne suis pas encarté, ça ne fait par pour autant de moi un apolitique. j’ai des idées, des opinions sur l’exercice du pouvoir dans la société dans laquelle je vis, je les partage et les confronte avec mes concitoyens, je vote à chaque fois qu’on me le propose, je fais de la politique. je n’aime pas la logique des partis, et bien que je puisse apprécier certains élus ou représentants politiques, aucun parti ne représente mes conceptions. par contre, je suis sûr que nous sommes des millions de gens sur la surface de la planète à avoir à peu près les mêmes idées, donc… à force….

  15. Mr Karoutchi : plus à côté de la plaque, on peut difficilement trouver…
    Brandir la flamme du 6 mai… Encore et toujours… Ad vitam eternam…

    2012 : la vraie rupture please…

  16. cazo, d’accord avec toi comme avec gwendal ou lucie mais avez-vous au moins cotisez a LTL et est ce que vous souhaitez qu’on se regroupe par l’intermédiaire de JPL? et utiliser le mot politique classe les actions dans des catégories. Et pour moi le « a » signifie sans, donc sans étiquette. Tu sais dans les villages de moins de 3500 habitants pour exemple, certains sont sans étiquette et chaque choix est considéré pourtant comme politique.
    Bref ma question est simple « -souhaitez vous que nous entrainions le groupe de millions de citoyens à se rassembler? »

  17. toujours rien compris les députés de droite, non je ne suis pas d’accord que les réformes aillent plus vite, elles sont faites n’importe comment et sont injustes

  18. JPL chef de file de millions d’a – politiques !
    Grand meeting sous les pavés et le point rouge comme drapeau !

    Ha! ha! ha!

    Bientôt le 1er avril, Anonyme !
    Tu aurais pu attendre mardi pour faire tes propositions !

  19. Ils se foutent du monde. Ils font comme s’ils n’y avaient pas eu d’élections, c’est triste. Je pense aussi aux parlementaires UMP, qui doivent se prendre la stratégie de com de l’Elysée en pleine figure. Ils veulent nous avoir à l’usure? Les européennes et les régionales devraient les calmer…