Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

SARKOZY, LA RUPTURE AVEC LE MODELE SOCIAL FRANÇAIS

Publié le | par

REDIFFUSION THÉMATIQUE D’ÉTÉ

Le Président qui se voulait le Président de la « rupture » applique son programme et part à l’assaut. La réforme se vend à toutes les sauces. De plus, la conjoncture force le gouvernement à trouver des financements, et à chercher à faire des économies. Pour certains, c’est tout simplement vouloir dynamiter le modèle social français. Comme diaboliquement, le mettre en pièces. D’abord le contrat de travail (négociations sur la flexisécurité), puis l’allocation chômage (avec les offres valables d’emploi), et l’âge du départ à la retraite… : les attaques se font avec la méthode de l’époque, de tous les côtés à la fois, avec rideaux de fumée. Dès lors, les mouvements de résistances se multiplient, en particulier pour « sauver » l’école publique, le lycée, mais aussi l’hôpital, et la santé publique, ou encore la culture… Pourtant, le Mai 2008 un temps annoncé ne se produit pas. Division syndicale et désorientation, ou lassitude oblige…

Relire l’article d’origine :

http://latelelibre.fr/index.php/2008/01/la-flexisecurite/

Publié le 18 janvier 2008

LaTéléLibre a observé les dernières 24 heures de la négociation sur la « modernisation du marché du travail ». Ambiance et dialogue social marathon dans le hall du siège du Medef. Embauche, licenciement et nouveaux modes de rupture de contrat, allongement de la période d’essai, nouveau contrat de travail, droit à la formation professionnelle : tout un tas de questions cruciales et sensibles sont sur la table… L’objectif de la négociation étant de trouver un juste milieu, un équilibre entre la volonté des uns d’une plus grande flexibilité pour les entreprises, et la volonté des autres, d’une plus grande sécurité pour les salariés… Seule la CGT a déjà décidé que ce serait niet. Pour ses représentants, malgré ce qui a pu être arraché, le compte n’y est pas, le texte penche plus du côté de la flexibilité, que du côté de la sécurité…

Karine Yaniv, Mylène A, Joseph Haley.

Merci à Joseph Hirsch.

LA CULTURE EN CRISE


886 LA CULTURE EN CRISE par latelelibre

 

Publié le 29 mars 2008

Depuis le début de l’année, le monde culturel et artistique ne cesse de pousser des cris d’alarmes face au désengagement de l’Etat dans la culture qu’il constate. La mobilisation devient nationale et massive, en ligne de mire : les budgets en chute libre la mort annoncée des petites compagnies associatives et une baisse de la diversité de l’offre culturelle pour les plus grands établissements. Du côté du gouvernement, on répond : fantasme.

Aurélie Durand

Images: Morgann Martin

Montage: Smaïn-Morgan

Relire l’article :

http://latelelibre.fr/index.php/2008/03/la-culture-en-crise/

LE POINT ROUGE AU LYCÉE DE VITRY


924 POINT ROUGE BLOCAGE AU LYCÉE DE VITRY par latelelibre

LE POINT ROUGE #12

LE POINT ROUGE BLOCAGE AU LYCÉE DE VITRY

Avec des lycéens et des professeurs de Vitry-sur-Seine, devant leur lycée bloqué par les grévistes.

La TéléLibre a installé son Point Rouge à partir de 07H50, à l’heure où commence à être bloqué l’accès au lycée, situé en zone sensible. Pour cet établissement le Rectorat de Créteil a annoncé la suppression de 7 postes d’enseignants à la rentrée 2008. Dès lors, depuis le 14 février, professeurs et élèves sont mobilisés sans discontinuer, contre ces diminutions de moyens.

Voici une photographie, forcément particulière, du mouvement lycéen.

Aujourd’hui alors que le mouvement des lycéens a pris une ampleur considérable juste avant les vacances de Pâques, le ministre Darcos souffle un peu. Sa décision de supprimer 11 200 postes d’enseignants à la rentrée prochaine pourrait avoir été sauvé par le gong des cloches de Pâques. C’est du moins ce qu’il peut espérer. Les jeunes sont partis en jurant de reprendre leur mouvement à la rentrée, et anniversaire des quarante ans oblige, certains rêvent de relever le gant de leurs aînés de 68…

Ce Point Rouge mérite d’être remis dans son contexte. D’abord, il a été enregistré le mardi 1er avril. Le mouvement des lycéens n’a pas encore l’ampleur des ces derniers jours. Le lycée Jean Macé est en pointe, mais, en Ile-de-France, un certain nombre d’autres établissements sont déjà engagés dans la grêve et quelques fois le blocage d’établissement les jours de manifs, qui ont lieu toutes les semaines. Ce mardi, un rassemblement a lieu à Paris comme dans d’autres villes de France.

Journaliste: John Paul Lepers

Caméra 1: Henry Marquis

Caméra 2: Joseph Haley

Caméra 3: Matthieu Martin

Coordination: Bertrand Basset et Karine Yaniv

Montage: Smaïn Belhadj

Relire l’article d’origine et les réactions des internautes :

http://latelelibre.fr/index.php/2008/04/point-rouge-blocage-au-lycee-de-vitry/

REVOIR AUSSI

MANIF LYCÉENS : PAS QUE POUR S’AMUSER


933 MANIF DES LYCÉENS : "C'EST PAS (QUE) POUR... par latelelibre

 

Publié le 17 avril 2008

Les manifs de lycéens se multiplient, à Paris, ce mois d’avril, contre la « réforme Darcos ». En cause, les suppressions de poste annoncées, et leurs conséquences sur l’enseignement. Les lycéens de 2008 disent leur inquiétude de voir l’éducation menacée au nom des économies budgétaires, même si l’envie de s’amuser de certains l’emporte parfois sur le sérieux des plus politisés. Le gouvernement, engagé dans un vaste processus d’économies budgétaires, refuse de faire machine arrière. Mai 1968 semble dans l’air.

Joseph Hirsch

Caméra : Morgann Martin

Montage : Smaïn Belhadj

Relire le texte :

http://latelelibre.fr/index.php/2008/04/manif-des-lyceens-cest-pas-que-pour-samuser/

LE « TEMPS DES BLUETS »


952 LE “TEMPS” DES BLUETS par latelelibre

 

Publié le 24 avril 2008

Au cœur des polémiques qui entourent les réformes hospitalières, les irréductibles de la maternité des Bluets s’entêtent à défendre une certaine « éthique médicale ». « On ne veut pas d’une usine à bébés ! ». Face au vent de réforme (rapport Larcher, avril 2008 : « Oser une vraie réforme de l’hôpital ») – c’est la colère du milieu hospitalier. Pourtant, si une bonne partie du corps médical estime que le plan Larcher signifie la dégradation du système de santé Français, d’autres s’en félicitent. Pour redonner des armes aux hôpitaux, améliorer leurs qualités de service et leur compétitivité face aux cliniques. Reste à savoir si l’hôpital restera tout aussi performant avec…peut-être 20 000 emplois en moins, sans parler des sites menacés. Et si le système de soin public français survivra, quand son mode de fonctionnement ressemblera davantage encore qu’aujourd’hui à celui du privé.

Morgann Martin

Caméraman : Joseph Haley

Montage : Mylène A., Anthony Santoro

Relire l’article d’origine :

http://latelelibre.fr/index.php/2008/04/le-temps-des-bluets/

REVOIR AUSSI :

C’EST L’HOPITAL QUI FAIT LA CHARITÉ


788 C’EST L’HOPITAL QUI FAIT LA CHARITE par latelelibre

 

Publié le 30 janvier 2008

Jeudi 24 janvier 2008, la fonction publique est descendue dans la rue, avec les enseignants en tête de cortège. Mais pour le personnel hospitalier, la manifestation était l’occasion de redonner de la voix dans le bras de fer qui les oppose à la ministre de la Santé Roselyne Bachelot. 23 millions d’heures supplémentaires et 3,5 millions de jours de RTT restent à ce jour impayés depuis 2002, alors que la situation de l’hôpital se déteriore de jour en jour.

Caroline Genestier, Joseph Hirsch et Anthony Santoro

Relire l’article d’origine :

http://latelelibre.fr/index.php/2008/01/cest-lhopital-qui-fait-la-charite/

REVOIR AUSSI

MANIF CONTRE LES FRANCHISES MÉDICALES


635 MANIF FRANCHISE MEDICALE par latelelibre

 

Publié le 23 octobre 2007

« Pour nous, les franchises, c’est non ! »

Au départ organisée pour exiger de plus satisfaisantes réparations et une meilleure prévention pour les maladies professionnelles, la manifestation devient l’occasion d’un véritable tour de chauffe centré sur le refus de la franchise médicale. Ces franchises médicales – introduites dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) de 2008 présenté, jeudi 11 octobre, en conseil des ministres – devraient, pour Mme Bachelot, faire rentrer 850 millions d’euros et seront bien affectés aux “besoins nouveaux” de la lutte contre la maladie d’Alzheimer, le cancer et d’autres pathologies invalidantes… Au cours des mois qui suivent, la lutte contre les franchises devient à mesure plus symbolique. La franchise, c’est l’accélération du début de la fin… C’est-à-dire de la « privatisation » de « notre système de soins ».

Karine Yaniv

PS: Mélenchon et non Mélanchon. Toutes nos excuses au sénateur PS…

Relire l’article d’origine :

http://latelelibre.fr/index.php/2007/10/manif-franchise-medicale/

LE POINT ROUGE CHÔMAGE


996 LE POINT ROUGE #13 DES CHÔMEURS par latelelibre

 

Publié le 23 mai 2008

LE POINT ROUGE #13

Point rouge des chômeurs

Début mai, alors que le gouvernement est en train de remettre sur la table (à l’occasion de la conférence du 6 mai sur l’assurance chômage) l’une de ses promesses de campagne : l’idée de sanction pour les chômeurs qui refuseraient des offres d’emploi dites “valables”, LaTéléLibre installe son Point Rouge sur la place Aligre, à Paris. Au même moment, passe sur le marché un convoi de chômeurs syndiqués CGT partis à la rencontre de la population. Seulement voilà, pour la première fois, un tournage de Point Rouge est battu par la pluie. Dès lors, le Point Rouge s’interrompt, pour reprendre quelques jours plus tard, cette fois devant l’ANPE d’Ivry-sur-Seine.

Invité : Patrick Salmon, auteur de “Chômage, fiasco des politiques” édition Balland est un ancien directeur d’une agence locale pour l’emploi.

Un temps nous avons cru que Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP allait répondre présent, mais finalement personne n’a pu être aux rendrez-vous, idem côté MEDEF.

Journaliste: John Paul Lepers

partie 1

Caméra 1: Matthieu Martin

Caméra 2: Morgann Martin

Caméra 3 : Bedredine Medjoubi

partie 2

Caméra 1: Henry Marquis

Caméra 2 : Matthieu Martin

Caméra 3 : Joseph Haley

Coordination: Bertrand Basset et Karine Yaniv

Montage: Anthony Santoro

Relire l’article d’origine :

http://latelelibre.fr/index.php/2008/05/le-point-rouge-14-des-chomeurs/

POUR SANTINI, LA GRÈVE, C’EST HAS-BEEN


1007 POUR SANTINI, LA GRÈVE C'EST HAS-BEEN par latelelibre

 

 

Publié le 2 juin 2008

Mets ton brassard et bosse ! Un journaliste de LaTéléLibre a pris le Ministre au mot, mis un “brassard de gréviste qui bosse”. Réaction du Ministre Santini, qui ne voit plus d’intérêt dans la grève, et n’hésite pas à monter au créneau pour le dire. Et conseillers aux salariés mécontents de mettre un brassard à la japonaise. Mais que veut-on donc faire de notre héritage social français ?

Benoit Gautier

Caméra : Mathieu Lépine

Montage : Anthony Santoro

Relire l’article d’origine :

http://latelelibre.fr/index.php/2008/04/le-temps-des-bluets/

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (12)

  1. De la démocratie à la —–cratie

    La démocratie permet aux électeurs de s’exprimer pour déterminer leurs choix, la constitution règle les modalités d’application pour assurer l’équilibre des pouvoirs et éviter toute déviance. Hélas on s’aperçoit que les découpages électoraux, le cumul des mandats, les privilèges hors normes que s’accordent les élus ont permis de voir se constituer une caste politique de droite comme de gauche qui s’intéresse beaucoup plus à ses privilèges qu’au bien être des français. ( loi Debré à la fin du mandat de Chirac, augmentation énorme des rétributions des députés et du chef de l’Etat, caprice pour le changement de la flotte aérienne présidentielle alors que les caisses sont vides, dépenses somptuaires dans certains ministères et à l’Elysée, etc… etc…).

    Peut-on parler de démocratie, quand les promesses, concernant la majorité des français, ne sont pas tenues ( ex : pouvoir d’achat, le déficit budgétaire de la France, etc.. ) et que l’on charge la charrettes de réformes qui réduisent considérablement le bien être de cette majorité ? Il y a tromperie parce que l’appauvrissement de nos compatriotes est aussi rapide que l’est l’enrichissement de quelques-uns. Alors il faut que nos élus réagissent, mais hélas ils sont désespérément absents pour cause d’OPA sur les institutions et de trafics en tout genre.

    Comment ? Dans les médias nous assistons à une love story depuis quelque temps, Ceux qui gênent ou ne veulent pas faire partie de la cour, ceux qui ne sont pas dans le droit fil de la pensée Sarkosienne sont éjectés avec perte et fracas, les informations quotidiennes ressemblent aux contes de Perrault et certains font de la pub pour le CD de notre Carla… La people information nous gonfle et cache le profond malaise qui s’amplifie actuellement.

    Comme d’habitude, les vacances des français coïncident avec les décisions les plus impopulaires votées à l’assemblée. Actuellement magouillage autour de la réforme constitutionnelle qui ne tend pas à l’équilibre nécessaire des pouvoirs suite à la confiscation de ceux ci par notre président actuel.

    C’est un danger qui laisse la porte ouverte à une dictature éventuelle… très peu de courageux dans les rangs de l’UMP veulent résister. Leurs intérêts personnels les conduisent à ramper, ils deviendront « résistants » et se feront décorer quand les bouleversements auront lieu dans les rapports de force et qu’il faudra payer ce laxisme.

    A présent nous avons un curseur qui part de la démocratie à la dictature : où en sommes-nous ?
    Allons-nous seulement vers des castes ou allons-nous vers des gangs ?

    Le bouquet : Je viens de lire que Jack Lang va voter la constitution, c’est un malade, où est le parti socialiste…… Plus aucune discipline minimum, tous les votes sont achetés…. Nous sommes en train de faire le lit d’une révolution !

  2. le fait de signer cette pétition permet de lire régulièrement les avis, propositions et mails envoyés chaque jour par les signataires à tous ensemble. Peut-être un début de quelquechose…

    Un forum à domicile qui devrait séduire notre bande de bavards.

    http://tous-ensemble.dyndns.org

    la lettre ouverte de masse aux états-majors syndicaux

    « le nombre de signataire a été rapporté à la population, ce qui apparaît plus pertinent.

    Le panel est de 1271 signataires sur 2024, soit 62,8 % des signataires.
    Pas de doute, notre démarche remporte un vif succès. Plus que jamais, il faut continuer à diffuser la lettre ouverte, dont je vous rappelle l’adresse afin que vous la fassiez connaître à tout votre entourage « 

  3. Vous nous cassez les burnes avec Sarko… Vous en revez la nuit, c’est pas possible. Ca frise la parano…

    Ca vous arrive de penser autre chose.

    Penser aux petits oiseaux… A la baise sur Internet… Aux scandales d’E-Bay.

    Je ne sais pas ,moi…

    Je commence a etre serieusement inquiet quant a la sante mentale de l’equipe de JPL!

  4. @Norbert de la Jaquette

    C’est plutôt ta santé mentale qui nous inquiète…
    t’as surement bien voté l’an dernier…
    Résultat des courses, c’est ton Sarko qui n’a pas fini de nous casser les burnes, il vient d’obtenir sa réforme des institutions.
    La démocra-ture ou Dicta-tie est en route…comme moi…on the road!

  5. et hopla! un p’tit nouveau.

    Signer la pétition
    Voir les signataires
    Et Bien le gouvernement vous dit :
    « DEBROUILLEZ VOUS !!! »

    les pubs mensongères,
    l’internet qui ne marche pas,
    les crédits abusifs et le surendettement,
    les fausses promotions,
    les soldes qui n’en sont pas,
    les contrats illisibles des portables
    les bactéries dans les aliments,
    les listérioses,
    les AOC trafiquées,
    les défauts de qualité,
    l’absence d’hygiène,
    les produits dangereux : jouets, appareils électriques

    les ententes entre entreprises sur le dos des consommateurs

    LES ARNAQUES PARTOUT VOUS N’AIMEZ PAS CA,
    NOUS NON PLUS !
    Nous sommes agents de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la répression des Fraudes. Nous assurons, au quotidien, votre défense économique et physique (produits alimentaires et industriels).

    Mauvaise nouvelle :
    on s’apprête à dynamiter notre administration pour réduire son efficacité à néant. Le gouvernement voudrait en effet supprimer notre direction de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes en la démembrant, sous prétexte de simplification et d’économie.

    MENSONGES. Nous gênons les entreprises, comme les inspecteurs du travail. Il s’agit donc de restreindre le travail des enquêteurs au service des consommateurs-citoyens. Nous, nous sommes attachés à notre métier et nous voulons continuer de l’exercer au bénéfice de tous. Nous n’acceptons pas d’être atomisés dans des structures dénuées de moyens et d’efficacité. Les économies, elles, sont inexistantes dans cette opération : on va coûter plus cher et on sera moins efficaces.
    La modernisation Bercy Matignon c’est changer même ce qui marche ! Pour soi-disant faire moderne, tendance, on disperse, on explose la répression des fraudes et on va paralyser son action!

    Nous faisons appel à vous, citoyens consommateurs. Demain il sera trop tard. Ne vous laissez pas prendre aux grands discours démagogiques qui prétendront que moderniser c’est changer. Signez la pétition que nous transmettrons aux associations, aux élus et au gouvernement pour un service public de qualité, de proximité et de plein exercice.
    Soutenez Nous, Soutenez Vous.

    DEFENDEZ VOUS

    EXIGEZ LE MAINTIEN
    D’UNE DIRECTION DE LA CONCURRENCE DE LA CONSOMMATION ET DE LA REPRESSION DES FRAUDES
    DANS CHAQUE DEPARTEMENT, DANS CHAQUE REGION

    VOUS VOULEZ NOUS SOUTENIR ? MERCI D’AVANCE

    Les Syndicats CFDT, CGT, SNU et FO de la DGCCRF

  6. Je pense aux Amérindiens… Ils croyaient que la victoire de Little Big Horn, qui avait vu le rassemblement de toutes les tribus et la déconfiture de Custer calmerait les petits Blancs de l’Est une fois pour toutes. Les « petits blancs » ont fini par l’emporter en les décimant tribu par tribu, sans se presser, méthodiquement.

    Toute ressemblance avec des évènements existants ou ayant existé…

  7. La DGCCRF en danger ? Et allez donc ! Tout ce qui peut freiner la libre entreprise est à jeter à la poubelle, c’est maintenant bien connu ! Et qui va protéger le consommateur ? Carla Bruni ?

  8. Et oui !
    La France a mal à sa démocratie : 100 % d’accord avec JJ !

    Et oui, tous les jours ,on nous arrache un morceau de liberté, un bout de peau., un bout de pain…….on nous écorche vif….

    Et Norbert préfère regarder le ciel en sifflotant…

    « Et le printemps en fleurs brille sur ses pantouffles «