[DOC] Villages Vivants

Publié le | par

Pour changer leur vie, des jeunes entrepreneurs venus de la ville se retrouvent aujourd’hui dans la vallée de la Drôme. Ils travaillent différemment, gagnent moins d’argent, mais s’occupent de leur famille et inventent une nouvelle forme d’économie locale, plus sociale et plus solidaire.

La désertification des villages et des petites villes, avec notamment le départ des commerces de proximité au profit des grandes surfaces, causent des problèmes humains et économiques. Chaque fois qu’une boutique ferme, c’est un peu de vie qui part.

Pour contrer ce phénomène, trois jeunes entrepreneurs ont créé l’association Villages vivants doublée d’une agence immobilière coopérative. Celle-ci pour but de revitaliser les centres-villes en rachetant des commerces fermés. Le magazine « 13h15 le samedi » (FacebookTwitter#13h15) est allé à leur rencontre.

Une économie de proximité à visage humain ?

Ce document met au jour l’invention d’une nouvelle forme d’économie en milieu rural dans l’Hexagone. Ainsi, la structure Villages Vivants rénove les locaux qu’elle achète, les loue à des commerçants qui souhaitent gagner leur vie tout en créant du lien social. En cas de succès, le bien est revendu à l’exploitant.

Ces néo-ruraux d’aujourd’hui sont des actifs, souvent d’anciens citadins diplômés, ayant quitté leur travail. Ils veulent pouvoir vivre correctement de leur activité tout en gardant du temps pour eux. Et surtout, ils font circuler une énergie communicative, en développant les solidarités locales, le vivre-ensemble. Sont-ils en train d’inventer une économie de proximité à visage humain ?

 

CLIQUEZ ICI…

Pour voir le film sur le site de France 2 

 

VILLAGES VIVANTS

Un film de John Paul Lepers

Image
Nathan Houée

Drone
L’agence tous risques

Montage
Eric Chevalier

Son
Matthieu Daude

Mixage
Louis Dugast

Production
Charles Dayot

© ON Y VA ! media 2019

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (9)

  1. C’est un très beau projet et je ne doute pas que les nouvelles technologies vont également bouleverser le monde de travail.

    Quid du travail a domicile à distance, cela fait déjà gagner pas mal de temps au niveau des trajets et cela permet de s’établir un peu partout en France avec une simple connexion internet.

  2. Félicitations pour ce super projet, le salut de l’humanité passera par la ré-invention de notre mode de vivre, de consommer, de travailler, etc…

  3. Personellement, j’ai quitté le Canada ou je vivais en tant qu’immigrés depuis 10ans, pour retourner dans mon village (1000 habitants), j’ai monté un petit commerce de vente de produits locaux, ça a été dur la première années mais les habitants du villages et des villages à côtés, on vraiment changé leurs habitudes pour venir acheter dans ma boutique… J’ai quand même l’impression que ça change dans l’autre sens mais la réalité n’est pas toujours facile avec la concurrence des gros commerces.

  4. C’est à force de voir que des gens l’ont fait que l’énergie nous gagne nous aussi. Et effectivement l’envie de changer d’horizon, de quitter la ville pour en quelque sorte se rapprocher de sa famille commence à me « titiller ».