Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

Manuel Valls Sauve son 2nd Gouvernement

Publié le | par

Sans surprise, Manuel Valls a obtenu la confiance à l’Assemblée Nationale avec 269 voix contre 244. Certes les « frondeurs » ont élargi leur socle d’abstentionnistes, passant de 11 voix en avril dernier à 32 mardi dernier, mais la crise de régime, entretenue par certains n’a pas eu lieu. Retour aux 4 colonnes pour John Paul Lepers.

La peur : nouvel acteur du spectacle

Dramatiser l’enjeu du vote de confiance. C’était le mot d’ordre cette semaine à l’Assemblée. Tout le monde politico-médiatique avait intérêt à faire croire que la France était en danger, qu’une crise institutionnelle majeure pouvait sortir du vote des parlementaires ce mardi 16 septembre 2014. Pour le Premier ministre, la menace de l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir, en cas de vote minoritaire fut un levier facile, voire démagogique. Qui peut croire que les Français vont élire Marine Le Pen Présidente de la République ? Ceux qui ont intérêt à faire peur. C’est aussi le cas des médias, car aujourd’hui, comme le sexe et l’argent, la peur fait vendre. Les chaines d’infos l’ont bien compris en entretenant à l’envie le suspens de la journée. Leur objectif : tenir les téléspectateurs en haleine, afin d’assurer le maximum d’audience à leurs spots de pub.

À défaut de résoudre les problèmes des Français, les politiques, qui semblent impuissants, s’allient aux médias pour assurer le spectacle.

Dans l’histoire de la Gauche, on fait appel à la raison, et là je trouve qu’on fait souvent appel à la peur, c’est pas la bonne méthode.
Christian Paul (Député PS, frondeur en chef)

 

Le député UDI Maurice Leroy évoque la prochaine véritable difficulté du gouvernement : « le vrai enjeu à venir, c’est la loi de finance, c’est le budget. Ils vont faire quoi les frondeurs, s’abstenir encore?« , avant de conclure…

C’était un peu chiant aujourd’hui.

 

John Paul Lepers

Image : Thibault Pomares
Montage : Vincent Massot

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (1)

  1. J’aime bien l’argument de Jean Glavany concernant l’accueil du discours par la droite…

    Et l’abstention, je croyais que c’était pas bien, qu’il fallait voter… Faudrait savoir.