Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

Objet Transmédia non Identifié

Publié le | par

La Générale Nord Est est un lieu d’expérimentation artistique, à Paris. Lors de notre passage, une émission « transmédiatique » était organisée. Tentative de décodage.

TRANS QUOI?

Show Transmedia

Karine Halpern est passionnée par l’émission transmédiatique qu’elle organise. Avant l’évènement, déjà, on sentait l’excitation qui l’envahissait. Quand on lui a demandé, pour préparer ce reportage, « mais concrètement, Karine, il va se passer quoi ? », elle n’a pas su ou pu vraiment nous répondre. Nous avons donc débarqués, avec nos caméras, dans un lieu qu’on ne soupçonnait pas aussi… déconcertant.

Les habitants de ce pays appelé « La Générale Nord Est » (un squat d’artiste sous la bénédiction de la Ville de Paris) sont des artistes, musiciens, cinéastes… inattendus. Ma grand-mère parlerait d’ « hurluberlus ». Notre premier contact, avec ces étranges résidants, se fait avec le créateur d’une installation mettant en valeur l’inventeur de la cassette audio. Il fallait y penser.

Lors de notre visite se déroule le Festival « Obsolescence : vieux et nouveaux médias », du 17 au 19 décembre 2010. Tous les participants se sont attachés à jouer ou à détourner d’anciens médias. Comme cette jeune cinéaste, qui, dans un coin, revit avec émotion les images qu’elle a filmées par le passé avec sa caméra Super 8.

De l’émission trans-médiatique, nous observons qu’il s’agit de mettre bon nombre de personnes en communication, via Skype, des Chats ou autres réseaux sociaux. Des gens des quatre coins du monde sont connectés ensemble : des USA, de France, d’Australie… Ce qui est juste dommage, c’est que le sujet de cette émission est « le transmédia ». Certes, le concept est nouveau, et leurs protagonistes ont besoin d’en discuter pour le définir davantage, mais ce serait comme de téléphoner à quelqu’un et de ne faire que de parler du fait qu’on s’appelle, à distance, avec nos mobiles. Pourquoi ne pas profiter de cet échantillonnage large de population pour débattre de problèmes mondiaux, d’économie, de politique, ou d’évènements culturels ?

Il fait très froid à La Générale Nord Est. La Ville de Paris a signé début 2008 avec ce collectif une convention d’occupation pour son relogement : c’est ainsi que La Général arrive dans ces 500 m2 du 11ème arrondissement. Ces artistes squattaient auparavant un lieu gigantesque, à Belleville, de 8000 m2. Expulsés en 2007, ils ont été relogés ici. Et malgré la fraîcheur, les cerveaux sont en tout cas en ébullition.

Margaud Dusquene
Image : Julien Boluen
Montage: Etienne Broquet

Des Liens

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (3)

  1. :D très juste la remarque sur le sujet de l’expérience ! Là ils font ce que de nombreuses entreprises et groupes de développeurs font déjà, une sorte de brainstorming multimédia et multicanal.

    J’aime bien le dispositif avec des vinyls et des gobelets en plastique et l’autre dont l’auteur dit « Bah c’est juste une image ». Sûr que je vais pas me pointer là-bas en tout cas : on va les laisser tranquille, ils sont occupés.

  2. oui bon… pfff un peu toujours pareil qd meme comment on fait pour « contribuer » c’est toujours en sens unique comme d’ab, reportages marronniers.. parisianisme ego-centrisme…. bof

  3. @VictorB, pour contribuer, il faut se rendre sur la page « Contribuer » du site, en cliquant en haut, dans la barre des rubrique.