[SÉRIE-DOC] Cuatro Manos, Épisode 10/11

Publié le | par

(RE)VOIR LES ÉPISODES PRÉCÉDENTS

Cuatro Manos, la série-doc

À travers un périple qui vous fera voyager sur deux continents, l’Europe et l’Amérique du Sud, Mickael Royer vous embarque à la découverte d’un nouveau monde vinicole. Comment fabrique-t-on du vin naturel dans un continent qui n’en consomme pas encore et en produit à ce jour des quantités infinitésimales ? De la recherche des vignes, jusqu’à commercialisation en passant par la vinification, cette série documentaire pose un regard inédit sur l’émergence d’un rapport écologique et biologique dans l’agriculture en Amérique latine tout en mettant en avant le défi fou que s’est lancé Vincent Wallard : un micro-entrepreneur intrépide et déterminé.

CUATRO-MANOS-EPISODE 10

*****

CUATRO MANOS

11×5 minutes
Une série documentaire de Mickael Royer en 11 épisodes
à consommer sans modération
Diffusion sur LaTéléLibre chaque jeudi à l’heure de l’apéro

*****

AFFICHE-CUATRO-MANOS-LATELELIBRE-ROYER

 

Cuatro Manos, c’est le nom d’un vin, celui que Vincent Wallard produit en Argentine depuis 2011. Mais c’est aussi le titre de la série documentaire que j’ai décidé de réaliser sur l’aventure de ce vigneron d’un nouveau genre. Cuatro Manos, quatre mains : les siennes et les miennes… Celles d’un petit entrepreneur un brin rêveur, puis d’un réalisateur un brin artisan pour une aventure commune vécue pendant plus de quatre ans. Mickael Royer

Vincent Wallard : un « slasheur » défricheur de vignes latines

Avant de partir pour l’Amérique du Sud, Vincent Wallard vivait à Trouville, en Normandie, où il tenait un bar et s’occupait de festivals de court métrage et notamment celui de la ville susnommée. Une certaine envie d’ailleurs et une histoire d’amour le pousse à partir vivre en Argentine, embarquant avec lui – déjà – un goût certain et un certain goût pour des vins – disons différents – que l’on appelait pas encore tout à fait – à l’époque – « naturel ».

Un festival de court-métrage à Mendoza et une petite et adorable Louisa plus tard, cela fait déjà cinq ans que Vincent vit en Argentine. Que le temps passe… Et  c’est une autre histoire d’amour qui pousse Vincent à quitter l’Argentine. Tout est histoire d’amour. Mais avant son départ, Vincent a eut l’envie de réaliser un de ses rêves, faire du vin. Peut-être là, le début de la troisième histoire d’amour de cette petite biographie…

LA PAGE DE LA SÉRIE POUR REVOIR TOUS LES ÉPISODES PUBLIÉS

Des liens

CUATRO MANOS, la série

Réalisation : Mickael Royer
Images : Hugo Chabeur & Mickael Royer
Musique Originale : Roman Facerias

*****

POUR L’ÉPISODE 11 (le dernier, putain !), RENDEZ-VOUS JEUDI 04 AOUT 2016…

À L’HEURE DE L’APÉRO, BIEN SÛR !…

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire