Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

[SÉRIE-DOC] Cuatro Manos, Épisode 8/11

Publié le | par

[SÉRIE 8/11] Comme n’importe quel fruit, le raisin, ça pourrit. Dans ce 8ème épisode de Cuatro Manos, « les Pionniers de la Cordillère des Andes », Vincent Wallard s’active pour mettre son raisin en cuve avant qu’il ne prenne un coup de chaud dans le camion resté en plein cagnard… C’est le temps de la vinification, une période angoissante pour Vincent.

(RE)VOIR LES ÉPISODES PRÉCÉDENTS

Cuatro Manos, la série-doc

À travers un périple qui vous fera voyager sur deux continents, l’Europe et l’Amérique du Sud, Mickael Royer vous embarque à la découverte d’un nouveau monde vinicole. Comment fabrique-t-on du vin naturel dans un continent qui n’en consomme pas encore et en produit à ce jour des quantités infinitésimales ? De la recherche des vignes, jusqu’à commercialisation en passant par la vinification, cette série documentaire pose un regard inédit sur l’émergence d’un rapport écologique et biologique dans l’agriculture en Amérique latine tout en mettant en avant le défi fou que s’est lancé Vincent Wallard : un micro-entrepreneur intrépide et déterminé.

CUATRO-MANOS-EP-8-2

Le glossaire de l’épisode 8

température après coupe : Si Vincent est inquiet de voir ses raisins rester au soleil après avoir été coupés, c’est que la température joue un rôle primordial dans la fermentation. En effet, les bactéries et les levures qui agissent dans ce processus ne le font que dans une fourchette précise de température. S’il fait trop froid rien ne se passe, s’il fait trop chaud, la réaction devient incontrôlable. Pareillement, ce ne sont pas les mêmes levures qui se réveillent en fonction des températures. Un sacré méli-mélo que notre vigneron doit interpréter !

20 tonnes, 800 hectos : Si Vincent s’amuse de voir que sa cuve est trop grande pour la quantité de raisins qu’il va y placer, c’est parce que ce rapport a une incidence sur le vin. En premier lieu, la surface de liquide qui sera en contact avec l’air est grande… plus que si la cuve était remplie. On se rassurera en se disant que la dégradation du raisin libère du gaz carbonique qui empêche ce contact. Il en restera que la surface est plus grande, et donc les risques aussi.

Second point, contrôler la température. Les ustensiles qui aident les vignerons à contrôler la températures sont nombreux. En l’occurrence, ceux à disposition de Vincent permettent de refroidir une petite surface. Idéal pour une cuve étroite et remplie à ras bord, asser peu commode pour une cuve large et peu remplie.

*****

CUATRO MANOS

11×5 minutes
Une série documentaire de Mickael Royer en 11 épisodes
à consommer sans modération
Diffusion sur LaTéléLibre chaque jeudi à l’heure de l’apéro

*****

CUATRO-MANOS-EP-8-4

Cuatro Manos, c’est le nom d’un vin, celui que Vincent Wallard produit en Argentine depuis 2011. Mais c’est aussi le titre de la série documentaire que j’ai décidé de réaliser sur l’aventure de ce vigneron d’un nouveau genre. Cuatro Manos, quatre mains : les siennes et les miennes… Celles d’un petit entrepreneur un brin rêveur, puis d’un réalisateur un brin artisan pour une aventure commune vécue pendant plus de quatre ans. Mickael Royer

Vincent Wallard : un « slasheur » défricheur de vignes latines

Avant de partir pour l’Amérique du Sud, Vincent Wallard vivait à Trouville, en Normandie, où il tenait un bar et s’occupait de festivals de court métrage et notamment celui de la ville susnommée. Une certaine envie d’ailleurs et une histoire d’amour le pousse à partir vivre en Argentine, embarquant avec lui – déjà – un goût certain et un certain goût pour des vins – disons différents – que l’on appelait pas encore tout à fait – à l’époque – « naturel ».

Un festival de court-métrage à Mendoza et une petite et adorable Louisa plus tard, cela fait déjà cinq ans que Vincent vit en Argentine. Que le temps passe… Et  c’est une autre histoire d’amour qui pousse Vincent à quitter l’Argentine. Tout est histoire d’amour. Mais avant son départ, Vincent a eut l’envie de réaliser un de ses rêves, faire du vin. Peut-être là, le début de la troisième histoire d’amour de cette petite biographie…

LA PAGE DE LA SÉRIE POUR REVOIR TOUS LES ÉPISODES PUBLIÉS

CUATRO-MANOS-EP-8-1

Des liens

CUATRO MANOS, la série

Réalisation : Mickael Royer
Images : Hugo Chabeur & Mickael Royer
Musique Originale : Roman Facerias

*****

POUR L’ÉPISODE 9, RENDEZ-VOUS JEUDI 06 JUILLET 2016, À
L’HEURE DE L’APÉRO…

CUATRO-MANOS-EP-8-3

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire