Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

VALLERAUGUE: LA CAMPAGNE VUE PAR FRANCOISE, 87 ANS

Publié le | par

Nouvel épisode de notre feuilleton « la campagne vue de la campagne » réalisée par Philippe Maréchal, notre correspondant dans le Gard. Il s’agit, d’une rencontre avec Françoise Favier, chez elle. Elle a 87 ans, elle est retraitée à Valleraugue depuis 1979. Durant cet entretien authentique, elle nous parle de sa vision de la campagne présidentielle. En fin de reportage vous trouverez un épilogue à cette rencontre durant lequel Philippe a été cueilli par
un petit moment de profondeur et d’émotion comme il aime…comme on aime.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (37)

  1. Quand les vieux sont beaux, c’est un peu comme si les institutrices rebelles me reprenaient en mains. Comme si le cancre international que j’étais, et que je suis, devenait un professeur de sciences humaines et affectives….J’aime cette femme…Je pourrais en être amoureux…Je pourrais même avoir envie d’être une femme…
    C’est vous dire!

  2. Françoise est belle, lumineuse, d’une fraîche intelligence et d’une saine lucidité. Elle est jeune, comme les jeunes qui ne sont pas encore abîmés par les conneries de la vie. Il existe une similitude -une même distance- entre ces vieux tellement jeunes et les jeunes tellement matures.. Il y a certainement quelquechose à faire avec eux, ensemble.. Bravo Philippe d’avoir trouvé Françoise et bravo pour ton attitude d’écoute formidable. A plus. Géhaïm

  3. Cette dame est très lucide.

    Le problème qu’elle voit dans la position de Bayrou, c’est que les médias n’ont jamais relayé les discours d’opposition qu’il a tenus à la Tribune de l’Assemblée nationale.

    http://www.dailymotion.com/visited/search/Bayrou%2BCensure%2Bpartie%2B2/video/x3tx8_bayrou-partie-1
    http://www.dailymotion.com/visited/search/Bayrou%2BCensure/video/x3trn_bayrou-motion-de-censure-partie-2

    C’est d’ailleurs en tombant tout à fait par hasard sur ce discours de mai 2006 que j’ai commencé à m’intéresser au personnage.

    Cela m’a mise en rage de voir que je n’avais pas été informée par les médias de cet évènement. Ni des autres discours d’opposition que j’ai découverts en lisant le bouquin « Au nom du Tiers Etat ».

    Et depuis ce temps-là – fin décembre 2006, je sais que je voterai pour lui.

    Dommage que Françoise Favier n’ait pas ces informations. Je suis sûre que ce discours lui plairaît…

  4. Quelle fraicheur ! Quelle lucidité ! ….87 balaies, tous les espoirs sont permis… Sauf que je bois trop ! lol.

    Merci Madame.

  5. Formidable cet entretien ! Toute cette intelligence et cette humanité font un bien fou par les temps qui courent.
    Merci à Philippe Maréchal et à Françoise.

  6. Cela conserve les Cévennes ! Merci à Françoise et à Philippe pour ce moment de douceur. On en veut encore. Et n’oubliez pas de mangez des oignons (doux)… Bises à tous.

  7. Je trouve son analyse parfaite, maintenant j’ai peur de Bayrou.

    Je me permets de vous rappeler ces quelques faits passés tous aisément vérifiables :
    Bayrou : candidat de l’UDF. UDF fondée par Valéry Giscard D’Estaing en 1978 allié à l’époque à Jacques Chirac pour former une majorité de droite UDF/RPR qui deviendra par la suite l’union UMP-UDF.
    Bayrou est élu président de l’UDF en 1998 puis se présente comme candidat « indépendant » aux présidentielles de 2002. Contre toute attente, il se classe quatrième, avec 6,84% des voix, après Lionel Jospin et devant Jean-Pierre Chevènement. Au second tour, François Bayrou appelle à voter pour Jacques Chirac.
    En Mars 2004, élections régionales : devancée dans toutes les régions par l’UMP, l’UDF accepte la fusion de ses listes avec celles de l’UMP au second tour. Valéry Giscard D’Estaing est candidat, conduisant la liste d’union UMP-UDF en Auvergne.
    Avril 2007, François Bayrou est candidat « indépendant » aux élections présidentielles… à suivre.

  8. géniale françoise…la voix de la sagesse
    à quand des interviews comme ça dans le 20 heures?

  9. Magnifique Françoise, quelle leçon de politique et comme vos mots sonnent justes.
    Puissent les indécis, les crédules, les naÏfs, les flemmards, les sans mémoire et les pense petit, vous écouter avec leur coeur.
    Et que la vie vous garde longtemps près de nous, sans vous on sera vite pliés !

    Je vous embrasse belle Françoise, de tout mon coeur, et j’embrasse aussi Philippe qui devient un grand journaliste sous nos yeux et dans nos oreilles.

  10. Merci pour ce reportage.
    Il est rassurant de constater que l’âge n’enlève rien. Au contraire il nous fait bénéficier de l’expérience.
    Et nous renvoie à l’adage Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait.
    Fraicheur et pertinence avec un zeste d’humour cela nous a fait un joli mélange agréable à déguster.
    Cette dame a énoncés des vérités. Bon elle est de gauche, mais tout ce qu’elle a dit est plein de bon sens.
    Son analyse de la situation politique, je la trouve bonne.
    Merci encore aux deux acteurs de cet entretien.

  11. Françoise , sans détours , à su exprimer et analyser en 6 minutes le ressenti des Français et leur per-
    plexité face aux candidats. Les inquiétudes des sympathisants UMP qui doivent supporter NS à contre-
    coeur parce qu’avec le verrouillage bien ficelé de l’appareil du pari,il ne leur a pas laissé le choix ,mais ça
    c’est leur problème . A nous , démocrates ,de faire le bon choix et de laisser sur sa banquette,en bas de
    l’hémicycle, cette graine de  » dictateur « (dixit Françoise ) . Quant à Bayrou , un vrai politique ,râleur pour la
    galerie mais discipliné ,ayant voté solidairement une ligne politique qu’il prétendait désapprouver . Enfin
    Ségolène Royal , qui ferait bien de s’inspirer des conseils de Françoise lui reprochant de croire que les  »
    éléphants  » du PS lui sont indispensables pour gagner les suffrages des sympathisants de gauche . Et si
    c’était le contraire ? Ce n’est pas avec les ambitions personnelles des ou des autres qu’on mène à bien un projet de gouvernement . Elle doit dès à présent démontrer qu’elle peut s’affranchir de ces tutelles qui
    lui font de l’ombre et embarrassent les élécteurs qui désapprouvent la vision d’une France version NS , ou ,
    à juste titre se méfient de la versatilité de Bayrou .

  12. Merci madame de votre lucidité

    encore une qui voit en TIBUSH un NABOLEON (ou inversement)

    et VIVE LES FEMMES

  13. Non ,yann ,cette dame ne votera pas le pen…Juste une histoire d’objéctivitée…
    Merci pour ce chouette reportage ,ca fait drolement du bien d’entendre cette dame ,et de savoir qu’elle va voter ca fait d’autant plus plaisir!
    Merci Philippe pour tous ces chouettes reportages et bonne continuation!!!

  14. Elle se pose les mêmes questions que beaucoup de français, c’est à dire : Quel est le candidat le moins pire ? »

    Visiblement, elle n’a pas non plus la réponse. Je commence à désespérer.

  15. Bravo Françoise pour votre clairvoyance et à toute l’équipe pour cet interview !(et les autres)
    Dommage que ceci ne soit pas diffusé au 20h !Mais rêvons que ces reportages soient accessibles à de plus en plus de personnes et éveillent les consciences!

    Continuez !

  16. merci philippe de nous montrer que vieillesse ne signifie pas égoisme et repli sur soi par peur des étrangers ou de leur jeunes voisins un peu trop vivants… merci françoise pour votre fraicheur d’esprit et votre clairvoyance (je pense) merci de vous sentir encore concernée continuez à rester assi belle et aussi jeune.

  17. quelle clarté dans l’analyse ! et quelle fraicheur ! bravo Françoise.
    Merci pour cette interview et pour cette nouvelle opportunité offerte par telelibre!

  18. Un vrai moment de bonheur , Françoise a un solide bon sens. Elle ne se laisse pas influencer par les manipulateurs de tout poil.
    Elle est libre dans sa tête , puissions nous nous aussi simplement être nous même au moment de faire un choix..

  19. Merci Phillipe!
    Continuez à nous montrer comme nous sommes!
    Nous, les cevennols vallerauguois

  20. A chaque fois du bonheur de l’emotion de l’intelligence…Barvo Phillipe merci Francoise.

    Un brun de fraicheur de si loin…

    Et vive la telelibre !

  21. Merci Philippe pour ce beau moment avec une Françoise que nous avons bien connue.
    Cette génération des Justes est en voie de disparition et les jeunes moins différents de leurs homologues hexagonaux : la machine à raboter est à l’oeuvre mais quel plaisir de revoir les derniers des mohicans.

  22. très beau…. enfin une personne qui réfléchie bien… avec pour apuis des années d’expérience.. merci phillipe et merci à Mme Favier

  23. Quelle tranche de Vie
    Cela mérite le plus profond respect
    cela vaut un cours de droit civique a méditer pour notre Jeunesse

  24. Merci philippe d’être notre voix,, notre regard , ceux des gens d’en bas , dans tous les sens du terme , « Cévennes obligent » – Merci de leur montrer, à ceux d’en haut et de là haut , que l’on réfléchit , que l’on ne se laisse pas gruger , et qu’à bien y regarder on est même capable de discerner le moins mauvais, du pire ,et que l’on vote parce qu’avant tout on est citoyens et qu’un jour on se fera entendre , (la preuve!
    Géniale Françoise à l’esprit vif , qui devrait faire réver,peut être même réflechir ceux qui ont depuis longtemps oublier comment l’on fait , qui ne s’expriment que par ponsif et slogans ressassés
    Langue de bois dites vous? vive la langue des bois!!

  25. Franchement…Chapeau !!!!
    Nous sommes à un milliard d’années lumières des idéologies Sarkosistes et Lepenistes .Merci Françoise!!!!

  26. 87 ans et vraiment toute sa tête la mamie .

    La dernière horreur facde Sarkozy :
    « [Les Français] « devront choisir entre ceux qui ne veulent plus entendre parler de la nation et ceux, dont je suis, qui exigent qu’on respecte la nation ». Avec un tel discours , Sarko ne respecte les Français , ni la nation et utilise les idées de Lepen pour éliminer les autres candidats .

    Ce discours est extrêment grave car il insinue que les autres candidats ne veulent entendre parler de la nation . Certes qui est évidemment entièrement faux .

    Bref Sarkozy flirte de plus en plus avec les idées de Lepen , le but on le devine avoir Sarko-Lepen au second tour . Heureusement , il n’est pas impossible que Sarko ne soit pas lui non plus au second tour , cela serait une victoire pour la France et pour la démocratie .

  27. entretien tres touchant et en meme temps tres fort parce que cette Dame est lucide sur les dangers d’un vote qui sera decisif pour la France.Montrez ce reportage a ceux qui pensent voter sarkoleon et je pense qu’ils reflechiront a 2 fois avant de glisser le bulletin dans l’urne.Merci madame Favier pour ce rayon d’espoir que vous m’avez insufflé et je vais encore plus resister et combattre les idees de notre ennemi commun.

  28. Quelle lucidité à propos des candidats pour cette campagne!… voilà une jolie personnalité que celle de madame Favier. BRAVO.

  29. Voilà ce que vient de m’offrir la nouvelle configuration de la Télé Libre, ce reportage apparemment l’un des plus vus et que je n’avais jamais vu et qui est formidable. à travers cette femme (Françoise, comme mon vrai nom), qui parle vrai comme mes parents, octogénaires, mes oncles et mes tantes… elle qui a traversé l’histoire, nous parle, avec ce bon sens qui est en train de quitter le pays, du danger de ce nouveau fascisme qui nous guette…
    Merci pour ce beau reportage. Merci Françoise.

  30. Je viens de découvrir la télé libre.
    Quelle lucidité dans les propos de Françoise,quelle belle leçon de clairvoyance mais le Français veut-il ouvrir les yeux ou se laisser enfermer dans les discours sécuritaires. J’ai retrouvé dans le ton ce que mes Parents m’ont inculqué:le parler vrai,la volonté de dire non à ces personnes qui disent détenir la bonne solution lors de l’élection et après faire tout le contraire.
    A la date de ce jour nous avons les premiers éléments de ce que sera les 5 prochaines années.
    Bravo pour ce reportage,si notre télé nationale s’en inspirait,son score d’audience serait supérieur aux 19% actuel