Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

LES ACTEURS DU JAMEL COMEDY CLUB

Publié le | par

MIGUEL CHEZ LES PETITS JAMEL
La réalisation de ce reportage me tenait tout particulièrement à cœur. Il faut, il me semble, saluer les initiatives de ce type, qui malheureusement sont encore trop peu nombreuses.
Oui, les jeunes de banlieue issus de l’immigration, rencontrent « peut-être » un peu plus de difficultés pour s’insérer dans la vie active. En poussant un peu plus loin, on dira tout simplement, qu’ils souffrent d’une réelle ostracisation. Déjà que d’un point de vue éduco-économico-social, le sort que leur réserve l’avenir n’est pas des plus prometteurs…
Mais attention, il est tout aussi important de souligner que l’on n’a rien sans rien, ce qui veut dire, que si l’on veut s’en sortir, il faudra de toute façon travailler pour. Même s’il faut accepter pour cela de travailler « un peu plus dur ».
Faisons tout pour bousculer les idées pré-conçues et casser les clichés, quitte à , peut-être, froisser un peu certaines mentalités.
Alors, vraiment « Chapeau les Artistes ! »

Miguel Maya

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (41)

  1. Bonjour Miguel il se passe beaucoup de choses positives en matière culturel en banlieue, maintenant ce clown de jamel debouse ne représente en aucun à la banlieue Ce qu’il fait c’est avant tout pour lui. Il est la caution black blanc beurres de canal+ C’est le bouffon du roi du Maroc, royaliste au Maroc et républicain en France le bobo de st Germain des prés, quand à Fabrice le clown de Marc olivier fogiel sans commentaire
    Faite le tour des cacs en banlieues pour voir des vrais talents qui font des trucs extras sans moyen
    Des bobos, debouse, éboué, njijol
    De banlieue Nord

  2. 100% d’accord avec toi ou avec vous Banlieue nord
    Des bobos qui amusent d’autres bobos.
    L’integration c’est Daniel Prévot, Smain, Adjani, Dany boon,
    aucun semblent de replie communautarisme .Les Jamel Debouse ,Thomas et Fabrice, Mustapha el Atraci c’est cela pour vous être humoriste ? à part casser des invités il ne sont que des caricatures sans le moindre talent .

  3. Miguel tu es certain que ce reportage est interressant?… Tes questions ne semblent pas préparée et les gars que tu interrogent commences à connaitre leur boult entre canal plus et europe ils ont ou ont eu acces à l’univers médiatique et savent en l’utiliser pour faire leur promo. Ils ont bien raison mais si je regarde La télé libre c’est pour voir ce que ne voit pas. Et en ce moment je trouve que le télé libre ressemble de plus en plus à un site de podcast video de plus en plus fouillis genre you tube. Déjà que la nouvelle présentation est laide si en plus les reportages sont nuls ça va être dur de converver le soutien des internautes…

  4. A la télé libre
    Ne faite ce que fait TF1 canal, M6 si vous faite des sujets sur la culture et la banlieue.Prenais la Peine de passer le périphérique vous verrez c est un peut plus loin que le Palace dans le 3 em arrondissement de Paris , et la vous présenterai autre chose que Debouse le millionnaire suppôt de SAM Mohammed 6,Il y en à marre de ces caricatures qui ne sont pas représentatif ils nous font assez de tort comme ca de grâce n’en rajouter pas svp
    Preuve du tallent de Debouse Angel A le seule film ou Jamel n’est pas ( comique) un gros bide

  5. Ne soyez pas vénère contre Jamel Debbouze!! Le gars vient des quartiers, aujourd’hui gagne de l’argent et essaye de proposer autre chose par le biais du stand up. Alors c’est clair que les trois quarts de ces comiques qui bossent avec Jamel et Kader Aoun sont pas bien bon et ne font que recopier le style américain maitrisé par les renois (Eddy Murphy, Chris Rock, Dave Chapelle) et les feujs (Woody Allen)… Bon surtout les renois… Mais faut pas cracher sur Debbouze non plus. Par contre faut cracher sur les médias (dont vous la télé libre en l’occurence) parce que là aussi les trois quarts des comiques du Jamel Comedy Club ne viennent pas du tout de la banlieue (ou en tout cas pas celle dont on pense). Beaucoup ne sont que des petits bourges (Eboué, Amel, Le chinois,…) qui se servent de leurs origines pour faire leurs vannes pas terribles. Et le problème c’est que ça ne les gênent que si on vient leur dire « alors vous qui venez de la banlieue… ». Là les gars disent « non, non! Moi je suis riche même si dans mes sketchs, je joue le gars de cité renoi ou rebeu »!!. Je pense que le problème vient de là : des médias qui se touchent dès qu’une personne un peu bronzée fait un truc vaguement culturel et ces même gars qui profitent de ça.

  6. @Vick Mackey
    qu’il gagne de l argent tant mieux pour lui est pour eux la question n est pas la. La question est qu’ils utilisent une misère sociale, une banlieue qu’il ne connaissent pas
    Avec la bénédiction des medias qui font de l audience et fric sur leur dos, et sans parler de l image négative qu’il donne de la banlieue et de l immigration a cette France profonde adepte des comédie franchouillarde de tf1 et Christian Clavier,et des télé réalité

  7. @Ali et par Vick Mackey — 8 juillet 2007 @ 23:49

    Je ne suis pas d accord avec le reportage de Mr Miguel. C est un fait nous somme en démocratie.
    Je reste persuadé que l initiative de Miguel part d’un bon sentiment, derrière son sujet il y un crie de révolte et d’injustice quel que part non ? à travers son sujet n’est il pas solidaire des problèmes que rencontre les jeunes issu de immigration ?
    Mais alors pourquoi dit tu (cracher sur la télé libre en l’occurrence) jusqu’a présent il n ont pas bidonné de reportage en rajoutant des fausses barbes par exemple,
    Faite preuves de tolérance et de lucidité et surtout ne vous trompez pas de cible
    cordialement

  8. @ télé libre voila un sujet par exemple

    Paris – Ménilmontant – Le 17 juin 2007 à 4 heures du matin Lamine DIENG âgé de 25 ans est mort dans un fourgon de Police.La Police des Polices a été immédiatement saisie par le Procureur de la République. On nous a expliqué que Lamine était mort d’un arrêt cardiaque. Le Procureur de la République a donné dès le 21 juin 2007 le permis d’inhumer le corps signifiant ainsi que l’enquête était, de son point de vue, terminée. Nous n’avons pas pu voir le corps de notre fils, seulement son visage qui portait des traces. Le Procureur de la République a confirmé de manière informelle à notre avocat Maître Antoine RICARD que l’enquête était terminée, que tout était clair qu’il s’agissait selon l’autopsie d’une crise cardiaque liée à une overdose.
    Or, Lamine avait 25 ans, il n’avait pas de problèmes cardiaques et ne prenait pas de drogues dures. Comment peut-on dans ces conditions mourir de façon aussi subite ? De plus nous avons été prévenus de son décès 36 heures après.La Police des Polices nous a indiqué qu’ils avaient eu du mal à l’identifier. Or les policiers de notre quartier qui l’ont interpellé ont, dans le même temps, précisé à l’IGS que Lamine était très connu de leurs services. Comment peut-on avoir des difficultés à identifier quelqu’un qui est très connu ? L’acte de décès mentionne qu’il a été dressé le 18 juin 2007 à 9 heures 50 sur la déclaration de Lassana DIENG alors que c’est Mariama DIENG qui a été informée non pas à 9 heures 50 mais aux alentours de 17 heures 30 minutes le 18 juin 2007.
    Comment se fait-il que le décès ait été déclaré à 9 heures 50 à la mairie alors que la famille n’a été informée qu’aux alentours de 17 heures 30 minutes ? Nous avons décidé de déposer une plainte avec constitution de partie civile entre les mains du Doyen des Juges d’Instruction pour obtenir la désignation d’un Juge d’Instruction, avoir enfin l’accès au dossier et pouvoir demander une contre expertise du corps de Lamine.
    Nous avons été reçus par le Vice-Doyen des Juges d’Instruction le 29 juin 2007 qui nous a indiqué qu’une enquête était toujours en cours au Parquet et qu’il n’était pas possible d’obtenir les éléments du dossier. Comment se fait-il que la Justice soit si réticente à ouvrir une information ? Comment se fait-il que le Procureur actuellement en charge de l’enquête nous informe que l’affaire est terminée et que le doyen des Juges d’Instruction nous indique au contraire qu’une enquête est en cours ? Pourquoi en tant que parents n’avons-nous toujours pas accès au dossier qui nous avait été présenté à l’origine comme étant très clair ? Nous n’avions pas d’idée préconçue sur les raisons du décès de Lamine et nullement l’intention de mettre en question la parole de l’autorité mais le temps passe, les versions contradictoires se succèdent et laissent maintenant la place à un silence qui nourrit le doute et la colère.
    Nous tenons à faire savoir que la Justice nous refuse l’exercice de droits élémentaires qui consistent à avoir accès au dossier et à pouvoir demander des investigations complémentaires.
    Lamine est mort, il avait 25 ans. Nous voulons avoir un droit de regard et de contrôle sur le travail de la Police qui enquête actuellement sur elle-même.
    Son corps est toujours à l’Institut Médico Légal, nous voulons connaître la vérité, quelle qu’elle soit, pour pouvoir enterrer notre fils et frère.

  9. je suis un peu d’accord avec vous tous : le reportage part d’un bon sentiment mais le fond est moyen bof bof. Ces gens là ne représentent plus rien qu’eux-mêmes et derrière un fabrice éboué, y’a 500 jeunes des vrais quartiers qui galèrent dans des cours d’impro ou de théâtre pour se faire connaître. C’est ceux là à mon avis qu’il aurait fallu aller voir… Miguel, tous tes reportages sont pas mauvais mais effectivement attention à ne pas basculer dans du reportage qui n’est rien de ce qu’on attend de la Télé Libre.

  10. Les Vrais quartiers. La vraie banlieue. Jamel le bobo. Les jeunes issus de l’imigration. Les vrais galériens, les faux galériens… Ce reportage m’énerve, et j’aimerais pouvoir dire le contraire, mais il m’énerve car il laisse place à ce genre de raccourcis foireux qu’on nous sert matin, midi et soir, puis à ce genre de faux débats qu’on nous livre toujours en réaction à ce type de reportage. C’est toujours la même réaction nombriliste, c’est la vision des choses qu’il faut changer, et arrêter de parler des « jeunes des banlieues » par ce que la véritable exclusion, celle qui sépare les gens, se trouve dans la tête et dans les propos de ceux qui les formulent. P.S: Le sujet est vraiment mal monté, désolé…

  11. Une réaction nombriliste Franck ?de quel droit porte tu ce jugement. Tu dois probablement être dans ton petit confort douillet. Dans la bonne case.Tu ne peux pas comprendre car il y a des situations qu’il faut vivre au quotidien malheureusement
    aujourd’hui, Jamel Debbouze et le ouistiti d’Ouarzazate! , quant il est sur plateau télé entre deux léchages de la couronne du roi du Maroc, il fait toujours le même numéro de clown perturba¬teur, c’est impardonnable c’est ca l’image des jeunes, Son père était agent d’entretien, lui aussi finalement. Jamel est un agent du système d’Enculerie Générale et il a été engagé (à condition qu’il ferme bien sa gueule en ayant l’air de l’ouvrir) pour entretenir le public, lui nettoyer la tête.

  12. Nous avons au  »JAMEL COMEDY CLUB »
    Beaucoup d’humour et d’humorists
    ne dite pas de mal de Kader Aoun
    Kader Aoun, c’est mon bras droit de , si j’ose dire. C’est lui ma conscience politique.

  13. Dommage pour les attaques aux personnes… Je ne suis pas un fervent de l’humour du club de Jamel mais je respecte l’initiative première de sortir des talents de n’importe quels catégories sociales et ethniques maintenant c’est à d’autres à suivre d’autres flambeaux humoristiques et à ouvrir d’autres brèches pour les gouts divergents…Peace, love and unity comme dirait peut-être l’abbé pierre dans un autre monde maintenant…

  14. Ne t’inquiètes pas pour moi, Nas, je ne suis pas dans mon confrt douillet, je fais donc partie de ceux qui ont « légitimement » selon toi le droit de parole. J’explique qu’à force de mettre ce genre de discours sous le nez des gens, ils ne voient plus que ce discours. C’est pour ça qu’un jeune de banlieue n’est vu que comme un jeune de banlieue, un imigré ne s’apelle plus Yassine mais est « Yassine l’immigré », les gens finissent par devenir l’image qu’on leur octroie, ils s’écroulent sous le poids médiatique de leur repésentation. Rien qu’en disant cela ici, je joue aussi ce jeu! Ca me rappelle les présidentielles, quand on a montré dans les médias que Sarkozy étéit une bête de course électorale. Du coup, il n’a pas été élu puisqu’il était cette bête de course, mais par ce que c’est ce qu’on a dit de lui. Il est devenu l’image qu’on donnait de lui. Le reste de ton message, je ne suis pas sûr d’en avoir saisi le sens.

  15. @Nas
    L’inconvenient avec internet, c’est que lorsque l’on fait un « copié-collé » d’un texte, en l’occurence du puant Edouard Nabe, il faut s’attendre à ce que d’autres soit tombé dessus avant, mais ça devient encore plus surprenant quand le post suivant, du pretendument Jamel Debbouze, reprend lui aussi une phrase du même texte et du même auteur.

  16. Pas très bon ce reportage. On y voit deux jeunes au début qui n’ont pas envie de parler (quel intérêt ?), aucun extrait des stand-ups (on ne peut pas nous faire notre avis), l’adresse, le prix, les jours des spectacles n’est pas donné.

    Le parti-pris de montrer ces jeunes artistes comme véhiculant une image de banlieusards qui s’en sortent est même contesté par l’un d’entre eux : ce communautarisme solidaire déssert complètement le propos.

    Ce sont juste des gens de talents. Présentons les comme tels plutôt que de jouer sur la bonne conscience antiraciste.

  17. Asphalt jungle
    Si certain ne veulent pas d attaques personnelles (jamel debouse) Présenter le comme le 2em acteur le mieux payer, comme le meilleure comique français ou ce que vous Voulez en aucun cas il ne représente les jeunes de banlieue (poste n° 2 les adepte des comédie franchouillarde de tf1 et Christian Clavier,et des télé réalité) il ne faut en aucun cas l assimiler au banlieusard. Demander a la télé libre de sortir la’ vidéo
    élection Marseille) et vous comprendre pourquoi un nombres très important de gens le méprisent, autant qu il
    nous meprisent

  18. P.S : les fautes de frappe sont dues au faite que je n’ai pas acces, momemtanement, a un clavier standard

    Devant l’etendue de la polemique, il me semble important de clarifier un certain nombre de choses. Pour ce faire,je vais essayer de repondre a chaque remarque negative. Sachez auparavant, que je le fais sans aucune intention malveillante. Car toute critique, peu en effet, être fondee, et constructive.

    1) Banlieu Nord (Rachid, Azziz, Farid,Samir) :
    Vous avez entierement raison, il se passe une plein de choses vraiment tres bien en banlieu, et il serait dommage de ne pas en parler (ex : le Theatre Nanterre Amandiers ; la Cartoucherie a Vincennes ; les Mains d’Oeuvres a Saint-Ouen , etc…)
    Il est egalement vrai que Canal +, ce n’est peut-être plus la même chose qu’avant, mais…
    L’image de la banlieu est bien entendu instrumentalise, cela a d’ailleurs beaucoup servit certains hommes politiques, mais bon, a un moment donne il faut arrêter d’être duppe. Il est absolument imperatif d’en tirer quelque chose de benefique. Ce ne sera sans doute pas tout a fait simple, mais il faudra bien commencer.
    2) Samira :
    Je suis d’accord avec toi pour dire que le repli commutariste est quelque peu dangereux. D’un autre côte, l’autoderison, impliquant un detachement de soi, est indispensable pour avancer et evoluer, parce que cela veut dire que l’on assume aussi ses propres travers.
    3) Caligari :
    Le cas du Jamel Comedy Club, etait avant tout pour moi, l’illustration de ce que je cherchais a demontrer. Je n’ai jamais pretendu qu’ils etaient « les seuls ». Peut-être que, en effet, j’aurais du commencer par montrer des choses qui etaient d’avantage « dans l’ombre ».
    J’ambitionne quoi qu’il en soit, de proposer des instantannes representatifs d’une certaine realite. En admetant par avance, que de toute façon, ils ne pourront pas donner une vision globale. Car des verites il y en a beaucoup.
    En tout cas, avant de me lancer dans ce type de reportages, j’en ai discute avec la redaction, et ils nous semblait interessant de proposer aussi autre chose que de l’actualite politique, surtout lors de cette periode estivale, même si on est bien d’accord pour dire que ce n’est pas la fonction premiere de LaTeleLibre. On se doit quand même de faire preuve d’ouverture d’esprit, non ? Cela peu permettre de se changer un peu les idees…
    4) Ali :
    Pour commencer, je dois t’avouer une chose : Je n’ai jamais habite de cite en France !
    Par contre, j’ai grandi dans un quartir populaire de Lisbonne, et je peux t’assurer que j’y ai connu la pauvrete, et que mes parents, eux, ont connu quelque chose de bien pire encore : la dictature fasciste.
    Je suis arrive en France a l’ãge de 12 ans et j’ai grandi et fait la quasi-totalite de mes etudes en banlieu parisienne. ou j’ai eu la chance de cottoyer tous les milieux sociaux, du riche au tres pauvre (même des lascards des cites !), mais aussi et surtout toutes les religions (parmis les plus communes bien-sur, car il faut dire que les boudhistes sont quand même plus difficiles a trouver en peripherie !?)
    Je suis titulaire d’une carte de sejour, je suis fils d’un chauffeur de Taxi et d’une femme de menage, et je peux te certifier que mes parents se sont saignes pour que j’etudie un minimum. Donc, assez des discours sur le manque de legitimite. Et, en effet, j’evite de parler de sujets par lesquels je ne me sens nullement concerne.
    Je me bats depuis toujours contre le racisme et l’intolerance. Oui, c’est en quelque sorte mon cheval de bataille. Tout simplement parce que ces deux phenomenes m’ont touche de pres ainsi que les miens.
    D’un autre côte, je suis profondement convaincu que si l’on veut casser tous les fantasmes negatifs que les termes, « banlieu » ou « banlieusard » vehiculent, et bien on doit être les premiers a le faire. C’est a nous de montrer la voie et on doit s’en sentir responsables mais aussi capables. Et pourtant la, vous me ressortez toute une serie de steriotypes sur la reussite sociale.
    Maintenant, en ce qui concerne les relations entre Jamel Debbouze et le nouveau roi du Maroc (M6), je dirais humblement, que cela depasse largement mon champ d’attributions.
    5) Vick Mackey
    Un mot : ouverture d’esprit. Il me semble qu’en reagissant violamment, on courre le risque de s’enfermer dans le rôle que les grands medias attribuent aux jeunes issus de l’immigration.
    Malheureusement, il arrive parfois que les victimes deviennent a leur tour des bourreaux… c’est bien dommage, d’ailleurs.
    6) Re. Ali .
    A force de s’ofusquer, on finit par ne plus pouvoir avancer: Cela me fait penser a celui qui est prisonnier de sables mouvants et qui a force de s’agiter… finit par couler tout seul…
    8) Fred :
    Effectivement, il s’git la d’une exaction policiere qui merite d’être developpee. Je t’invite, cependant, a regarder a titre informatif le reportage realise par Jean-Sebastien Debordes et Henri Marquais concernant l’affaire Audin et toute cette periode noire de l’Histoire française touchant la guerre d’Algerie.
    Beaucoup de verites restent, il est vrai, a être retablies. Malheureusement, toutes les verites ne sont pas bonnes a dire, car elles derangeraient beaucoup de personnes…
    9) Yep :
    En tournant ce reportage, je voulais trop naïvement peut-être, attirer l’attention sur tous ceux-la.
    10) Franck :
    Ton commentaire est tres pertinent.
    Pour ce qui est du montage, j’en assume l’entiere responsabilite !
    11) Nas :
    Bon, je me permets quand même d’attirer ton attention sur le film de Rachid Bouchareb, dans lequel Jamel Debouzze incarne un tirailleur nord-africain venu sauver la « Mere-Patrie » du joug du tyran nazi.
    Rappelons, que ce film en plus de mettre en lumiere ce fait largement occulte, jusqu’a lors, par les manuels scolaires oficiels, a tout de même permis un reajustement des pensions, certes peut-être partiel, de ses mêmes anciens-combattants sur celles de leurs compagnons « français de souche ». Film determinant donc, avec egalement Samy Naceri ; Rochdy Zem ; Sami Bougila , Bernard Blanchard.
    18) Afaboune :
    La vocation premiere de LaTeleLibre, n’est pas de faire de la publicite a but mercantil !
    Mon objectif, etait d’aborder ce sujet de maniere politique, de maniere a denoncer une situation d’injustice sociale, qui decoule de tout un tas d’idees pre-consues. Cette realite la, concerne malheureusement toute une partie de la societe française, et elle va bien au-dela d’un simple groupe ethnique, ou d’une seule appartenance religieuse.
    C’etait tout simplement le message que je voulais faire passer, rien de plus, rien de moins !

    Je citerais, pour terminer, Afrika Bambata, qui clamait haut et fort au tout debut du mouvement hip-hop, a un moment ou le mot fraternite signifiait encore quelque chose, c’est a dire bien avant l’avenement de la soupe « gangsta rap » ; « bling-bling » et consorts servie a grande echelle par MTV et associes : PEACE-UNITY-LOVE and HAVING FUN

    Amicalement Miguel Maia

  19. Il n’en demeure pas moins qu’il est réducteur, et contesté par eux-mêmes, de présenter ces artistes comme issus de l’immigration/ de la banlieue, plutôt qu’issus de leur talent.

    J’ai vu Jamel en ITV dire ça. « J’aimerai qu’on me pose des questions sur mon métier d’artiste, et pas sur le fait que je suis un arabe qui a réussi ».

    Comment montrer cela sans montrer un seul extrait de leur spectacle ?

  20. De banlieue Nord à Miguel
    J’étais avec mes potes au cyber quand nous avons vu ton reportage. Excuses nous si tu pense que nous t’avons blessée la n étais pas notre intention.Nous voulions attirer l attention sur d’autre aspect positive qu’il y a ailleurs.Le jamel comedy a de gros moyen derrière et le relaie d’autre chaine sur lequel il est inutile de polémiquer,nous devons avoir un avis similaire.
    En aucun cas de notre part et dans notre commentaire tu étais viser
    Pour attire l attention de la politique de la ville, du ministère de la culture, du travail des intermittents et des bénévoles Tu a raison c est le Théâtre Nanterre Amandiers ; la Cartoucherie a Vincennes ; les Mains d’Œuvres a Saint-Ouen, etc.…) c est ces sujet qu il faut montré.
    Au plaisir,

  21. A Ali

    Si tu as envie d’exprimer ton ressentiment sur Debouzze, il n’ y aucuns problèmes tant que c’est respectueux. Maintenant a t’il dit qu’il allait être le représentant de la banlieue? Depuis ses débuts, il s’est enrichi, la vie a changé…les problèmes sont restes les mêmes pourtant.

    Je crois que le problème est que Debouzze s’approprie des themes lié à la banlieue qui aux yeux de certains les voient en caricatures, peut poser un problème de degré de ressenti face à ce type d’humour. Après si on aime pas comme moi, il vaut mieux dépasser ce stader et avancer à petits pas et si possible à grands pas.

    Peace à toi.

  22. Non mais que se passe-t-il donc on sent beaucoup de haine dans le jugement de certains sur ces comédiens du JCC ! Moi je trouve très bien le fait que l’on puisse rire des clichés qui nous concerne (je suis un « produit de banlieu »). Je pense que c’est une façon de reprendre les préjugés racistes par nous mêmes qui démontre à quel point les racistes sont cons. En rentrant dans leur jeu nous montrons à quel point leur pensées sont limitées et dénuées de bon sens…maintenant certes, il existent plusieurs manières de le faire mais chacun choisit la sienne et tant mieux !

  23. J’adore le commentaire de Miguel à la fin du reportage

    « voilà je pense que le jamel comedy club est bien pour ces jeunes » […] »

    heu, ouais…. soit… Mais il n’y en a pas un qui dit avoir fêté ses 30 ans il n’y a pas longtemps? Vous tombez dans le même cliché, c’est navrant…

  24. Bravo SAMIRA moi ça me va ce que tu dis, hormis que les exemples que tu cites ont eu la chance d’avoir au moins un parent Français et la plupart portent des prénoms Français, ça doit aider.

  25. Que de dureté dans ces jugements… Miguel, ce reportage m’a donné du plaisir à le regarder et, n’en déplaise à certains qui ne manqueront pas de m’assassiner, je le trouve très
    « rafraichissant » et bourré d’espérance. Quels que soient les milieux sociaux de ces jeunes artistes, certains ont un vrai talent et je leur souhaite une belle et longue carrière.
    Et merci infiniment à Jamel qui pourrait largement faire autre chose de son temps et de ses moyens que d’en donner à des jeunes comédiens, et surtout les aider à entrer en confiance avec eux-mêmes et vivre ensuite leur vie.
    Je ne peux que souhaiter à chacun et chacune d’entre nous d’avoir un jour sur leur route quelqu’un pour leur dire : « fonce, tu as du talent et je vais t’aider à te le prouver ».
    Amis du soir, ne vous aigrissez pas trop… Tout ce qui fait avancer l’humain est bon à prendre.

  26. Incroyable la virulence des commentaires sur des sites comme la télé libre ou rue89 vous ne meritez que tf1

    Ce ne sont que le debuts alors critquez constructifs vous allez les degouter du net

  27. Merci thc2.
    Et que Franck se rassure, Miguel et moi ne font pas une seule et même personne…
    J’ai l’impression que nous avons tous besoin besoin d’air et de soleil avant la rentrée…
    Bel été à tous et merci encore à la Télé Libre de nous aider à rester droits dans nos bottes depuis le 6 mai.

  28. A miguel

    Bon, moi c’est juste pour dire que je comprend qu’on puisse
    mettre un Post-Scriptum en début de texte !!!

    C’est inadmissible ! et je m’insurge ! ! !

    J’ai dit

  29. A miguel

    Bon, moi c’est juste pour dire que je comprend pas qu’on puisse
    mettre un Post-Scriptum en début de texte !!!

    C’est inadmissible ! et je m’insurge ! ! !

    J’ai dit

  30. Salut Dam c’est Miguel,

    Il ne s’agit pas d’un Post-Scriptum, mais d’un Pré-Scriptum !
    Tu as raison, j’aurais du le préciser tout de suite…

  31. bonjour,

    La virulence critique est époustoufflante pour celui qui l’écrit. Cela l’existe un peu et il se sent grandir un peu aussi.

    L’encouragement est plus difficile. Il dénote d’une faculté humaine qui s’appelle le don de soi. Mais aujourd’hui c’est plus simple d’etre cynique au mauvais sens du terme

    merci

  32. concerne le paragraphe 11 du commentaire 20 de Miguel Maia.
    les pensions concernant les ex soldats de nos ex territoires ont été « gelées » à la demande des pays devenus indépendants. Pourquoi ? C’est simple, cette mensualité aussi minime soit-elle en France était encore trop élevée par rapport à ce que gagne ou sont susceptibles de gagner les gens du cru.
    On ne sait jamais ! les ex-colonisés auraient pu faire de sacrés envieux !
    Quant au film, vrai navet, mais il fallait s’y attendre ( la nullité évidente du réalisateur )je vous encourage à lire ou voir des documents faits pas des historiens professionnels.
    Qu’il est dfficile de ne pas faire le perroquet,
    On a pas attendu de voir ce mauvais film pour voir des défilés militaires reflètant la « diversité ».

  33. Bonjour tout le monde,

    J’espère que la en 2008 enfin les gens cesseront de parler des heures de choses mais passeront des heures a réfléchir à comment les faire avancer ! Moi j’aime le JCC ! Je dis ça la comme si j’avouais un crime mais oui j’aime bien. C’est coloré ça change c’est léger et puis on se reconnait tous quelque part dedans. Moi perso en tout cas c’est l’humour dans lequel j’ai grandit j’ai 21 ans et c’est l’humour que j’entend au quotidien avec mes amis même si on ne fait pas tout tourner autour de nos origines. Je peux vous le dire dans leur spectacle il y a de la réalité c’est tout et pas que de la critique d’origine ça parle de LA femme et L’homme en général aussi de musique puis voila faut voir que chacun a 2-3 sketch pas de quoi faire le tour de l’actualité non plus !

    Ce que certains d’entre vous peuvent être odieux ! M’enfin chacun ces goût aprés de la a critiquer le travil d’un réalisateur, les bons sentiments d’un comédien… n’importe quoi.

    M’enfin quoi que je dise je le dit du haut de mon age pas de sagesse pas de grande reflection juste un sentiment les amis.

    Vos critiques ne font rien avancer et que ceux qui n’aiment pas ce qu’ils voient à la télé fassent le nécessaire pour s’y rendre et nous donner un SHOW plus « digne ». A croire que certain auraient preferé que Jamel travaille gratuitement et reste en hlm…

  34. Bonsoir et un grand merci à toutes les personnes intelligentes que j’ai eu le plaisir de lire sur ce site (je veux dire tous ceux qui ont vu très claire dans l’histoire de Jamel Debbouze);

    Ce message s’adresse principalement aux ignorants,
    en effet il est bien impliqué dans le décès de Jean-Paul Admette jeune Réunionnais que tous les fans ou plutôt lèches fesses de Jamel Debbouze (défenseur de la connerie au sens propre…) préfère mettre dans la case « passé pardonnable de Jamel » !!!

    Je suis une membre de la famille de la victime!

    Pour tous ses adulateurs qui se contentent de le regarder derrière un écran tv et qui pense pour si peu, le connaître mieux que lui même, j’ai quelques choses à vous dire:

    – Si la personne décédée était votre fils ou frère ou un proche, vous penseriez que parce que c’est Jamel Debbouze, il mérite de killer et de faire comme si de rien? Alors posez-vous plutôt les bonnes questions! cela peut arriver à tout le monde…même à vous, ce que je ne souhaite à personne! Mais malheureusement il faut le vivre pour se mettre à la place des victimes.

    – Arrêtez avec les parents de la victime, de prétendre qu’ils souhaitent tirer profit, ils se sont battues et dépensés beaucoup d’argent en mémoire de leur enfant (argent qu’il ne souhaitent aucunement et pour rien au monde récupérer ni obtenir contrairement aux pensées malsaines que l’on peut lire quelques fois sur d’autres sites lorsque cette histoire remonte à la surface, ils préféreraient mourir que d’accepter un centime de ce charlatan) depuis plus de 17 ans pour obtenir la vérité sur l’affaire de leur fils, affaire classé sans suite (personne ne perd de temps pour une agression d’un petit arabe contre un petit black qui perd la vie!), aucun avocat n’a pris le risque de parvenir à venger leur fils, les témoins se sont rétractés suite à des aveux informels, par peur de représailles, enfin je vous apprends rien…

    – Je pourrai continuer longtemps connaissant parfaitement cette affaire, mais je vais finir par vous dire que toutes vérités finissent toujours par éclater, en attendant qu’il continu a donner des poignés de mains « gauche » en gage du respect qu’il à perdu le même jour que sa main droite lorsque Jean-Paul Admette a perdu la vie.

    Alors vous les fans continuez à rire jusqu’au jour ou vos bouches resteront grandes ouvertes, en passant arrêtez avec le truc soûlant: « le petit arabe de banlieue envié qui convoite de la jalousie »…évoluez un peu… les Arabes, les Arabes encore et toujours… avez-vous pensez au petit black qui est décédé et oublié comme le dernier des animaux et dont la mémoire à été souiller par vos propos égoïstes et haineux, mieux vaut ne pas évoquer le propos de racisme car j’ai bien peur que cela se retourne contre vous,

    il y a énormément d’Arabes qui réussissent dignement et qui le mérite amplement, mais pour Jamel sa « réussite » est une chose, mais la conscience en est une autre… faudrait-il déja qu’il ai un cerveau qui lui serve à autre chose qu’à faire du biz sur votre dos à croire que c’est sa spécialité de toujours vouloir tirer profit sur les dos des autres..!
    Et quant aux bouquins qui prétendent à la soit disante vérité, restons dubitatifs…
    Bien à vous,

  35. la plus part, vous êtes bidon à dire n’importe quoi, vous dite qu’ils imites les types de banlieu est alors, quand ont imites des bobos en tout genre cela ne vous géne pas c bizare, la force du comique c’est de justement pouvoir rire de tous donc de soit et ça veux donner des leçons!!!!!!!!!!!

  36. Je connais beaucoup de défavorisés de provinces… Pas besoin de sortir de cités… dommages qu on parle tjrs des memes et qu on en laisse une majorité de coté…