Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

OGM: Semences de Destruction, l’Arme de la Faim

Publié le | par

REDIFFUSION: La récente étude de l’équipe du professeur Seralini tend à démontrer que les OGM sont des poisons. C’est l’occasion pour nous de vous proposer une rediffusion de l’interview que Philippe Maréchal avait réalisé fin 2010.

 

Première diffusion: 8 décembre 2010

 

ECO-DIALOGUE, SUITE

Philippe Maréchal nous propose cette rencontre avec Gilles Eric Seralini, biologiste. Une analyse géopolitique du rôle des OGM dans l’appropriation du vivant et donc l’alimentation.


Comme d’autres chercheurs ayant une expertise différente sur les OGM, comme Christian Velot avant lui, Gilles-Eric Séralini, professeur à l’Université de Caen, et président du Conseil scientifique du CRIIGEN (Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le Génie Génétique) fait l’objet d’une campagne de dénigrement et de pressions extrêmement violentes, de la part de Monsanto et de l’EFSA bien sûr mais également d’une certaine frange de la communauté scientifique.

Cette campagne de dénigrement et de pressions s’est accentué en particulier depuis la publication fin 2009 (avec Dominique Cellier et Joël Spiroux de Vendomois), d’une contre-expertise des données fournies par Monsanto concernant 3 maïs OGM, et la réalisation, pour la Cour Suprême de l’Inde, d’expertises sur une aubergine GM ayant conduit le gouvernement indien à mettre en place un moratoire sur la culture de cet OGM. Il ne fait pas bon dans le monde scientifique d’aller à l’encontre des expertises des multinationales des biotechnologies comme Monsanto !

Comme pour le chercheur Christian Velot, dont le poste avait été mis en danger en 2008, il faut que les citoyens se mobilisent pour le respect de la controverse scientifique et de l’expertise contradictoire. La Confédération paysanne soutient la création d’ un statut de protection des lanceurs d’alerte.

Philippe Maréchal
correspondant de LaTéléLibre dans le Gard
Objectif mon Oeil

SOUTIEN A SERALINI

Plus de 600 scientifiques provenant d’environ 30 pays, soutiennent le Pr. Gilles-Eric SERALINI, ses collaborateurs, le CRIIGEN et ses travaux, pour une science indépendante et contradictoire. La Fondation Sciences Citoyennes et le Réseau de Scientifiques Européens engagés pour une responsabilité Sociale et Environnementale (Réseau ENSSER) le défendent sur leur site Internet en recueillant chaque jour des soutiens. Il a été vivement attaqué par la Société Monsanto ainsi que par des agences réglementaires ayant donné des avis en faveur de l’autorisation des OGM et des scientifiques appartenant ou ayant appartenu à ces agences. Il vient de citer en diffamation le Pr. Marc Fellous et l’Association Française des Biotechnologies Végétales. Les recherches et expertises du Pr. Séralini sur la toxicité des OGM et de pesticides dont le Roundup ont un retentissement international notamment en Inde où elles ont aidé au moratoire sur l’aubergine OGM, au Canada, en Europe, aux Etats-Unis.

Pour en savoir plus : lire la lettre de soutien et le dossier Annexe

Pour signer : http://sciencescitoyennes.org/spip.php?article1801

VOIR LE PREMIER DOC DE PHILIPPE A L’OCCASION DES ÉCO-DIALOGUES DU VIGAN

ECO-DOC Depuis février 2010, la commune du Vigan organise des rendez-vous réguliers réunissant scientifiques, techniciens, penseurs, passionnés et curieux pour ouvrir des … [suite...] Publié le 9 octobre 2010

Liens

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (52)

  1. Dans le même cadre que les déclarations de Pierre Jovanovic; La toile est tissée dont la machine dans son emballement mène sa marche sans frein vers une inconcevable réalité démocratique du tout est affaire de banque.
    L’impuissance des puissants serait-elle révélée au grand jour dans la seule capacité de jouir de sa propre reconnaissance du profit?
    Malheureusement les mentalités sont affaire de crédits dans la représentation de la vie de château promulguée de tout temps d’une agréable espérance d’oubli du passé, au ménage présent, pour l’avenir de d’un espoir blanchit…
    Courez, dormez bonnes gens, tout est calme, l’horizon s’ouvre devant vous…

  2. c est un très bon documentaire , ça me rassure qu’il y est des personnes comme monsieur Seralini , pour dénoncer les aberration du système alimentaire , j aimerais pourtant les entendre plus souvent , merci pour cette clairvoyance !

  3. Bonjours et merci pour ce reportage.

    Une chose m’intrigue, ni ce biologiste ni les médias conventionnels ne parle du  » codex alimentarius ». Cet organisme, créé à l’initiative de la FAO et de l’OMS, met en place toutes les normes internationnals (pesticides, ogm, additifs et compléments alimentaires, conservateurs, produits vétérinaires…ect). La France et l’UE suivent les orientations prises par ce groupe ou « lobby à solde de l’industrie chimique et agro-alimentaire »???
    A quand un reportage sur le sujet ?

    Point de Contact du Codex alimentarius en France, Premier Ministre, Secrétariat général des Affaires européennes, Secteur AGRAP, Carré Austerlitz, 2 boulevard Diderot, 75572 PARIS cédex 12

  4. monsieur Seralini, vous ne voudriez pas être un endormeur de plus !
    Alors ,j’attends avec impatience ce demain où nous ne trouverons plus de pesticide dans les cellules embryonnaires .
    Courage à vous ! l’ennemi est coriace .

  5. il y a un autre ennemi,c’est nous même.10milliards d’habitants sur la planète,qui va rétrécir comme une peau de chagrin (montée des eaux),c’est presque demain,et le problème,c’est qu’il y aura les mouches qui vont avec,alors pas confiant du tout……d’après certains spécialistes,il faut en permanence1,5 hectares de terre cultivable pour nourrir un homme pendant toute sa vie.En 2030 on passera sous ce seuil,et la mer sera déjà bien vidée,par contre,le nombre de larves de toutes ces petites bêtes qui nous enquiquinent la vie aura triplé,alors pas confiant du tout…..

  6. Je crois que tu es vraiment maniaco dépressif.

    C con.

    Au fait :

    - CHARLIE HEBDO CONDAMNE !

    - SINE RELAXE !!!

    - Question : qui va payer les 40 000 Euros de dommages & Intérêts; VAL ou Charlie.? ou BHL ? ou Fincky ou un autre connard.

  7. ont n’est tellement enchimiquer!!!!comment repartir en arrière!!!chacun doit posséder un carré de jardin et pouvoir cultiver bio!!!
    moi je plante des tomates avec juste un fil de cuivre qui les traverses,les radits,salades,herbes aromatique,artichault,je ne traite pas ,ni patates choux ect…le problème c’est les arbres fruitiers,mais ont prend du bio pour ce qui est de traitement!!!le corp s’adapte sinon on serrait mort depuis longtemp!!!
    il faut bien qu’ils trouvent un moyen de nous éliminer,l’empoisonnement,ça vas couté cher à la sécu,et rien a la retraite car ont vas tous creuver !!!

  8. @ Quentin, à quand un reportage sur le sujet? Quand les moyens le permettraient,donc plutôt par une voie classique pour bâtir sur le sujet, un documentaire digne de ce nom débordant les limites et contraintes du bénévolat.

    Pour ce qui est de l’OMS, sur un autre DVD que j’ai envoyé à la LTL, mais qui dure plus d’une heure et qui par conséquent, vue la longueur pourrait ne pas être diffusable ici , sur ce DVD donc, Gilles Eric Seralini, en compagnie de Pierre Leutaghi et de Vincent Tardieu creuse davantage le sujet et tiens des propos beaucoup plus étayés et précis.

    Cordialement, Philippe Maréchal

  9. Avant que Wikileaks ne me rattrape, je précise ici que j’ai bénéficié d’un contrat modeste à la mesure des moyens d’une petite organisation, pour couvrir les Eco-dialogues du Vigan, et c’est en toute liberté que je me suis permis de construire en supplément ce petit film, il est des engagements qui dépassent le contractuel et imposent l’action avant tout, mais pour faire mieux, apel a

  10. Je pense que seul le rassemblement nous affranchira du boisseau de l’injustice et de la domination d’une poignée de fous qui ne voient que par les richesses matérielles. C’est là leur pierre d’achoppement car leur point faible. Le matériel n’est rien, c’est une illusion du pouvoir.
    Le véritable pouvoir est en SOI. Il ne peut ni s’acquerir par des richesse, par la perfidie, n i par la force. Le pouvoir est intérieur et tant qu’il y aura des ames consciente de leur pouvoir créateur ils ne craindront aucune entrave. La seule solution qui se présente à nous en ce temps où tout s’accélère c’est de prendre conscience de notre pouvoir, de notre force intérieure, de notre énergie créatrice, libératrice, et de commencer à réfléchir aux moyens concrets de rendre notre monde meilleur. POur cela il faut de bonnes volontés, aucune arrogance mais un souci d’équité profond et partage, du bon sens, de l’amour, et les choses se mettent en place spontanément. L’énergie positive appelle au ralliement, et rassemble comme par effet gravitationnel.
    Croyez-moi, ce monde va bientot basculer, et nous devons nous préparer psychologiquement, intérieurement, spirituellement et physiquement à ce changement abrupt. Il suffit d’une étincelle pour que l’ensemble de l’édifice s’éffrite et se délite.
    J’appelle au rassemblement des esprits de bonne volonté, des ames sincères qui ont de bonnes idées.
    Posons ensemble les bases solides d’un mode de vie nouveau basé sur l’équité, le partage et la solidarité, sur un fonctionnement interactif où chacun aura une place à jouer et aucun perdant.

  11. Je ne sais pas trop que penser quant au dossier OGM, je lis et j’écoute les pro et les anti sans pouvoir en conclure autre chose que depuis 15 ans, aucun problème sanitaire n’a pu être attribué aux OGM … après, je suis d’accord pour dire que Monsanto et les pesticides, c’est mal (même si les pesticides ont pu jouer un rôle important au sortir de la seconde guerre mondiale, mais maintenant on en paie le prix.)

  12. Bourreau,
    Outre que pas mal de scientifiques comme Vélot ou Séralini…ont déjà évalué des présences de pesticides dans les placentas et embryons humains et animaux,
    et que les OGM en contiennent des quantités importantes ( qui se rajoutent à ceux que la terre et l’eau contiennent en raison de l’agriculture et l’ élevage intensifs) le système « OGM » en agriculture a pour conséquence la mise en servage des petits paysans ( voir en Asie, en Afrique..)assujettis à l’achat de graines chaque saison, puisque les plantes OGM ne se reproduisent pas…donc, la ruine assurée après une mauvaise récolte, et les terres infestées de produits de plus en plus violents et chers pour palier à l’appauvrissement des sols.

    Même si il est prouvé un jour par des chercheurs que les OGM n’ont aucune incidence sur la santé, le principe même est contre-nature.
    Une plante qu’on peut resemer garantie autrement la survie de ceux qui ne vivent que d’agriculture.
    Tu sais bien que les grands semenciers industriels ont imposé aux gouvernements l’interdiction des brevets aux semenciers traditionnels ( voir KOKOPELLI par exemple).
    Le seul but de ces manoeuvres étant de faire du profit, évidemment!
    Donc les OGM dans l’agriculture, c’est dangereux à plus d’un titre.
    C’est la raison pour laquelle les lanceurs d’alerte sont malmenés par leurs instituts…MONEY,Money !!!!

  13. Vous devriez montrer un peu les fameux « Dîners du Siècle » à l’Hotel Crillon qui se tiennent tous les mois avec l’élite de la presse , de l’industrie et de la politique… ça serait autrmeent plus intéressant.

  14. Je suis d’accord avec toi, Mob’, ce sont les grosses corporations du Nord et leurs pratiques qui font de l’utilisation des OGM un problème. Parce que même les semences non modifiées, les agriculteurs doivent les racheter chaque années, pour garder la qualité F1 (meilleurs rendements, résistance etc) ; c’est plus les contraintes (rendements) et les dégâts des monocultures intensives et l’inégalité produite par les subventions à l’agriculture du Nord, que subissent les paysans du Sud.

    Peut être que si ces semences étaient produites par des laboratoires publics, associés à la recherche publique, au service d’une vision de l’agriculture plus écologique, leur objectif « moins de pesticides chimiques » serait effectif …

    Mais je crains plus les produits chimiques en tous genre (dont les résidus de pesticides) qui saturent notre quotidien et notre organisme, que les toxines des OGM, que toute plante, même « naturelle », contient.

    En tous cas, une chose dont je suis sûr, c’est que la recherche génétique, c’est bien ; et ça recouvre un champ d’action beaucoup plus vaste que celui des seuls OGM.

  15. je cherche mes mots j’en reste baba!

    c’est Serafini le gentil contre le reste du monde!si on arrive pas a trouver 50 milliards pour éradiquer la famine , c’est que ca ne rapporte rien : et l’élite entière pense d’abord à ce que ca v a rapporter (je suis pas dans l’élite).Sinon le sida, la myopathie et la vitesse au volant serait un lointain souvenir. Face à ce Serafini, d’autres pensent pognon, tout simplement….

    donc je trouve cette vidéo assez puérile pour un chercheur.

    mais je respecte son boulot et ses convictions.

    Salut Philippe Désolé de dire ce que je pense.Il faut maintenant que tu ailles voir un Financier, un PDG de mont santos et le faire réagir à cette vidéo.poil au dos!

  16. Bonjour M(sieur le Pédégé , je viens de la part de M’sieur Phiver pour vous montrer une vidéo puérile… Savez, là, sur ce gars qui vous a bloqué à 5 pour cent de pénétration sur le marché Européen… Bon, si tu veux j’en ai une d’un heure Trente six avec lui, et dès que je trouve le moyen de la mettre en ligne quelque part je te fais signe, à par t çà, pour se détendre, si tu as fait gaffe, un momen,dans un tableau y parle d’un drôle d’oiseau, qui sert d’emblême aux USA, comme d’autres ont un ours, ou bien un coq, enfin un symbole qui represente la nation, et ben, là, le symbole, est devenu impuissant, à cause des pesticides, y peut plus le symbole à l’allure impériale…étonnant non? aurait dit Desproges
    Sinon faut pas t’excuser de dire ce que tu penses, t’es là pour çà et faut en profiter tant qu’on peut encore…

  17. @ Phiver et Bourreau, tant qu’à faire, je vous conseille la lecture de « Pesticides, révélations sur un scandale français de Fabrice Nicolino ( excellent blog Planète sans visa) et encore de Fabrice Nicolino, La faim, le blé, la bagnole et nous, ainsi que « Bidoche », la bise du lutin, poils aux…

  18. Il parait que même dans ma semence on retrouve des traces de pesticides, et tous ces cons qui fument du tabac trafiqué, et qui se demandent pourquoi l’air n’est pas aussi pur que y a 50 ans !!! plus d’oiseau , plus d’abeille, plus de poisson et toujours des cons !!!!!!!!!!!

  19. Banque, chimie, technologie… on y vient, on y vient… quant à l’intelligencia…
    Merci Philippe pour l’info qui donne une certaine image pour un certain regard au travers de celui de Fabrice Nicolino.

  20. @Bourreau : pourquoi un scientifique indépendant ? c’est pas un scientifique indépendant Séralini ?
    vous m’embrouillez, là, poil au bras !

  21. @Mob’ : je voulais dire un scientifique indépendant qui aurait un avis contraire à celui de Séralini, poil au rachis.

  22. Est-ce qu’il faut comprendre que les OGM auraient dû aller aux pays pauvres?
    Autrement dit, refiler ces produits qu’il présente comme nocifs aux pauvres plutôt qu’aux riches?
    Il manque une partie de l’argumentaire à cette interview.

  23. Non, il ne faut pas comprendre cela. Réécouter…il s’indigne à juste titre que l’on fabrique des OGM, plein de pesticides, et dangereux pour l’environnement ( où qu’ils se trouvent) pour nourrir les vaches et les cochons des pays riches…

  24. France-Culture ce matin : Écoutez une jolie propagande Pro-Monsanto heureusement allégée sur la fin par la journaliste, ce matin sur France-cul :

    pour l’écouter (ça commence à peu près au 2/5 du temps) :
    http://www.franceculture.com/player?p=reecoute-3522841#reecoute-3522841

    Le site de l’émission :
    http://www.franceculture.com/emission-questions-d-epoque-geopolitique-des-performances-sportives-les-cultures-qui-resistent-a-la-

    « 2ème partie : Les cultures qui résistent à la sécheresse

    Avec : Bernard Bachelier, Ingénieur agronome, directeur de la Fondation pour la ruralité dans le monde (FARM), »

  25. Réponse à 47 – Philippe.
    Oui, il dit que les OGM sont mauvais, mais il dit aussi que les OGM devraient servir à lutter contre la malnutrition et les famines des pays pauvres… Il manque donc le moment où il explique que les OGM pourraient ne pas être nocifs. Ou alors, il veut dire que les OGM devraient servir en l’état pour les pays pauvres, et il y a donc paradoxe…

  26. Non, pour l’avoir écouté de longues heures, dans les conférences qui ont suivi ce cours entretien, je t’assure qu’il ne prête aucune espèce d’utilité nutritive ou bien de service aux plus pauvres. Il s’agit de dénoncer les arguments langue de bois de ceux qui ont font la promotion.

  27. @ 49 j’aurais souhaité te présenter l’autre film qui suit la conférence…cependant il suffit de le retrouver sur le net et notamment à propos du procès qu’il intente aux scientifiques adoubés par les lobies et l les institutions .