La Police Arrache le Cannabis de Florence Destiné à sa Maladie

Publié le | par

[CANNABIS CONNECTION] Malgré la maladie de Huntington, Florence a la pêche, et bien qu’elle sache que ses jours sont comptés, elle a décidé de prendre la vie avec humour et combat.

 

 

On a eu de la chance dans la famille, on n’a pas eu le bac, on n’a pas eu d’examens, mais on a eu la maladie de Huntington ! »

La maladie de Huntington, auparavant appelé la « danse de Saint-Guy », est une maladie neurodégénérative héréditaire qui entraine une altération des capacités physiques et intellectuelles. Florence veut vivre les années qui lui restent avec le plus de lucidité et de plaisir possible.

 

Je prends du cannabis, parce qu’avec le Zyprecsa (un traitement prescrit pour la schizophrénie), j’étais un loukoum, apathique, déprimée.

A 54 ans, Florence veut arrêter de fumer des cigarettes et des joints. Alors elle a décidé de faire pousser des plants de cannabis dans son jardin pour pouvoir faire des gâteaux, des tisanes et de l’huile, ce qui est illégal en France. Elle pense avoir été dénoncée par un voisin. Les policiers sont arrivés chez elle « ils étaient une quinzaine », et ont arraché ses pieds d’herbe. Son procès est en cours, mais elle est confiante, puisqu’il ne s’agit en aucun cas de trafic, mais de soins personnels. On espère avec elle.

 

Juliette Torregrossa

 

Des Liens

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (1)