Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

Changer de Scrutin pour changer la Démocratie ?

Publié le | par

[CHANTIERS DÉMOCRATIQUES] Macron aurait bien pu ne pas être Président ! Enfin, si on avait voté autrement qu’avec un scrutin uninominal à deux tours. C’est ce que révèle cet épisode de « La statistique expliquée à mon chat », à travers six démonstrations.

Le scrutin uninominal à un tour, ou le modèle islandais

scrutin1

Le candidat qui a obtenu le plus de voix en sa faveur l’emporte, même si la majorité des électeurs n’a pas voté pour lui. En effet, plus les candidats sont nombreux, plus les voix s’éparpillent, ce qui rend difficile l’apparition d’une réelle majorité. Le vainqueur de l’élection est Albert car le peu de voix qu’il a obtenu reste plus élevé que le peu de voix obtenus par ses adversaires.

Le scrutin uninominal à deux tours, ou le modèle français

scrutin2

Le premier tour détermine les deux candidats qui ont concentré le plus de voix. Ici, Albert et Emilie. Au second tour, celui qui obtient le plus de votes par défaut l’emporte. Emilie est élue car elle considérée comme la moins pire des deux finalistes.

Vote préférentiel, ou le modèle irlandais

scrutin3

Chaque électeur vote une fois et classe les candidats par ordre de préférence. Plusieurs décomptes sont organisés, pour éliminer le candidat ayant remporté le moins de voix. Si le premier choix des électeurs est éliminé, leur vote est transféré à leur second choix et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un candidat en lice. Au départ, Oscar n’est pas le premier choix d’une majorité d’électeurs mais au fil des décomptes, il récupère les voix de ses adversaires éliminés, ce qui le hisse en tête des suffrages. Il l’emporte.

La méthode Borda, ou le modèle de la République de Nauru pour les élections parlementaires

scrutin4

Chaque électeur fait un classement de vote. Des points sont attribués aux candidats selon les rangs dans lesquels ils ont été classés. Le vainqueur est celui qui a cumulé le plus de points.

Le scrutin de Condorcet

scrutin5

Chaque candidat s’affronte dans des duels à un contre un, pour déterminer celui qui a obtenu le plus de voix en sa faveur. Le vainqueur est celui qui a éliminé tous ses adversaires.

Le principe de l’élection remis en question

Alors que certains systèmes électoraux, à l’instar du scrutin français, sont critiqués pour ne pas refléter la volonté des électeurs, c’est le principe d’élection lui-même qui est ici remis en question.
Car si l’élu dépend du scrutin appliqué, comment s’assurer que le résultat électoral est réellement démocratique ? Le chantier est ouvert…

« La statistique expliquée à mon chat », mis en mots par Salomé Mesdesirs

Des Liens

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire