VIOLENCES A LYON DANS LA NUIT DU 6 AU 7 MAI

Publié le | par

Dans la nuit du 6 au 7 mai 2007, Lyon a également connu des violences. Une vingtaine de devantures de magasins de la Presqu’Ile ont été brisées, ainsi que des abribus et des cabines téléphoniques. Dans la ville, la préfecture de police fait état de 13 blessés, dont 10 dans les rangs de la police, et 54 voitures incendiées.

Images tournées par Xose Mouso

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (50)

  1. moi ce que je voie se sont les gamins que je cotoie tous les jours qui sont colère parceque leurs parents grands parents,…ont élus une personne qui les a insulté et stigmatisé et que maintenan ils se font taper dessus
    ce sont des gamins les votres et les miens
    ce soir j’ai de la peine

  2. Voila le résultat du vote réactionnaire de 75% des plus de 65 ans.
    Désormais je crains que le conflit ouvert entre jeunes et vieux ne devienne inévitable ; face à tant d’injustices, il est légitime.

  3. Putin mais pourquoi vous filmez ces bendes de cons ! Vous les encouragés encore plus !

    Une fois de plus, quand on me parle de démocratie à l’extreme gauche ça me fait vraiment marrer quoi…

  4. Dans les années 90 mes gamins rentraient de L’école en transport en commun et se plaignaient des vieux qui commétaient un certain nombre d’incivilités à leurs égards. Ceux-ci se réclamaient d’avoir vécu la guerre et que dans leur temps les jeunes étaient plus dissiplinés. Envinassés ils bousculaient mes enfants chargés de leur lourds cartables et les piétinaient sans vergogne car il ne se bougeaient pas assez vite pour leur faire la place. Je ne comprenais pas la gravité des actes et répondais qu’ils devaient respect aux anciens malgré tout.
    « Que faisaient-ils tous ces vieux, dans les transports en commun, tous les jours à l’heure des sorties de classe » s’intérogeaient mes enfants.
    Si je peux me permettre, ils faisaient ce qu’ils ont fait pour ces éléctions: brimer le jeunes parcequ’ils ont été eux même brimé dans leur jeunesse par Pétain et le nazisme qu’ils ont du avoir très peur et parcequ’ils ont toujours peur d’eux-même et s’en veulent de n’avoir pas résisté.
    Tous ces enfants et ces jeunes qui parraissent libres et vont quotidiennement en classe ou au travail non obligatoire, leurs font peur, car ils ne les comprennent pas.
    Ils préfèrent les chaumeurs, car ceux-la, à leur yeux sont pires que ce qu’ils ont été et on peut leur taper dessus facilement.
    Surtout que des ignorants politiques disent comme eux au lieu de leur conseiller une thérapie.

  5. @Redo

    ton Credo, c’est vive le chômage, c’set gens dans la rue ne sont pas représentatif des jeunes, se sont des marginaux, des SDF, des drogués, des sans papiers … on ne construit pas un monde demain avec ses gens là sauf s’ils veulent se mettre au pas. Hier soir encore je voyais 4 drogués avec un cadi de supermarché, buvant de la bière, qui puaient, il faut placer ces mecs dans des centres et les rééduquer pour ensuite les intégrer mais il ne faut pas leur donner d’aides qu’ils vont dépenser en crack ou en shit !!!

  6. Credo mais il faut bien les financer ces centres. De toute façon, il va donc falloir que ceux qui bossent payent des impôts pour les aider.

    Je suis un garçon de 25 ans, et je suis intermittent du spectacle.

    Credo, est ce que tu pourrais me décrire brièvement ton « profil social » , je suis curieux de savoir quel type de personne pense de cette façon là. Je connais celui de Julien Calabro déja.

    Et puis une remarque : Je me souviens, quand j’étais petit et que j’allais en ville avec ma mère, parfois on croisait un clochard allongé sur le trottoir avec sa coupelle, une couverture et sa bouteille. Et je me souviens parfaitement que quand ma mère disait : « Bah de toute façon ils ne veulent pas s’en sortir. Si tu lui donnes des sous, il ira s’acheter sa bouteille avec : je n’ai pas envie de l’aider à se tuer. » bah quand elle disait ça c’est quand elle ne donnait rien et qu’elle passait vite fait devant lui sans le regarder. Et comme je la connais bien ma mère, je pouvais vraiment deviner chez elle un refoulement, une mauvaise conscience. Comme si elle avait mauvaise conscience et qu’elle disait ça uniquement pour se trouver un prétexte.

  7. @guigui

    Tu fais avec ta mére ce que tu veux. Calabro prense ce qu’il veut.
    Moi ce que je veux. Mais quand les chômeurs seront obligés d’aller bosser faute de se présenter régulièrement à l’ANPE ou de refuser des emplois, ils participeront aussi à financer ces centres.
    De toute façon c’est pas plus démago que de rendre obligatoire l’armée pour les jeunes délinquants !
    Dans un cas comme dans l’autre c’est létat les contribualbles, mais donner gratuitement de l’argent à des gens non ! il faut qui soit placés sous tutelles faute de quoi ils ne peuvent pas être aidé et doivent accépeter de s’insérer !

  8. Manifs, une régression de la Liberté.
    Sarko (et je ne suis pas son électeur) a été élu démocratiquement avec une forte participation. Il faut accepter, sinon celà revient à contester les règles politiques, donc la Démocratie. Il faut attendre la mise en oeuvre de sa politique et surtout faire le constat si ses solutions donnent des résultats.
    En acceptant ces règles celà nous met plus à l’aise pour contester (dans les élections) sa politique. Et de plus celà peut rassurer ses propres convictions. En effet si ses solutions marchent alors il faut se poser les bonnes questions quant aux idées de chacun. Si elles ne marchent aps celà renforce sa détermination à « Vendre » aux Français d’autres solutions. Un peu de pragmatisme à l’anglo saxonne fera du bien à tout le monde !

  9. « Manifs, une régression de la Liberté. »
    On a pas le droit de dire ça Niro. Certains de nos ancêtres sont morts pour que nous ayons le droit de manifester. Si Royal avait été élue, les Sarkozystes auraient manifesté leur mécontentement, et alors ? c’est normal, c’est justement ça la démocratie. Et ça va vite se tasser de toute façon.

  10. Et puis il faut assumer ce que notre vote a engendré. Nous le savions avant de nous rendre aux urnes, que d’élire Sarkozy engendrerait de la violence.

    Aujourd’hui dans le monde :
    Eric Le Boucher : « Avec la victoire de Nicolas Sarkozy, on entre dans un monde plus inégalitaire »
    http://www.lemonde.fr/web/panorama/0,[email protected],[email protected],0.html

    Et bien ce n’est pas nouveau : dans toute société, le niveau de violence est proportionnel au niveau d’inégalités.

  11. TEMOIGNAGE D’UN « ANAR CASSEUR » DE LILLE

    il se trouve que je suis de lille.
    le resultat connu, on a bu cinq chopes de champagne avec mes camarades de vie (mes potes quoi).
    on votait pour la premiere fois, on avait voté royal deux fois, en se pinçant le nez mais bon. on était allés manifester au meeting de sarko, on avait tenté de sensibiliser autour de nous, on etait allés supporté, comme vingt cinq mille lillois, la candidate socialiste. la veille, pendant le débat, je l’avais trouvée excellente pour la premiere fois. pas assez a gauche pour moi, mais elle me plaisait bien la ségo.

    donc, le vingt deux avril, la france a parlé, la france est con.
    on a écouté renaud.

    camarade bourgeois, camarade fils a papa, je sais ton pere est patron, mais fais pas de complexe, le jour de la revolution on lui coupera que la tete.

    etre né sous le signe de l’hexagone, on peut pas dire que ce soit bandant, et si le roi des cons perdait son trone, y’aurait soixante millions de pretendants

    j’ai vu ce que tu fesais du peuple qui vit pour toi, j’ai connu l’absurdité de ta morale et de tes lois, j’ai chanté dix fois cent fois j’ai hurlé pendant des mois, j’ai crié sur tous les toits, ce que je pensais de toi, société, société, tu m’auras pas

    et consorts.
    on a dix huit ans qu’une fois.

    il fallait qu’on sorte. on s’est repris une chope de champagne. ça stigmatise l’alcool, je sais, et je suis pas fier.

    sur la grand place, a lille, quelques socialos, beaucoup d’anars, des punks, et des gens comme nous affiliés a rien si ce n’est a leurs convictions.

    on gueulait, ça soulageait. on revoyait des gens qu’on avait pas vu depuis longtemps, on embrassait des gens qu’on ne connaissait pas. y’en avait qui pleuraient. les anars ont sorti un grand drapeau français et ont essayé de le cramer.

    là, une belle grande femme socialiste s’est interposée. on ne brulera point le symbole devant elle. un anar s’est emporté, et vas y que tu degages, et vas y que t’es une pute, et vas y que je vais te ramolir la gueule.
    moi, le drapeau je m’en foutais. et je prefere bruler un drapeau qu’une ecole primaire, mais les anars et les socialos qui se foutent sur la gueule un soir comme ça, ou on est dans la meme merde, je pouvais pas. je me suis interposé, comme d’autres qui refusaient de voir ça, et ça s’est calmé.

    un pote avait un t-shirt ségo, cadeau de sa maman. il l’avait mis pour rire un peu, et pour porter le deuil, meme si il est plutot lcr. un anar a menacé de lui peter la gueule si il retirait pas son t-shirt, et un socialo lui a demandé de l’enlever pour ne pas que la presse voit des jeunes en colere marqués du sceau de segolene. les legislatives vous comprenez.
    il y’en a qui y croient, pas moi.
    mais je me suis rendu compte qu’il y’avait des cons partout, dans les deux camps, et que les partis decidemment, c’est pas pour moi. c’était l’histoire de la gauche en dix minutes. ils voulaient tous se foutre sur la gueule pour ne pas voir la merde qui allait les faire disparaitre.

    finalement, les hommes en bleu sont arrivés. provocations des deux cotés, on insulte, on joue. j’assume, j’ai insulté, j’ai joué avec eux. qui font leur boulot. police partout, justice nulle part, tout le tintouin. doigts, bras d’honneur, crachats. d’autres ont jeté des bouteiles. ils ont chargé, plusieurs fois, ils ont cassé le bras d’un type. on courait, puis on revenait.

    j’ai rencontré un type de vingt trois ans bossu. on lui avait tiré dans le dos, flashball, un mois auparavant. parce que son frere venait de mourir, et qu’on lui a demandé ses papiers une fois de trop. il les a insulté en arabe et a couru. flashball. bossu a vie.

    les flashball ils en avaient, d’ailleurs. mais ils tiraient dans les jambes seulement là, parce que journalistes oblige.

    la tension est a son comble.

    on voit a travers les vitrines du macdo les gens qui mangent tranquillement et qui nous regardent, se foutent de notre gueule. on est encerclés, mais ce sont eux les animaux. ce sont eux qu’on engraisse.

    puis une voiture passe. je ne m’y connais pas en caisse, mais c’était une qui valait chere. a son bord, des « jeunes » en polo bleu, drapeau au fenetre, qui crient « on est les champions » en riant.

    mais contrairement a ce qu’a dit le nain, on est pas a la coupe du monde. et je ne me contenterais pas de serrer une main.

    avec un ami, on court jusqu’a la voiture, qui s’est arretée au feu rouge. et dans la voiture ils nous lancent des petites phrases, sont méprisants. mon pote donne un coup de poing a la voiture, je tire le drapeau a moi, je le casse. les crs nous foncent dessus, on court comme on a jamais couru. un autre ami a moi crache sur la voiture, mais il n’evite pas les crs.
    heureusement il evite la matraque, qui lui frole la joue. et il court a son tour, comme jamais.
    on retrouve les autres, et on se barrent.

    le lendemain soir manif, des anars encore. mais la ça ne plait plus. ils renversent , cassent, brulent, tout sur leur passage. et qui s’occupera de cette merde? les employés municipaux. les pauvres. je veux bien cramer l’elysée, mais les poubelles ont rien avoir la dedans, meme si ça defoule. ils nous disent qu’on a pas a etre la, a manifester avec eux, parce qu’en votant on a cautionné le systeme.
    dans ce cas, en ne votant pas, ils ont cautionné sarko, ce qui dans un sens est pas terrible non plus. moi j’ai essayé.
    on est bloqués de partout, l’ambiance est merdique, alors avec les potes on envoie ces types sans convictions se faire foutre (il y’a d’ailleurs des chances, si l’on suit l’histoire, que quelques uns de ces charmants se retrouveront au medef un jour) et on va dans un café.
    mais je les aime bien, quand meme un peu. et ça me fait chier.

    ça me fait chier parce qu’il n’y a qu’eux qui se bougent le cul. on l’a tous haï , et maintenant il va falloir apprendre a l’accepter. democratie. ce sera sans moi. il n’y a que les anars et les « racailles » qui sortent, et meme si il y’en a des cons, je les prefere aux socialos mous de la bite qui sont quand meme contents de leur campagne.

    bientot, j’espere, quand tout sera devenu possible, on sera nombreux a etre dehors. mais pour l’instant il n’y a qu’eux, et ça me fait mal au cul.

    je suis partagé entre le « mourons pour des idées d’accord, mais de mort lente » de brassens et le « it’s better to die on your feet than to live on your knees » du zapata.

  12. Les gars, on va se taper 5 ans de Sarko et c’est deja dur comme ça. Aller foutre le bordel en cassant il faut bien comprendre que ça ne sert qu’à deux personnes : à SArko et à Le Pen. La grandeur de l’humain est d’avoir un cerveau alors il faut s’en servir pour prendre du recul et combattre DEMOCRATIQUEMENT car vous pouvez pas savoir comment nos ancêtres en ont chié pour avoir la démocratie. Jusqu’a preuve du contraire Sarko n’a pas truqué les elections. Ca me fait bien mal qu’il soit passé mais c’est toujours plus facile de casser que de se battre tous les jours pour que ça change et que d’autres personnes soient au pouvoir lors des élections, et casser ne sert que ceux que vous dénoncez.
    La gauche est dejà mal en point alors n’aggravez pas son cas.
    Et toi Calabro, Le Pen il s’est fait retamer alors ferme un peu ta gueule et va bosser car tu fais partie de la France qui se lève tôt toi? Je suis sur que t’en branle pas une alors lache nous.

  13. Suis flic. Et oui, voilà un flic sur ce site. Je sais je prends des risques. Mais c’est pas grave, si je m’en prends plein la gueule, suis habituée, suis payée pour non? Evidemment suis une flic qu’à voté Sarko. Je sais je n’arrange pas mon affaire. Et pourtant j’aurais tellement aimé voter à gauche si vous saviez! J’aurais tellement aimé que Ségo me rassure, qu’elle propose des choses concrètes. Mais j’y ai vu que le monde merveilleux de Oui Oui. J’aurais aimé ne pas me sentir abandonnée en tant que flic. Toujours montrée du doigt quand ca va mal, et ignorée quand ca va bien. par ce que pour info, on dit plus souvent merci à un flic pendant sa carrière qu’on l’insulte. Suis pas une flic parfaite, j’ai surement été plusieurs fois la sale conne de quelqu’un en 18 ans de terrain. Mais des sales cons j’en vois tous les jours oh oui. Et de toutes les couleurs. Black Blancs Beurs, de ce côté là, n’en déplaise aux racistes, on est tous égaux. Seulement le spectacle que nous donne les jeunes gauchos depuis l’élections de Sarko, c’est quand même du grand art! S’attaquer à l’Elysée ca serait plus classe et plus courageux que s’en prendre encore une fois à de pauvres bougres qu’on eu la mauvaise idée de se garer au mauvais endroit. Je croyais vivre en démocratie, je croyais au suffrage universel. Je sais qu’avoir voté Sarko me stigmatise aux yeux de beaucoup d’entre vous comme la facho de service, l’aveugle, la raciste, la tout ce que vous voulez. Sachez seulement que je suis une citoyenne du pays France, comme vous. Que lorsque je dois porter secours à quelqu’un je le fais sans lui demander ses origines, ses préferences sexuelles, cultuelles et politiques, sans me demander si je risque ma vie. Par ce que ma culture de Policier à moi, c’est intervenir, toujours intervenir. C’est pas le cas de beaucoup de bons pensants, qui tournent les yeux devant une agression.
    Arrêtez de distiller la haine de l’autre. Argumentez sans critiquer ca doit être possible non? Même si on est pas d’accord, on est tous dans la même galère. Et pour avancer, y a pas le choix, faut ramer ensemble, sinon on tourne en rond. Laissons à sarko un peu de temps, 5 ans, moins un an à préparer les présidentielles, c’est déja pas beaucoup. Jugeons ses actes de Président. Et si c’était moins pire que vous le craigniez, aurez vous l’honneteté intellectuelle de le reconnaitre?

  14. Bah lataupe tu as l’air cool, mais à mon avis tu t’es trompé. Tu t’es fait escroqué.
    Par contre, à mon avis, tu vas avoir plein de nouveaux collègues.

  15. REPONSE A LATAUPE.
    C’est bien gentil de se donner bonne conscience en glissant un comment sur la télé libre…
    Tu es flic? Soit. T’es donc une prolo en uniforme.En revanche, tu as voté Sarko? Soit. Donc, tu cautionne l’expulsion des sans papiers, les rafles dans les écoles, dans les hôpitaux (si si!), les flics de la PAF (Police de l’Air et des Frontières) qui copent le courant chez les sans papiers pour qu’ils sortent voir ledisjoncteur et se fassent rafler. Tu votes Sarko, donc tu n’as rien contre Gianfranco Finni ( fasciste Italien revendiqué qui a préfacé l’édition italienne du dernier livre de Sarko). Peut être ne connais tu pas Gianfranco Finni.
    Va voir là : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gianfranco_Fini
    Mate les citations, un bijou.
    Tu as voté Sarko? J’espère que t’as pas de cancéreux, de sidéen ou juste de longue maladie dans ton entourage… faudra qu’ils soient riches pour se soigner.
    T’aurais voulu un programme de gauche? T’as peut-être pas aimé le CPE/CNE, alors… t’inquiète! le Contrat de Travail Unique va bientôt débarquer.
    Tu vois, que tu sois flic, je m’en fous un peu. Je ne suis pas antiflic. Quand un flic est blessé, je m’en fous ; c’est ton boulot, non?
    « Argumentez sans critiquer ca doit être possible non? » Non. En revanche, tu vois, je critique ton vote et j’argumente. Dialectique, non?
    Tu as fait le choix de la bêtise (dans tous les sens du terme : cherchez les intellectuels dans les soutiens à Sarko…), de la simplicité, et de la violence politique.
    Accepte que la rue soit le théâtre de la violence, elle aussi – c’est l’Histoire de France, ça! 1789,1830,1848,1870,1936,1947,1968, 2005… des grandes dates que Sarko voudrait « liquider ».
    Allez, remercie nous, on te file du boulot!

  16. Il est drole « thibaut »… Je cite : ‘Tu as fait le choix de la bêtise (dans tous les sens du terme : cherchez les intellectuels dans les soutiens à Sarko…) »
    Heureusement que tu es la, personne n’avait pensé a ca… Les intellectuels, cees gens designés par on ne sait pas qui comme des « survolant » de l’humain de base. Les intellectuels, ceux qui vivent au dessus.
    Quelle grande idée geniale de vouloir comme reference ces pignoufs qui s estiment au dessus.
    Si les gens qu on catalogue comme au dessus avaient la moindre competence dans le domaine, arielle domballe serait sur les rangs…C est ca un intellectuel, non ? Arielle…

  17. C’est bien compréhensible et bien triste. Ca conforte avec brio les propos sarkoziens. Quand on a plus les mots pour s’exprimer c’est la violence qui domine. Faudra trouver autre chose comme contre pouvoir car c’est un peu stérile. Soyons créarifs

  18. doit-on nous aussi pleurer pour les flics? ces flics qui cassent d’abord pour ensuite arrêter ceux qui viennent se servir, ces flics qui sont responsable de la mort des jeunes dans le transfo edf, ces flics qui menacent ensuite d’envoyer des jeunes dans le tranfo (cf doc de tf1), ces flics qui tapent sur les parents d’élèves qui soutiennent le grand père chinnois sans papiers, ces flics qui défendent une politique de corruption depuis des années en invoquant le droit de réserve pour ne pas bouger , c’est si facile, ces flics qui te controlent tout le temps voire qui te harcèlent tout ca pour un délit de sale gueule, ces flics avec qui on ne peut pas parler parce qu’ils ont tout le temps raison, ces flics qui blessent des pompiers qui manifestent ……
    comment peut on discuter avec des flics qui ont une attitude menacante meme si on vient pacifiquement ouvrir le dialogue.
    loin de moi l’idée de faire de l’anti flics mais on serait plus facilement avec eux si pour des mouvements sociaux ils posaient un jour les armes et nous rejoignant dans les manifs car on se bat pour tout le monde et ca peut être pour leur famille
    POLICE PARTOUT JUSTICE NULLE PART…

  19. « Quand on a plus les mots pour s’exprimer c’est la violence qui domine. »
    C’est pour ça que j’ai voté pour Sarkozy.

  20. Salut à tous
    moi j’ai voté LCR et je suis commerçant mais j’en ai marre de ce monde individualiste, ma préoccupation principale dans la vie n’est pas de m’enrichir mais de vivre dans un monde plus juste.
    C’est pas Sarko qui va m’y enmener.
    Par contre les johnny prost forget et autre ringardss vont surement pouvoir revenir grace au nouveau bouclier fiscal
    ils pourront même aller au fouquet’s pour fêter ça entre potes ou sur le yatch de Bolloré.
    Vive la France des riches et des nantis

  21. lol ! vou mfaite tous maré la ! putain ken jpense ke la majorité des francais on voté pour ce raciste ! la france est dans la merde avc un mec kom sa ! jcompren complètemen ke des jeune ailles brulé des voitures , cramé des poubelles et cassé des vitrine ! avc ce ptit fils de pute de sarko c le gran desespoir pour les jeunes ! donc très s1cèremen, ptete ke c pa bien de dire sa , mé continué a foutre le bordel … sinn, nou, jeune de banlieu, on nou entendra jms ! NIK LES FLICS , SARKO, ET SON EQUIPE DE MERDE !

  22. En d’autres mots, « anti sarko », les résultats du vote des Français, pour vous, ça ne compte pas.
    La démocratie, c’est un mauvais système sauf, évidemment, dans un pays qui voterait massivement pour l’extrême-gauche, c’est bien ça?

    Je crois qu’il reste encore un pays qui pourrait vous convenir, « anti-sarko », c’est la Corée du Nord.

    Vous n’aurez sans doute pas trop de mal à y entrer (le plus dur, c’est pour en sortir, parait-il) mais ne trainez quand même pas trop, c’est un dernier pays dirigé par quelqu’un d’extrême gauche sur la planète.

  23. Plus sérieusement, ni Sarko ni Royco ne méritent vos buletins de votes. Le choix se fait entre 2 idéologies capitalistes et poluantes, en plus d’etre à la botte des multinationnales… Le choix c’est se faire bouffer par Coca ou Pepsi (pour shématiser)… Il faudrait peut-etre penser à réaliser une utopie humaniste, pacifiste et écologiste, je sais je suis un réveur mais comme dit l’adage : Qui ne tente rien n’a rien…

    « Rêve+Evolution=Révolution » Paul Eluard

  24. Moi qui me demandait comment l’opposition à ce nouveau président allait pouvoir se rencontrer et se réunir. Pour faire front face à ses éventuelles prochaines, (forcément mauvaises?) décisions.
    Une opposition avec des citoyens unis, solidaires pour avoir une crédibilité face à son inébranlable confiance en ses idées.
    Quand je lis tout ça, je me dis qu’on y arrivera jamais, la seule choses qu’on sera capable de lui montrer c’est la désunion, la violence? Est ce vraiment comme ça qu’on pourra limiter son pouvoir? Et donner du pouvoir aux citoyens « d’en bas »? Non, tout ce que cela apportera, c’est de donner de la crédibilité au président français et à la sphère des gens qui se lèvent tôt ( entre nous qu’est ce que ça veut dire?, moi si je me lève tôt, je ne gagnerais pas plus…) Va afalloir trouver des solutions de rassemblement, se rassembler contre le capitalisme et le libéralisme.
    Et Nicolas, l’autre le Hulot, il doit se poser pas mal de question lui aussi…. notre planète ne mobiliserait plus?

  25. a momo:excuse moi ,mais il fallait te reveiller plus tot ,ca fait bien longtemp qui manipulent les masses comme toi etr moi ,pour s’unir c’est a une échelle mondiale qui faudrait un mouvement assez faire pour les faire plier sous l’opinion publique ,mais comme tu le sais bien ,la politique est bien calculer pour que les gens ne puissent jamais se mettre d’accord ,afin de pouvoir les guider comme des moutons de panurge vers l’abattoir!!!!!!la seule solution vers laquelle il nous menent tous ces bons a rien ,c’est vers une bonne troisieme guerre mondiale ,et une fois qu’on aura ravager une bonne partie de la planete ;ca relancera les economies ,il yaura du boulot pour les survivants ,vu qu’il faudra tout reconstruire !!voila ,l’analyse d’un homme de 34ans et de sa vision de ta société illusoire!!!

  26. Chers tous,je suis un peu étonnée de toutes vos réactions…En effet,maintenant que le nouveau Président a été élu par vos soins,vous râlez tous!!!ce que je ne comprends pas,c’est pourquoi personne n’a agi au moment où il a présenté sa candidature;je pense que c’est à ce moment là qu’il aurait fallu agir;maintenant,il est trop tard;la Révolution?on ne verra plus jamais ca.En tout cas,pas chez nous.Personnellement je n’y crois plus depuis bien longtemps…Juste un conseil: les voitures brûlées et la casse ne font que donner raison à tous ces gens là (de gauche et de droite!).Alors ne rentrez pas dans leur jeu.Agissez intelligement,la seule Révolution possible,c’est de jouer le jeu et de faire sa vie correctement.C’est la seule manière de contrer tout ce système « intelligement ».

  27. dans nos sociétes ,le progrès technologique et le confort materielaccru ont introduit un bouleversement de la perception.deslors que la souffrance devient moins visible,elle n’est plus tenue comme faisant part de notre nature humaine;mais plutot comme une anomalie,le signe de l’echec d’un systeme;d’une atteinte a notre droit au bonheur garanttit!ce type de pensée est perfide. a partir du moment ou nous jugeons la souffrance contre nature,alors nous sommes mures pour nous mettre en quete de qu’elqu’un a qui en faire supporter la cause !!meditez la dessus mesdames et messieurs!!!

  28. la france tu l’aimes ,ou tu la baise j’usqu’a ce qu’elle t’aime !!du philosophe mac tyer!!!

  29. yen a qui savent pas de quoi il parle ,il sont au lycée ,et il croivent tout savoir de l’histoire parce qui ont bien etudier leur lecon ,aller un peu vivre par vous meme pour vous rendre compte de ce qu’est la vie !!!!

  30. « la meilleure opposition a lui faire c’est une balle entre les 2 yeux!!!! »

    Commentaire par nagual — 9 mai 2007 @ 15:56

    A titre d’info, tu es dans un forum, pas au bistrot du coin ou tu peux sortir tes conneris a deux balles (justement) ce sont des réactions comme les tiennes qui ont fait qu’une part de l’electorat a voté pour Sarko.
    Des réctions aussi débiles qui font qu’on souhaite que ce soit toi, entrain de cramer une bagnole et qui se fait tabasser par un flic. A force de te lire, oui je commence a avoir un peu la haine. Mais plus envers Sarko, pas encore du moins, mais vraiment contre les types comme toi, des petits révolutionnaires de mes deux, qui se sente bien courageux apres avoir cramé une poubelle ou la voiture d’un pauvre smicard.
    Et peu m’importe de connaitre ton age, car vu le niveau de tes remarques, j’espere au moins que tu as l’excuse d’un age pré pubaire.

    Un extremiste, c’est quelqu’un qui a une réaction extreme, je vois que tu fais partie du club, tu es bien tout ce que j’execre, quelque soit la couleur de ton extrémisme.

  31. l’argumentaire 28 me plait, oui les casseurs imaginent un monde meilleur (voir exemple de l’itinérant) à la José BOVÉ ou on mangera bien et on sera bien payé !! mais oui !!! dans vos rêves !! reveillez vous ici c’est la *France pas Disneyland ! !! Mickey ne dirige pas le pays et Bambi, Pan Pan ne sont pas conseillers à l’ANPE !! la France est un pays assez tolérant (ou con je crois) ou on peut cramer des drapeaux en toute tranquilité, cracher sa haine du pays en étant primé au Victoire de la Musique (Diam’s ou 113). bref un pays de faible. Et pour les ennemis (voir videos) FAIBLE = SOUMIS !!! NE L’OUBLIEZ JAMAIS !!!!!

  32. Une femme flic vient sur ce site pour comprendre et rien en réponse c’est comme ça que les flics seront toujours comme ça avec certains. La haine entraine la haine. « c’est la rue qui est theatre » Congratulations l’anarchiste de 2005
    La france n’est plus cet l’ancien pays ou des gens n’avaient auncun droit donc ils se sont battus pour ces droits.Qui nous ont transmis, car dans ces époques les gens travaillés dur et ce voyez taxés si Nicolas Sarkozy aurait inventé le bouclier fiscal a l’epoque il aurait fais Empereur
    Maintenant à en croire certains on a un mussolini au pouvoir la gestapo faisant des rafles et pourquoi pas une guerre civile. J’aimerai dire a tous ceux qui critiquent certains actes de polices allez dans n’importe quels pays sans papiers on va voir!!! ça va etre du MIDNIGHT EXPRESS soyons serieux
    Des vrais peines de 70 ans des prisons degeulasses ça empecherait certains casseurs de se la raconter.
    Mais laissons faire j’avais oublié, c’est grace a ce genre d’actes et des personnes qui refusent le dialogue que notre Président fus élu
    je casse apres on parle il n’y a que les flics donc l’état qui puisse executer ceci sans impunités
    Lataupe votre choix à mon avis était le bon celui du changement vus qu’il suscite deja tant d’interets sans avoir même Présidé
    Le Mouvement fais surgir et fuir l’immobilisme

  33. !!! la révolution se fera sans les punks !!!

    ( ou plutot sans les pseudos anars punks des années 2000 trop occupés a refaire le monde en buvant des coups sur les terrasses de wazemmes… )
    « hic t as vu mon nouveau tee shirt anarchie, y est beau? »

  34. Jacques ATTALI ne voulait pas se prononcer et a déclaré que si l’avenir de la France avait été en danger il l’aurait dit !!!

  35. Salut,
    je voulais répondre à ce que dit la fliquette,
    le principe pour lequel on se ba, et pour lequel le droit à l’insurrection est légitime, c’est celui de la constitution de la république française votée par l’assemblée girondine, le 24 juin 1793…

    Article 25. – La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable.
    Article 26. – Aucune portion du peuple ne peut exercer la puissance du peuple entier ; mais chaque section du souverain assemblée doit jouir du droit d’exprimer sa volonté avec une entière liberté.

    Article 29. – Chaque citoyen a un droit égal de concourir à la formation de la loi et à la nomination de ses mandataires ou de ses agents.

    Cette défintion de la souveraineté est ensuite explicité par un système d’assemblées de départements constitués de grands électeurs élus au niveau de la commune, laquelle est une assemblée générale annuelle qui élit son conseil, chaque canton doit en plus tenir régulièrement une assemblée ou la souveraineté est immédiate, sans le passage par la représentation, et elle détient sa propre police.
    De l’état des citoyens
    Article 4. – Tout homme né et domicilié en France, âgé de vingt et un ans accomplis ; – Tout étranger âgé de vingt et un ans accomplis, qui, domicilié en France depuis une année – Y vit de son travail – Ou acquiert une propriété – Ou épouse une Française – Ou adopte un enfant – Ou nourrit un vieillard ; – Tout étranger enfin, qui sera jugé par le Corps législatif avoir bien mérité de l’humanité – Est admis à l’exercice des Droits de citoyen français.

    Article 62. – Il y a un Conseil exécutif composé de vingt-quatre membres.
    Article 63. – L’Assemblée électorale de chaque département nomme un candidat. Le Corps législatif choisit, sur la liste générale, les membres du Conseil.
    Article 64. – Il est renouvelé par moitié à chaque législature, dans les derniers mois de sa session.
    Article 65. – Le Conseil (c’est à dire le gouvernement) est chargé de la direction et de la surveillance de l’administration générale ; il ne peut agir qu’en exécution des lois et des décrets du Corps législatif.Article
    Article 66. – Il nomme, hors de son sein, les agents en chef de l’administration générale de la République.
    Article 67. – Le Corps législatif détermine le nombre et les fonctions de ces agents.
    Article 68. – Ces agents ne forment point un conseil ; ils sont séparés, sans rapports immédiats entre eux ; ils n’exercent aucune autorité personnelle.

    115. – Si dans la moitié des départements, plus un, le dixième des Assemblées primaires de chacun d’eux, régulièrement formées, demande la révision de l’acte constitutionnel, ou le changement de quelques-uns de ces articles, le Corps législatif est tenu de convoquer toutes les Assemblées primaires de la République, pour savoir s’il y a lieu à une Convention nationale.

    Article 119. – Il (Le peuple français) ne s’immisce point dans le gouvernement des autres nations ; il ne souffre pas que les autres nations s’immiscent dans le sien.
    Article 120. – Il donne asile aux étrangers bannis de leur patrie pour la cause de la liberté. – Il le refuse aux tyrans.

    Etant donné que la structure législative ne fait qu’entériner des décisions du gouvernement, et donc que l’éxécutif agit en despote en ne remettant pas entre les mains du peuple souverain les décisions législatives
    étant donné que les assemblée départelentales, communales et cantonales ainsi que leurs divers contre-pouvoirs législatifs ne sont pas réunis.
    La souveraineté du peuple et baffouée, et l’autorité est despotique, même si elle arrive au pouvoir au non d’une légalité.
    Mais les fondements de cette légalité sont illégaux, puisque la Loi, qui est à toutes les pages de cette consttiution, est justemment ce qui est décidé par le peuple souverain, de part sa représentation, et imposé après débat dans la société et ouverture de pétitions, à un conseil exécutif qui doit s’arranger pour le faire coincider aux réalités.
    Ni le code de la nationalité, ni le droit d’asile, ni le rejet des tyrannies étrangères ne sont appliqués selon els fodnements de l’idéal démcratique, alors plutôt que de se gargariser de DEMOCRATIE pour désigner l’ordre étatique et donc depotique, affirmons comme ce texte magnifique :

    Article 27. – Que : Tout individu qui usurperait la souveraineté soit à l’instant mis à mort par les hommes libres.
    Article 28. – Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures.
    Article 33. – La résistance à l’oppression est la conséquence des autres Droits de l’homme.
    Article 34. – Il y a oppression contre le corps social lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.
    Article 35. – Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

    Ainsi pourra-t-on vraiment faire respecter les objectifs que se fixent une cité humaine lorsqu’elle se constitue, et qui sont inviolables, Liberté, Egalité, Sûreté et Propriété

    Article 122. – La Constitution garantit à tous les Français l’égalité, la liberté, la sûreté, la propriété, la dette publique, le libre exercice des cultes, une instruction commune, des secours publics, la liberté indéfinie de la presse, le droit de pétition, le droit de se réunir en sociétés populaires, la jouissance de tous les Droits de l’homme

    J’appelle donc à la révolution, la vraie, celle qui nous donnera les droits réclamé il y a 200 ans puis usurpés par les oligarques, puis par le système despotique, patrimonial et utoritaire de la 5ème république.
    et il est encore temps pour les agents de l’état despotique de s’engager pour al restauration de la souveraineté du peuple, et de l’idéal social et sociétal qui a présidé au destin de la France, ils pourront encadrer les milices de quartier et de région qui seront placé sous l’autorité du Corps Legislatif, ils ne seront pas inutiles.

    Citoyens, le Jour de Gloire est Venu ! Contre Nous de la Tyrannie !!!

  36. et oui mais c’ert trop long j’ai pas le temps de tout lire les lignes elles se croisent devant mes yeux et aprés j’ai envie de vomir . Sinon je suis d’accord surtout quand tu dis »le jour de gloire est venu  » en fait c’est « il est arrivé » mais à qu’elle heure on se couche il est déja 22h09

  37. stevie , johnny , clavier , m.mathieu , faroudjia , faudel ……. bref le nouveau siècle des lumières
    comme quoi la richesse c’est sans doute la vertue des cons et c’est sans doute aussi pour ça qu’autant de gens veulent la vie de star . Y’en a de plus en plus de cons vous trouvez pas surtout au boulot .Des qui répètent tout ce qu’ils ont appris à la télé ceux qui sont fier d’eux meme parcequ’ils sont chefs ou qu’ils ont une nouvelle caisse d’autres qui vous parlent de leur fierté d’etre Marseillais …. je sais pas pourquoi mais des fois je regrette presque d’en avoir rien à branler . Je lutte tout les jours devant Tf1 pour pas que Pernod finisse de griller mes dernières neuronnes et je fume un gros ( bip ) en écoutant la Mano Negra … PLUS DE BRUIT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!