Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

[TIBÔ-DOC] Oran : Des Musiques et des Jeunes

Publié le | par

À quelques jours des présidentielles en Algérie, LaTéléLibre vous propose le film « Oran : des musiques et des Jeunes ». Ce sixième volet de la série « Thibault au Tour du Monde » dresse le portrait inédit d’une jeunesse algérienne ambitieuse. Non sans difficultés (visas, autorisations de tournages…) Thibault et Joseph partent à la rencontre des jeunes artistes de la « radieuse ». Une aventure musicale à la découverte de nos voisins méditerranéens.

THIBAULT-ORAN-ALGERIE-FRANCE-O

Il m’aura suffit de laisser de côté une poignée de préjugés liés à l’histoire, pour combattre l’insoutenable silence qui aujourd’hui encore sépare leur Algérie de ma France. Ne rien connaître de ce pays si proche si ce n’est l’histoire de son indépendance et nos différends politiques, c’est quand même c’est pas normal. C’était le but de ce voyage…
Aussi, je me suis rendu compte que contrairement à moi, tout ces musiciens qui font partie de ma génération ont grandi avec une guerre : la décennie noire algérienne. Cela fait tout juste 10 ans que le pays se reconstruit, mais ce sont désormais 70% de jeunes qui font l’Algerie. Une force inaltérable, l’incontestable patrimoine de ce pays.

Photos de tournage et making of du documentaire

Carnet de Route

ORAN
DES MUSIQUES ET DES JEUNES

Durée : 26 minutes

Un documentaire de Thibault Pomares & Joseph Haley

Images : Joseph Haley
Montage : Mathias Darfin
Musique originale : Thibault Pomares

© ON Y VA ! media – LaTéléLibre – France Télévisions – 2012-2013

Thibault Ô Tour Du Monde : le concept

Joseph-thibault-LTL

Thibault Pomares (23 ans), journaliste et musicien, Joseph Haley (28 ans) et Clément Montfort (26 ans) cameramans, partent ensemble à la découverte du monde. Avec sa mèche rebelle et ses lunettes noires, Thibault promène son gros micro rouge à la rencontre des musiciens de rue, des jeunes rappeurs et des pros des studios. À travers ces rencontres, il construit la bande-son de ce road-movie urbain et part à l’aventure dans les villes, de préférence hors des sentiers battus. De Rio à Bangkok, en passant par Oran ou Istanbul, il se confronte aux différences tout en cherchant ce qui rassemble les peuples. La générosité de sa démarche et la fraîcheur de son regard s’accompagnent de questions franches et directes mais toujours avec grâce car, comme chacun sait, « la musique adoucit les mœurs ».

Affiche du film pour sa première diffusion sur France Ô

ORAN-DES-MUSIQUES-ET-DES-JEUNES

Des Liens

 

LOGO

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (4)

  1. Bon reportage, mais j’ai trouvé que vous avez ciblé une partie spécifique d’Oran, qui est une ville en pleine évolution et qui regorge d’autres artistes tout aussi talentueux.. vous auriez du à mon avis vous ouvrir un peu plus à Oran et la découvrir sous tout ses aspects..

  2. Bonjour Leïla,

    Merci pour ce mot. Effectivement… On aurait bien aimé, mais comme vous avez pu vous en rendre compte dans le film, les autorités ne nous ont pas vraiment laissé faire ce qu’on voulait… Quand bien même on ne voulait parler (presque) que de « musique » !!! Une autre fois j’espère :)

    PS : en tout cas on a réussi à éviter le cliché du Raï qui colle aux oreilles d’Oran !

    Bonne journée,

    T.