Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

Le Point Rouge Nuit Debout #2 : Pour un Sénat Citoyen ?

Publié le | par

Et si on supprimait le Sénat ? Ou plutôt, si on remplaçait le Sénat actuel par un Sénat citoyen, habité par des personnes tirées au sort ? C’est l’idée que Jean-Luc Wingert est venu défendre et discuter sur le Point Rouge de la nuit debout Place de la République à Paris.

Refaire la Politique à Nuit debout ?

Sur la Place de la République, on a vu naitre la Commission démocratie qui réfléchit à de nouveaux modes de gouvernance et invente des façons de prendre des décisions, de discuter et de débattre, dans le cadre des AG du mouvement Nuit Debout, ainsi que plus largement, avec l’objectif de faire de la politique autrement.

On a vu également se former un groupe en train de proposer une réécriture de la Constitution : « écrivons la Constitution de la République sociale, exact contraire de la République bourgeoise », peut-on entendre dès le 3 avril.

Les débats sont houleux, les tentatives nombreuses, contradictoires, vaines parfois. Et les propositions concrètes sont encore informes, mais existent malgré tout. Avec cette question qui sous-tend le débat : faut-il tout détruire pour reconstruire ou bien prendre ce qui est, et faire couler les désirs dans les formes existantes ?

Un Sénat qui serait constitué de citoyens

Jean-Luc Wingert est un des partisans de la deuxième option. Le Sénat citoyen qu’il propose remplacerait le Sénat actuel, avec des citoyens tirés au sort (sur 1000 personnes tirées au sort, 348 se porteraient volontaires). Le rôle de ce Sénat serait de questionner l’action du gouvernement et les propositions de loi de l’Assemblée Nationale. Il ne serait donc pas seulement consultatif, mais pourrait aussi destituer le gouvernement et l’Assemblée Nationale. Il fonctionnerait donc dans le cadre d’un régime non plus présidentiel mais primo ministériel.

Ce Sénat irait ainsi plus loin que les conférences citoyennes et les jurys citoyens qui existent au Canada ou en Australie dans lesquels l’avis des citoyens est simplement consultatif.

Au programme pour le long terme : ne pas s’arrêter au Sénat et créer en face de chaque Assemblée élue une Assemblée citoyenne, au niveau de la Région, du département, de l’intercommunalité et des communes.

« il est temps de changer d’ère »

« Si la démocratie est encore ce que nous avons inventé de mieux pour y parvenir, elle doit être réoxygénée par une réforme radicale de nos institutions », affirme Jean-Luc Wingert. Il continue : « les élites, qui, depuis les années 1970, ont progressivement laissé les clés du pouvoir réel au secteur de la finance, doivent être contrôlées plus étroitement ». Et il conclue : « il est temps de donner davantage de pouvoir au peuple en même temps que de donner davantage de sens à nos existences. Il est temps de changer d’ère ».

L’invité : Jean-Luc Wingert

Consultant en innovation sociale et en organisation, Jean-Luc Wingert est ingénieur de formation et diplômé de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il est l’auteur de La vie après le pétrole (Editions Autrement, 2005) et le Syndrome de Marie Antoinette.

ÉCRIT ET REALISE PAR
JOHN PAUL LEPERS

ENQUÊTE
FLORE VIÉNOT

IMAGE
VIVIEN CHAREYRE
FLORE VIÉNOT
THIBAULT POMARES

MONTAGE ET TECHNIQUE
LARRY WAXMAN

CHARGÉ DE PRODUCTION
CHARLES DAYOT

MUSIQUE
ROMAIN DUDEK

PRODUCTION
©LATELELIBRE – AVRIL 2016

Des Liens

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire