Lecteur vidéo

Faire un don

Faire un don

Envoyer l’article par mail
Télécharger le .torrent

Fichier indisponible pour l’instant

Qu’est-ce que le Torrent ?

Grâce à Bittorrent vous pouvez télécharger et partager la vidéo que vous êtes en train de visualiser.

TAMOULS : GRÈVE DE LA FAIM A PARIS

Publié le | par

> < ! /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin;} -->

UNE GUERRE OUBLIÉE

Une grève de la faim au Trocadéro pour un cesser le feu au Sri Lanka

4 jeunes Tamouls originaires du Sri Lanka, dont deux Français, sont actuellement en grève de la faim. D’abord installés sur le parvis des droits de l’Homme du Trocadéro, ils ont été contraints lundi 27 avril, Nicolas Sarkozy se rendant au Trocadéro le mercredi 29, de se déplacer jusqu’à la place de la République. Ils ont l’autorisation d’y demeurer jusqu’au 1er mai. Alors qu’ils ne mangeaient plus depuis plus de 15 jours, ils ont décidé le 22 avril à 16h00, de renouveler leur action et de ne plus boire. Ils se disent prêts à continuer jusqu’à la mort si un cesser le feu n’est pas décrété au Sri Lanka, dans la région de Vanni où près de 50 000 civils sont pris au piège au cœur des combats qui opposent les tigres de libération de l’Eelam tamoul (LTTE) aux forces gouvernementales.

Le gouvernement sri lankais avait donné, lundi 20 avril, jusqu’à mardi aux Tigres Tamouls pour se rendre. Depuis, les combats ont atteint une violence sans précédent. Les LTTE et leurs partisans dans le monde entier, dont la branche française de l’Organisation des Jeunes Tamouls, dénoncent des violences contre les civils. La mort de près de 1500 personnes pour la seule journée du 20 avait provoqué l’émoi dans la communauté tamoule de France qui se réuni désormais quotidiennement pour soutenir les 4 jeunes grévistes de la faim. Leurs revendications sont claires. Ils demandent un cessé le feu, une aide humanitaire, et une reprise des négociations de paix. Depuis le 27 avril, deux des grévistes se trouvent à l’hôpital. Ils souffrent de problèmes au rein dus à leur action pacifique.

Lutte contre le terrorisme

Mercredi 22 avril, l’Organisation des Nations Unies condamnait les LTTE qu’elle considère comme une organisation terroriste. D’après le Conseil de sécurité les rebelles tamouls utilisent des civils comme boucliers humains et interdisent à la population locale de quitter la zone de conflit. «Nous exigeons que les LTTE déposent immédiatement les armes, renoncent au terrorisme, permettent l’évacuation, avec l’aide de l’ONU, des civils qui restent dans la zone de conflit et rejoignent le processus politique pour mettre fin au conflit par le dialogue», a par ailleurs déclaré le président du Conseil de sécurité, l’ambassadeur du Mexique Claude Heller.

Le 26 avril, alors que les LTTE avaient déclaré un cessez le feu unilatéral, le gouvernement de Colombo avait refusé cette offre et intensifié ses actions contre les rebelles. Selon l’armée sri lankaise, cette action pourrait à terme liquider la totalité du mouvement indépendantiste.

Pour rappel, le conflit dure depuis plus de 30 ans, les LTTE réclamant l’indépendance de la région du Tamil Eelam. Une trêve instaurée en 2002 suite à une médiation de la Norvège avait été rompue en 2008 par le gouvernement sri lankais.

Antoine Sanchez

Image: Adrien Kaempf

Montage : Julian Grieco Langlet

Partager cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les commentaires (5)

  1. Tout le monde s’en torche des Tamouls à commencer par les bienpensants ….Pas de  » sionistes » a conspuer ou à abattre . Donc ils s’en foutent…. C’est de votre faute aussi vous les tamouls vous ne faites pas assez dans le compassionnel , comme les cambodiens ou les rwandais … Vous vous faites massacrés en silence ou presque … Donc vous n’avez pas de vilains méchants sionistes , pas de population gazée par des armes de destructions massives….z’avez même pas la bombe nucléaire pour faire parler de vous…Ha les nazes ! On est pas près de voir un sujet sur France 2 qui fasse plus de 3mn sur votre minorité…

  2. C’est quand même à Lille que l’on massacre le plus de tas d’ moules? non?

    Bon je sais c’est pas drôle, mais à chaque fois que l’on nous parle de cette guerre et que ma copine me demande de quoi on parle..

    De ta moule! Ignare!

    Bon ba puisque de toutes façon je peux rien y faire.. Désolé. ;o(

  3. Le fait que personne en ait rien à carrer semble se confirmer… Bizarre: précurseurs dans le martyre explosif, assidus dans la grève de la fin jusque à la grève de la soif, les Tamouls ont pourtant le sens du spectacle.

  4. Mais que fait l’OTAN? ou l’ONU? non plutôt le Cowmen wells? Enfin le truc quoi??? La force bleue et le Pape, quoi?